Rechercher un thème :
Argent >   
Toute l'encyclo pratique

Les points clés à surveiller pour son assurance habitation

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Les garanties de l'assurance habitation sont souvent mal connues, et c'est devant le fait accompli que les assurés sont mis au courant de son fonctionnement. Voici ce que vous devez savoir sur l'assurance habitation avant de choisir un contrat.
 
 
Dernière mise à jour : septembre 2017
 
Ce qu'il faut savoir avant de souscrire une assurance habitation
Quelles sont vos obligations légales ?
Lorsqu'un bien immobilier est mis en location, le locataire doit obligatoirement se couvrir contre les risques locatifs et donc souscrire une assurance habitation. La loi n'oblige pas le propriétaire à souscrire une assurance habitation pour le bien qu'il loue. Néanmoins, il lui est fortement recommandé de le faire pour se prémunir contre les dommages causés par un vice de construction ou qui résulteraient d'un mauvais entretien de sa part. Les garanties de base concernent le mobilier et la responsabilité civile (en cas de dommage causé à un tiers). Vous êtes assuré en cas de dégâts des eaux, incendie, catastrophe naturelle, vol, etc.
Quelles garanties sont facultatives ?
La protection juridique, les assurances pour les aménagements extérieurs (piscines, terrasses), le matériel de sport et de loisir, ou encore les biens qui ne sont pas pris en charge par l'assurance de base.
Que faut-il déclarer à la compagnie d'assurance ?
Cette étape est très importante, car votre déclaration aura un impact sur l'indemnisation qui vous sera versée en cas de sinistre. Il faut vérifier la manière dont votre assurance prend en compte le nombre de pièces, comment sont comptabilisées cuisine, mezzanines et dépendances par exemple. Si un changement est apporté au logement, il faudra en avertir l'assurance dans les meilleurs délais. Enfin, pensez à conserver les preuves d'achats du mobilier et des objets assurés.

L'indemnisation en pratique
Comment ça se passe concrètement ?
Dès la survenue du sinistre, il faut le déclarer, le délai maximum entre l'événement et la déclaration est précisé dans votre contrat. Les mentions qui doivent apparaître sont vos noms, prénoms et adresse, la date du sinistre, la référence de votre contrat MRH (assurance multirisque habitation). Vous devez également préciser si vous avez déjà fait appel à un professionnel pour effectuer des réparations.
Plafonds de garanties et délais de carence
Le plafond de garantie est précisé dans votre contrat d'assurance. Il correspond à la somme maximale que votre assureur vous remboursera dans le cadre d'un sinistre ou d'un évènement couvert par votre assurance habitation. Le contrat d'assurance habitation précise également les délais de carence (temps entre la survenue du sinistre et la période d'indemnisation).
 
 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Assurance jeune conducteur : coûts et garanties d'une première assurance auto

Assurance
Fiches pratiques
 Assurance emprunteur Accident de voiture : remplir un constat amiable Le tiers payant : comment ça fonctionne ?
 Assurance jeune conducteur : coûts et garanties d'une première assurance auto Assurance maison : coûts, obligations, garanties Assurance scolaire : est-elle obligatoire ou pas ?
 Les points clés à surveiller pour son assurance habitation Protection juridique : que garantit-elle ? Responsabilité civile : comment être bien couvert ?
 

Annonces Google