Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
Argent >   
Toute l'encyclo pratique

Le découvert bancaire

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Une dépense qui arrive plus vite que prévu et des revenus qui tardent à être perçus. Pour éviter un incident de paiement, vous pouvez négocier un découvert bancaire avec votre banque.
 
 
Dernière mise à jour : octobre 2014
 

A qui s'adresser pour négocier son découvert bancaire ?
Le chargé de clientèle est l'intermédiaire entre vous et l'agence. C'est avec lui que vous allez négocier votre découvert bancaire. Certes, votre interlocuteur est soumis à une hiérarchie et à des principes mais sa marge de manœuvre dans sa relation avec le client est réelle. C'est lui qui va fixer le taux d'intérêt sur le découvert autorisé et le montant de ce découvert.

Quel montant de découvert peut-on demander ?
Le montant de découvert est négociable. Tout va dépendre de vos besoins et de vos revenus. Tant que le montant représente moins d'un tiers des revenus mensuels versés sur le compte, la négociation est plutôt facile. C'est au-delà qu'il faut avoir les bons arguments. Si vous avez d'autres comptes, cela joue également en votre faveur. Si en plus d'être un client fidèle, le particulier est un bon client qui dispose d'un livret A, d'un Codevi, d'un PEL ou a souscrit un emprunt, commercialement, la banque doit en tenir compte.

Quel est le taux de découvert ?
Le taux d'agios sur un découvert bancaire ne peut pas être supérieur au taux d'usure fixée par la Banque de France. Dans les faits, un découvert bancaire négocié subit un taux d'intérêt entre 10 à 6 points de base de moins. Pour un taux d'usure à 19,50 %, les bons taux de découverts se situent entre 9,5 et 13,5 %. Pour les dépassements de découvert, en revanche le taux appliqué est très proche du taux d'usure, voire au taux d'usure : 16 à 18 % pour un taux d'usure à 19,50 %.

Peut-on obtenir une ristourne sur les agios de découvert ?
Oui. De plus en plus de banque ne prélèvent pas les agios si le découvert est utilisé moins d'une semaine par mois et génère un très faible montant. Dans les grilles de tarifs, il y a de plus en plus des franchises d'agios. Ce qui permet de réduire les frais bancaires payés à sa banque.

Quel est le meilleur moment pour négocier un découvert ?
Le mieux est d'anticiper. Vous obtiendrez un meilleur taux et un montant plus élevé (si cela est nécessaire) avant d'avant d'avoir un incident de paiement. Certes, le conseiller clientèle peut vous faire une remise gracieuse de frais la première où cela arrive. Mais pour le reste, c'est bien évidemment quand la situation financière est saine qu'il faut renégocier ses agios. Plus vous donnez le sentiment de bien gérer vos finances, en tout cas de veiller au grain, plus vous obtiendrez la confiance de votre banque.

Que faire si on anticipe un dépassement du découvert bancaire ?
En prévenant sa banque, vous aurez plus de chance que votre banque soit conciliante. Selon le délai dans lequel vous l'avertissez, elle peut accorder un découvert exceptionnel ou ne pas vous facturer d'agios plus élevés sur le montant du dépassement.

La banque a-t-elle le droit de pratiquer sur mes découverts le taux d'agios qu'elle désire ?
Oui, à condition qu'il soit inférieur au seuil de l'usure légale. Le Taux Effectif Global (TEG) qui représente le coût global du découvert, exprimé sous la forme d'un pourcentage annuel, doit vous être indiqué par écrit dans la convention de compte.

Ma banque peut-elle me prélever des frais sans mon autorisation ?
Oui, tous les frais figurant dans le tarif de votre banque et tenu à disposition des clients vous sont appliqués automatiquement. La convention de compte que vous signez lors de l'entrée en relation avec votre banque mentionne le principe de la tarification. Ces frais de rejet de chèque sans provision sont limités à 30 euros par chèque pour les chèques de moins de 50 euros, et à 50 euros au-delà de ce montant.

 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Pages 1 | 2 sur 2 Page suivante >>

DELAI DE 5 ANS au lieu de 10 ans L'avis de Blandine Hericher Mazel
  Il conviendrait d'actualiser vos fiches Le délai de l'article L110-4 du code de commerce a été ramené à 5 ans. Article L110-4 Modifié par LOI n°2008-561 du 17 juin 2008 - art. 15 I.-Les obligations nées à l'occasion de leur commerce entre commerçants ou entre commerçants et non-commerçants se prescrivent par cinq ans si elles ne sont pas soumises à des prescriptions spéciales plus courtes. II.-Sont prescrites toutes actions en paiement : 1° Pour nourriture fournie aux matelots par l'ordre du capitaine, un an après la livraison ; 2° Pour fourniture de matériaux et autres choses nécessaires aux constructions, équipements et avitaillements du navire, un an après ces fournitures faites ; 3° Pour ouvrages faits, un an après la réception des ouvrages. III.-Les actions en paiement des salaires des officiers, matelots et autres membres de l'équipage se prescrivent par cinq ans . Article L110-4 Modifié par LOI n°2008-561 du 17 juin 2008 - art. 15 I.-Les obligations nées à l'occasion de leur commerce entre commerçants ou entre commerçants et non-commerçants se prescrivent par cinq ans si elles ne sont pas soumises à des prescriptions spéciales plus courtes. II.-Sont prescrites toutes actions en paiement : 1° Pour nourriture fournie aux matelots par l'ordre du capitaine, un an après la livraison ; 2° Pour fourniture de matériaux et autres choses nécessaires aux constructions, équipements et avitaillements du navire, un an après ces fournitures faites ; 3° Pour ouvrages faits, un an après la réception des ouvrages. III.-Les actions en paiement des salaires des officiers, matelots et autres membres de l'équipage se prescrivent par cinq ans , par la loi du 17 juin 2008

Decouvert banquaire L'avis de André Ngemtchoua
  Bonjour A l'ouverture de mon compte, j'ai eu un découvert avec ma banque d'un montant précis, dans l'ordre de 500€ j'ai laissé mon numéro de téléphone, mon e-mail, et pour moi, je pensais que, dés que je dépasserais le montant de découvert, mon conseiller devrait m'appeler, pour me signaler si il peut payé ou renvoyer le chèque; pire encore, les retrait en espèces au guichet automatique n'ont pas été interrompu jusqu'à ce que j'ai eu un débit de plus de 1000€ qu'il ont interrompu le retrait alors que le découvert autorisé s'élève à moins de 500€. La question que je pose,pourquoi la banque n'a pas respecter le contrat de départ ? Et que dois je faire dans ce cas ? Merci de votre compréhension.

Pour Monique L'avis de Popof
  ...et nous aussi les hommes seuls, avec la même banque depuis des années !

Bien vrai L'avis de Regine Lemaire
  moi je suis en surendettement pas le droit au decouvert pourtant j y suis de 300€ la banque pouvait-elle arreter ma chute ? ai je des recours merci de m aider

Découvert non autorisé L'avis de Sigrid Jagielo
  Je me retrouve débiteur de 4 000.00 euros sur mon compte après une utilisation frauduleuse de ma carte bleue. Je n'ai pas d'autorisation de découvert signée avec ma banque, je n'ai été prévenu de ce débit ni par téléphone, ni par courrier. Comment mon conseiller a t il pu laisser s'envenimer cette situation sans autorisation et sans prévenir, attendre d'être arrivé à un tel montant sans m'alerter ?

Pages 1 | 2 sur 2 Page suivante >>
Suite >> La carte bancaire

Banque
Fiches pratiques
 Le fonctionnement d'un compte bancaire Les différents moyens de paiement Le régime de l’interdiction bancaire
 Le compte bancaire joint Le chèque Petit lexique bancaire
 Tout le monde a le droit à un compte bancaire Le découvert bancaire La carte bancaire
 Les moyens de paiement alternatifs  
Lettres types
 Accorder une procuration ponctuelle Accorder une procuration Annuler un prélèvement automatique
 Acte de cautionnement : se rétracter Annuler une procuration Demander la clôture d’un compte
 Modifier un prélèvement automatique Confirmer la perte ou le vol d’une carte bancaire ou d’un chéquier Contester l’amende liée à l’émission d’un chèque sans provision
 Contester le montant des agios réclamés Contester les débits liés à une carte volée Contester l’encaissement d’un chèque malgré une opposition
 Contester la fermeture d’un compte bancaire sans préavis Contester une interdiction bancaire abusive Contester le non respect d’une autorisation de découvert
 Demande d’autorisation pour un découvert ponctuel Refuser le paiement d’une caution Refuser le renouvellement d’une carte bancaire
 Changer de banque
Fiches pratiques
 Les bonnes et les mauvaises raisons de changer de banque Changer de banque : combien cela coûte et comment faire Changer de banque : les choses à faire avant de partir
 Que faut-il négocier avec votre futur banquier ? Bien choisir son futur banquier Changement de banque : qui contacter en cas d'abus ?
 




A VOIR EGALEMENT