Rechercher un thème :
Argent >   
Toute l'encyclo pratique

IBAN : qu'est-ce que le relevé d'identité bancaire (RIB) international ?

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
L'IBAN (International Bank Account Number) est un identifiant bancaire qui permet de sécuriser les transactions internationales. Utilisé dans toute l'Europe, il est obligatoire pour les transactions effectuées dans la zone SEPA depuis février 2014. Où trouver son code IBAN ? Dans quels cas est-il demandé ? Décryptage.
 
 
Dernière mise à jour : juillet 2017
 
A quoi sert l'IBAN et qu'indique-t-il ?
L'IBAN sécurise les transactions bancaires en identifiant de manière précise l'émetteur ou le destinataire d'une opération. En France, il est composé de deux lettres suivies de 27 caractères : 2 lettres et 25 chiffres. Les deux premières lettres correspondent au code du pays (FR en France, BE pour la Belgique, etc.), associé à une clé de contrôle à deux chiffres. Les cinq chiffres suivants correspondent au code de la banque, chaque établissement ayant sa propre référence, suivi du code guichet à cinq chiffres de l'agence bancaire, du numéro de compte à 11 chiffres, et enfin de la clé RIB à deux chiffres.

Quand est-il nécessaire ?
L'IBAN permet d'uniformiser et de faciliter les paiements au sein des pays qui l'utilisent. Depuis février 2014, sa mention est obligatoire pour tout versement ou prélèvement à l'intérieur de la zone SEPA (Single Euro Payments Area : zone de paiement regroupant les pays de l'UE ainsi que la Suisse, le Liechtenstein, la Norvège, l'Islande et Monaco), qu'il s'agisse de paiements nationaux ou transfrontaliers.
À noter qu'il n'est pas risqué de communiquer son code IBAN à un tiers. En effet, l'IBAN permet de sécuriser une transaction, mais n'autorise pas l'opération en elle-même. Pour effectuer un prélèvement, le bénéficiaire doit obtenir l'autorisation écrite du débiteur. À l'inverse, il suffit de fournir son code IBAN pour recevoir un versement.

Où trouver son code IBAN ?
L'IBAN est mentionné sur chaque relevé d'identité bancaire (RIB). Il peut également être téléchargé en ligne, puis imprimé à partir de l'espace client de sa banque. Enfin, il est possible de l'obtenir sur Internet grâce à un calculateur d'IBAN : pour ce faire, il suffit d'entrer son numéro de RIB (code banque, code guichet, numéro de compte et clé RIB), puis de le convertir automatiquement en code IBAN et code BIC (code d'identification des banques).
 
 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Chèque de banque : comment l'obtenir ? combien ça coûte ?

Banque
Fiches pratiques
 Changement de RIB : modèle de lettre Le fonctionnement d'un compte bancaire Les différents moyens de paiement
 Le régime de l’interdiction bancaire Le compte bancaire joint Le chèque
 Petit lexique bancaire Tout le monde a le droit à un compte bancaire Le découvert bancaire
 La carte bancaire Les moyens de paiement alternatifs Chèque de banque : comment l'obtenir ? combien ça coûte ?
 Code BIC : qu'est-ce que le code d'identification bancaire ? IBAN : qu'est-ce que le relevé d'identité bancaire (RIB) international ? Interdit bancaire : conséquence et régularisation d'une interdiction bancaire
 RIB : les clés pour comprendre le relevé d'identité bancaire SEPA : qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ? Virement SEPA : quel coût et quels délais ?
Lettres types
 Accorder une procuration ponctuelle Accorder une procuration bancaire Annuler un prélèvement automatique : modèle de lettre
 Acte de cautionnement : se rétracter Annuler une procuration Demander la clôture d’un compte
 Modifier un prélèvement automatique Confirmer la perte ou le vol d’une carte bancaire ou d’un chéquier Contester l’amende liée à l’émission d’un chèque sans provision
 Contester le montant des agios réclamés Contester les débits liés à une carte volée Contester l’encaissement d’un chèque malgré une opposition
 Contester la fermeture d’un compte bancaire sans préavis Contester une interdiction bancaire abusive Contester le non respect d’une autorisation de découvert
 Demande d’autorisation pour un découvert ponctuel Refuser le paiement d’une caution Refuser le renouvellement d’une carte bancaire
 Changer de banque
Fiches pratiques
 Les bonnes et les mauvaises raisons de changer de banque Bien choisir son futur banquier Qui contacter en cas d'abus lors d'un changement de banque ?
 

Annonces Google