Rechercher un thème :
Argent >   
Toute l'encyclo pratique

Qu'est-ce qu'un PEA ?

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Le Plan d'épargne en actions (PEA) est destiné à favoriser l'investissement bouriser pour les particuliers. Les revenus et les plus-values sont exonérés d'impôts (excepté les prélèvements sociaux).
 
 
Dernière mise à jour : juillet 2017
 

Qui peut ouvrir un PEA ?
Toute personne majeure peut ouvrir un PEA, à condition qu’elle ait son propre foyer fiscal. Attention, une même personne ne peut détenir qu’un seul PEA.


Où peut-on ouvrir un PEA ?
Le PEA peut être ouvert dans une banque, une compagnie d’assurance, une poste, une caisse d’épargne, ou encore dans une société de bourse (courtier en ligne par exemple).


Comment s'organisent les versements sur un PEA ?
Les modalités de versement sont définies avec l’établissement dans lequel le PEA est ouvert. Vous pouvez effectuer un versement unique ou des versements réguliers. La seule limite est que le montant total des versements ne peut excéder 132 000 euros par personne.


Quelle est la durée de détention d'un PEA ?
Un PEA doit ouvert pour une durée minimale de 8 ans. Cette période de détention permet ensuite de bénéficier d'une exonération complète des plus-values et des dividendes si une partie des sommes placées est retiré. Bien sûr, il est possible de retirer les sommes placées avant ces huit ans. En ce cas, il n'est plus permis d'effectuer des versements, même après 5 ans de détention. Mais on peut tout de même garder le bénéfice de l'exonération fiscale. Tout retrait avant 5 ans entraine la fermeture du PEA et une taxation des plus-values :
- à 22,5% (retrait dans les deux premières années) si le seuil de cession de 15 000 euros est dépassé ;
- à 16% d’impôts (retrait entre la deuxième et la cinquième année), si le seuil de cession de 15 000 euros est dépassé.
Il faut y ajouter les 15,5 % de prélèvements sociaux.


Est-ce qu'il existe différents types de PEA ?
Oui. On dénombre plusieurs types de PEA :
- les PEA libres pour lesquels le titulaire choisit les actions dans lesquelles il souhaite investir. Il peut notamment acheter des parts d’Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) ;
- les PEA garantis qui limitent le risque de pertes puisqu’ils concernent essentiellement des investissements en SICAV ou FCP garantis. Dans ce cas, l’investisseur ne peut pas revendre lorsqu’il le souhaite ses actions, sous peine de payer d’importants frais ;
- les PEA OPCVM qui permettent d’investir uniquement dans des Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières. Ils peuvent être parfois risqués.


Quels types de placements peuvent être investis avec un PEA ?
Tous les supports d'investissement ne peuvent être placés dans un PEA. L'univers des placements éligibles à un PEA a été restreint :
- aux actions françaises cotées ;
- aux certificats d’investissement cotés ;
- aux actions françaises non cotées ;
- aux SICAV gérées en France ;
- aux FCP gérés en France ;
- aux actions européennes ;
- aux parts de SARL ;
- aux droits relatifs aux actions et aux certificats éligibles au PEA ;
- aux bons de souscription relatifs aux actions et aux certificats éligibles au PEA ;
- aux fonds communs de placement dans l’innovation ;
- aux fonds communs de placement à risques.


Que se passe-t-il après les 8 ans de détention d’un PEA ?
Au bout de 8 ans, il est donc possible de retirer tout ou partie de ses fonds qui seront alors uniquement soumis aux taux en vigueur à la CSG et à la CRDS. Il est également possible d’obtenir une rente viagère qui sera exonérée d’impôt sur le revenu. Si vous effectuez un retrait partiel, il est possible de maintenir ses investissements et de pouvoir en sortir à tout moment.

 
 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Pages 1 | 2 | 3 sur 3 Page suivante >>

PEA ELIGIBLE L'avis de Alain Pat
  PEUT T ON OPTER POUR LE PRÉLÈVEMENT OBLIGATOIRE ( IMPÔTS + CSG ) +/- 35 % SUR LA PLUS VALUS RÉALISE AVANT LES 5 ANS ?

Retrait partiel L'avis de Michel Delbos
  Je souhaite "casser" mon PEA qui a plus de 15 ans. Je pensais que j'aurai pu transférer les valeurs restantes sur un compte ordinaire (elles auraient subi la fiscalité normale lors de leur vente). La Poste me dit que je suis obligé de tout vendre avant de transférer mes liquidités. Je suis surpris. Qu'en pensez-vous ? Merci

Compréhension PEA L'avis de Gat
  Merci de vos explications, elles sont claires. Reste à souhaiter que les fiches sont mises à jour compte tenu de  l'évolution des marchés.

Intérêts imposable L'avis de Annick Launay
  Pourquoi payons-nous des impôts sur les intérêts que rapporte notre pea, nous ne pratiquons pas de plus-value et d'apres le texte nous ne devrions pas payer d impots

Réponse à L'avis de Michael Bresso
  Je suis impressionné par ton commentaire qui dit de ne jamais mettre son argent sur un PEA... Tu as ouvert ce produit très volatile en 1999, je précise Plan d'Epargne en ACTION !!! actions = cotation du marché = variable et sans garanties... et tu t'en es occupé en... 2011... Mini crack boursier en 2001 sur la bulle internet et ses start up', diverses périodes variables jusqu'en 2008 où l'on a eu une crise financière mondiale... Et toi, tu te réveilles... en 2011 en disant j'ai perdu de l'argent... on m'a escroqué... Jamais tu regardes tes placements ??? ouvrir un PEA et le laisser dormir pendant 12 ans est un signe de dilettante et non pas d'escroquerie de tes banquiers qui ont dû changer souvent dans cette période... Fais ton autocritique avant de critiquer ceux qui t'ont donné de bons conseils au départ... La preuve, malgré tous les problèmes financiers, tu as perdu beaucoup moins que la majorité des gens... Pour info, entre 2008 et ce jour, le CAC 40 a été divisé par plus de 2... Ton placement, beaucoup moins... réfléchissons avant de poster n'importe quoi sur les forums... surtout quand soi même a une forte, très forte responsabilité ! cordialement.

Pages 1 | 2 | 3 sur 3 Page suivante >>
Suite >> Où acheter un PEA ?

Epargne
Fiches pratiques
 Epargne retraite : le Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP) Perco : le plan d'épargne pour la retraite collectif A chacun son compte d’épargne
 Faire face à la faillite d'un intermédiaire financier Epargne : les société civiles de placement immobilier (SCPI) L’assurance vie
 Les actions Epargne : les obligations Les SICAV
 Épargne salariale : vos droits, vos impôts LEP : plafond, taux du livret d'épargne populaire LEP : plafond, taux du livret d'épargne populaire
Lettres types
 Annuler un contrat d’assurance-vie Racheter son assurance-vie 
 Le PEA (Plan Epargne en Actions)
Fiches pratiques
 Qu'est-ce qu'un PEA ? Où acheter un PEA ? 
 

Annonces Google