Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
Argent >   
Toute l'encyclo pratique

Réduction d’impôt pour les frais de scolarisation des enfants

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Si vos enfants sont au collège, au lycée ou poursuivent des études supérieures, sachez que vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt.
 
 
Dernière mise à jour : juillet 2014
 
Qui peut en bénéficier ?
Vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt pour frais de scolarisation des enfants si votre domicile fiscal est en France, que vos enfants sont à votre charge et qu’ils suivent des études secondaires ou supérieures dans un établissement privé ou public. Vous pouvez également en profiter si votre enfant suit des études secondaires ou supérieures, en formation initiale, par l’intermédiaire du Centre national d’enseignement à distance.

A quelles conditions ?
Les conditions pour bénéficier de cette réduction d’impôt sont les suivantes :
- Votre enfant doit être âgé de moins de 18 ans. Mais, vous pouvez quand même profiter de cette réduction si celui-ci est majeur, célibataire, marié ou chargé de famille à condition qu’il ait demandé à être rattaché à votre foyer fiscal.
- Votre enfant est infirme, quelque soit son âge.
- Vous avez accueilli un enfant chez vous et vous en avez la charge effective et exclusive.



De plus, sachez que votre enfant ne doit pas :
- avoir signé de contrat de travail ;
- être embauché pendant et à la fin de ses études ;
- être rémunéré, exception faite des indemnités de stage obligatoires dans le cadre de sa formation.

Quel est le montant de cette réduction d’impôt ?
Le montant par enfant de cette réduction d’impôt est de :
- 61 € si votre enfant est au collège ;
- 153 € si votre enfant est dans un établissement de second cycle ;
- 183 € si votre enfant poursuit des études dans l’enseignement supérieur.

Ce montant est divisé par deux dans le cas d’une résidence alternée.

Vous pouvez aussi consulter les réponses d’experts fiscalistes sur tout ce qu’il faut déclarer ou pas pour vos enfants mineurs ou enfants majeurs . De plus, n’oubliez pas d’indiquer sur votre déclaration de revenus :
- les noms et prénoms des enfants concernés ;
- les coordonnées de l’établissement scolaire et la classe ;
- ou les coordonnées de l’établissement d’enseignement supérieur où il est inscrit.
 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 

COMMENT L'INDIQUER SUR LA FEUILLE D'IMPOSITION L'avis de Catherine Valais
  J'ai mon fils qui est rentré en 6e au collège, et j'aimerai bénéficier de cette réduction d'impôt de 61E. Où dois-je l'indiquer ?

Reprise formation enfant majeur héberge L'avis de Robernt Jay
  Il ne s'agit pas de 100 ou 200 euros. Qu'y a t il pour un Enfant majeur reprenant une formation supérieure à 3500 euros par ans ou plus minimum 2 ans. Majeur de plus de 25 ans après 10 ans d'eurl fermée Pour cause de risque de faillite.

Ou est-ce dans la feuille d'impot L'avis de Valérie Serafin
  s'agit-il du champ EA ? le chiffre se calcule-t-il automatiquement?

Suite >> Réduction d’impôt sur la rente-survie et le contrat d’épargne handicap

Réduction d'impôts
Fiches pratiques
 Réduction d’impôts pour les dons faits aux associations Réduction d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile La fiscalité sur l'acquisition d'un véhicule propre
 Crédit d’impôt en faveur de l’aide aux personnes Crédit d’impôt en faveur du développement durable Crédit d'impôt pour les frais de garde des enfants
 Réduction d’impôt : les cotisations syndicales Réduction d'impôt : les dons aux organismes d'aide aux personnes en difficulté Réduction d’impôt pour les frais de scolarisation des enfants
 Réduction d’impôt sur la rente-survie et le contrat d’épargne handicap Réduction d’impôt sur les frais en établissement pour personnes âgées dépendantes 
 




A VOIR EGALEMENT