Rechercher un thème :
Argent >   
Toute l'encyclo pratique

LEP : plafond, taux du livret d'épargne populaire

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
L'objectif du LEP (livret d'épargne populaire) est de permettre aux personnes dont les revenus sont modestes de placer leur argent à des conditions préférentielles en termes de fiscalité et de taux. Le taux de ce livret peut être jugé trop bas par certains, mais il s'agit pourtant de l'un des placements sans risque les mieux rémunérés !
 
 
Dernière mise à jour : mai 2017
 
Les avantages du LEP
Les revenus à prendre en compte pour savoir si vous avez droit au LEP sont ceux de N-2 (l'année 2012 pour ouvrir un LEP en 2014, par exemple). Le calcul fonctionne par part : en métropole, vos revenus ne doivent pas excéder 19 140 € pour une part, puis 5 111 € par demi-part supplémentaire.
Le taux du LEP est de 1,50 % au 1er août 2014. Il peut être revu deux fois par an par la Banque de France, les modifications étant alors effectives au 1er février et au 1er août. Ce taux est déterminé en fonction de celui du livret A, lui-même dépendant du taux d'inflation.
Les intérêts du LEP sont nets d'impôts et de cotisations sociales. Ils sont versés annuellement au 31 décembre. Il est possible de transférer son LEP d'une banque à une autre sans aucun frais (ceux-ci seront pris en charge par la nouvelle banque), ou bien de le clôturer à tout moment - dans ce cas, la somme restante sera versée sur le compte de votre choix.

Quelles limites pour le LEP ?
Le plafond du LEP est fixé à 7 700 €, hors intérêts. Notons cependant qu'il est possible de continuer à capitaliser les intérêts une fois le plafond atteint. Il n'est autorisé qu'un seul LEP par foyer fiscal, deux si les conjoints sont mariés ou pacsés, mais le plafond est tout de même rehaussé pour chaque demi-part supplémentaire.
Chaque année, vos droits seront réévalués : il vous faudra fournir à la banque un avis d'imposition afin de vérifier si vos droits sont toujours valables. En l'absence de justificatif, la banque sera dans l'obligation de fermer le livret. Une exception à cette règle existe : dans le cas où le contribuable dépasse le plafond de revenu fixé pour une année mais est de nouveau éligible l'année suivante, à condition de présenter le justificatif de l'année en cours, le livret reste ouvert.
 
 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Épargne salariale : vos droits, vos impôts

Epargne
Fiches pratiques
 Le livret jeune Epargne retraite : le Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP) Perco : le plan d'épargne pour la retraite collectif
 A chacun son compte d’épargne Faire face à la faillite d'un intermédiaire financier Epargne : les société civiles de placement immobilier (SCPI)
 L’assurance vie Les actions Epargne : les obligations
 Les SICAV Épargne salariale : vos droits, vos impôts LEP : plafond, taux du livret d'épargne populaire
 LEP : plafond, taux du livret d'épargne populaire  
Lettres types
 Annuler un contrat d’assurance-vie Racheter son assurance-vie 
 Le PEA (Plan Epargne en Actions)
Fiches pratiques
 Qu'est-ce qu'un PEA ? Où acheter un PEA ? 
 

Annonces Google