Rechercher un thème :
Argent >   
Toute l'encyclo pratique
Contester les débits liés à une carte volée
Modèle de lettre
DONNEZ VOTRE AVIS
En cas de perte ou de vol, le titulaire de la carte doit faire opposition le plus rapidement possible en appelant sa banque ou un des centres d’opposition, et faire une déclaration à la gendarmerie. Ensuite, il faut confirmer l’opposition à la banque, par lettre recommandée. Le porteur de la carte devra prendre en charge les opérations effectuées avant l’opposition. Pour celles qui seront faites après, c’est la banque qui devra prendre les frais en charge.
 
Télécharger le document au format Word
 
Dernière mise à jour : septembre 2017
 
Monsieur Prénom Nom
Adresse
Code Postal Ville
N° de dossier

Nom de la banque
Adresse
Code Postal Ville

Lieu, Date

Objet : contestation pour débits à partir d’une carte volée
Lettre recommandée avec accusé de réception

Madame, Monsieur,

Je viens de constater sur mon relevé de compte deux débits, réalisés grâce à ma carte bancaire :
- … €, le (précisez la date) ;
- … €, le (précisez la date).

Or, par un appel téléphonique au (précisez le n° de téléphone du centre d’opposition appelé), le (précisez la date), j’avais déclaré le vol de cette carte. Par ailleurs, j’avais, par un courrier recommandé, confirmé ce vol auprès de votre établissement et joint la copie de la déclaration faite auprès de la gendarmerie.

Je vous rappelle que, selon la loi, vous ne pouvez débiter mon compte des sommes payées grâce à cette carte, après que l’opposition ait eu lieu.
Je vous demande donc de créditer mon compte, le plus rapidement possible, des sommes que vous avez prélevées.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

Signature
 
Télécharger le document au format Word
 
>> Toutes nos lettres types
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Les moyens de paiement alternatifs

Banque
Fiches pratiques
 Changement de RIB : modèle de lettre Le fonctionnement d'un compte bancaire Les différents moyens de paiement
 Le régime de l’interdiction bancaire Le compte bancaire joint Le chèque
 Petit lexique bancaire Tout le monde a le droit à un compte bancaire Le découvert bancaire
 La carte bancaire Les moyens de paiement alternatifs Chèque de banque : comment l'obtenir ? combien ça coûte ?
 Code BIC : qu'est-ce que le code d'identification bancaire ? IBAN : qu'est-ce que le relevé d'identité bancaire (RIB) international ? Interdit bancaire : conséquence et régularisation d'une interdiction bancaire
 RIB : les clés pour comprendre le relevé d'identité bancaire SEPA : qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ? Virement SEPA : quel coût et quels délais ?
Lettres types
 Accorder une procuration ponctuelle Accorder une procuration bancaire Annuler un prélèvement automatique : modèle de lettre
 Acte de cautionnement : se rétracter Annuler une procuration Demander la clôture d’un compte
 Modifier un prélèvement automatique Confirmer la perte ou le vol d’une carte bancaire ou d’un chéquier Contester l’amende liée à l’émission d’un chèque sans provision
 Contester le montant des agios réclamés Contester les débits liés à une carte volée Contester l’encaissement d’un chèque malgré une opposition
 Contester la fermeture d’un compte bancaire sans préavis Contester une interdiction bancaire abusive Contester le non respect d’une autorisation de découvert
 Demande d’autorisation pour un découvert ponctuel Refuser le paiement d’une caution Refuser le renouvellement d’une carte bancaire
 Changer de banque
Fiches pratiques
 Les bonnes et les mauvaises raisons de changer de banque Bien choisir son futur banquier Qui contacter en cas d'abus lors d'un changement de banque ?
 

Annonces Google