Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
Argent >   
Toute l'encyclo pratique

Epargne : les obligations

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Les obligations sont des placements relativement sûrs. Elles constituent un type d'épargne intéressant à long terme, générant des revenus annuels sous forme d'intérêt.
 
 
Dernière mise à jour : juillet 2014
 
Qu'est-ce qu'une obligation ?
L'obligation est un titre de créance, émis par l'état, les collectivités locales ou une entreprise. En acquérant une obligation, une personne (l'obligataire) prête de l'argent à l'émetteur de l'obligation en l'échange d'une reconnaissance de dette. L'émetteur s'engage à rembourser cette dette à une échéance convenue, en ajoutant une rémunération annuelle sous forme d'intérêt.
Dans une obligation, il faut donc distinguer le nominal qui correspond à sa valeur réelle et le revenu de l'obligation qui correspond au versement des intérêts. La durée d'une obligation varie entre 5 et 30 ans.

Comment s'effectue le remboursement des obligations ?
Les obligations peuvent être remboursées de deux façons: soit les titres sont payés intégralement à échéance (le dernier jour de l'emprunt), soit, chaque année, une portion de titres tirés au sort est remboursée (remboursement par amortissement).



La rémunération annuelle des obligations
Les obligations sont assorties d'un intérêt payé chaque année : le coupon. L'intérêt d'une obligation sera proposé en fonction de la durée de l'emprunt obligatoire et des conditions du marché au moment de l'émission. L'intérêt peut être fixé une fois pour toutes à l'émission de l'emprunt ou peut changer tout au long de la durée de vie en référence à un indicateur de taux du marché.

Les obligations à taux fixe
Le taux fixe assure une rémunération définie pour la durée de vie de l'emprunt. Le taux d'intérêt est fixe pour une obligation classique, il est annuel et s'applique à la valeur nominale. Par exemple, une obligation émise au prix de 1000 euros, d'une durée de dix ans et au taux de 10% offre à son porteur un coupon annuel fixe de 100 euros. Si les taux baissent pendant la durée de vie de l'obligation, le porteur sera satisfait de collecter un rendement supérieur à la moyenne du marché. Cependant si c'est l'inverse, il sera privé d'une fraction de rendement que percevra celui qui a acheté une obligation à taux variable.

Les obligations à taux variable
Ces obligations sont émises à un taux qui varie selon un indice de référence et qui n'est connu que peu de temps avant le détachement du coupon. Le montant de votre coupon variera donc en fonction de l'évolution des taux d'intérêts. Ceci vous permet de bénéficier de rémunérations plus conséquentes si les taux augmentent. En revanche, si les taux baissent vous bénéficierez de rémunérations moins importantes que si vous aviez opté pour une obligation à taux fixe.

Comment acheter et vendre des obligations ?
Vous pouvez acheter des obligations lors de leur émission. C'est ce que l'on appelle le marché primaire. Demandez à votre établissement financier de vous signaler les emprunts en cours. Le règlement des titres s'effectue généralement trois semaines après l'annonce de l'emprunt. Le contrat d'émission doit indique : le prix d'émission, la date de jouissance (départ du calcul des intérêts), la date de règlement, la durée de l'emprunt, le coupon (intérêt annuel), les modalités de remboursement.

Vous pouvez aussi acquérir des obligations plus anciennes sur le marché secondaire où s'échangent les obligations cotées en bourse. C'est sur ce marché que vous pourrez revendre vos titres avant la date de leur remboursement. Pour acheter ou céder des obligations sur le marché financier, vous devez passer un ordre de bourse par l'intermédiaire d'un établissement financier.
 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Les SICAV

Epargne
Fiches pratiques
 Le plan épargne logement CEL : les clés pour utiliser le compte épargne logement Le livret jeune
 Epargne retraite : le Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP) Le plan d'épargne pour la retraite collectif (Perco) A chacun son compte d’épargne
 Faire face à la faillite d'un intermédiaire financier Epargne : les société civiles de placement immobilier (SCPI) L’assurance vie
 Les actions Epargne : les obligations Les SICAV
 Epargner avec un Livret A  
Lettres types
 Annuler un contrat d’assurance-vie Racheter son assurance-vie 
 Le PEA (Plan Epargne en Actions)
Fiches pratiques
 Qu'est-ce qu'un PEA ? Où acheter un PEA ? 
 




A VOIR EGALEMENT