Rechercher un thème :
Argent >   
Toute l'encyclo pratique

Pret à taux zéro : le fonctionnement du PTZ+

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Il existe différents types de prêts qui permettent de financer l’achat d’un logement. Parmi eux, on trouve le prêt à taux zéro (PTZ). Il permet aux personnes dont les revenus sont modestes d’accéder à la propriété, et cela avec des mensualités et une durée de prêt adaptées à leur situation financière.
 
 
Dernière mise à jour : avril 2017
 
Règles de fonctionnement

La condition essentielle pour pouvoir bénéficier du prêt à taux zéro est de ne pas avoir été propriétaire de son logement principal dans les deux ans qui précèdent la demande. Cependant, cette condition ne s'applique pas si le demandeur est :
- titulaire d'une carte d'invalidité et dans l'incapacité d'exercer une profession ;
- bénéficiaire de l'allocation adulte handicapé ou d'une allocation d'éducation spéciale ;
- victime d'une catastrophe ayant rendu définitivement inhabitable son logement principal

Le prêt à 0% permet de :
- construire un logement et acheter le terrain ;
- acquérir un logement en vue de sa première utilisation ;
- aménager des locaux non destinés à l’habitation ;
- aménager un logement ayant déjà été occupé et effectuer des travaux d’amélioration si nécessaire ;
- acquérir un logement bénéficiant d’un contrat location-accession.
Ce prêt permet également d’acheter simultanément au logement des biens de types garages, jardins, places de parking…

Annonces Google



Le logement acheté grâce au prêt à 0% doit répondre aux normes et surfaces minimales d’habitabilité. Si une mise aux normes s’impose, son coût peut être pris en compte par le prêt. Cependant, depuis le 1er février 2005, un prêt à 0% peut être accordé pour l’acquisition de logements anciens sans condition de travaux.

Si l’achat concerne un logement de plus de 20 ans, son état doit être constaté par un professionnel ; constat qui sera annexé à la demande de prêt.

Le prêt à 0% engendre quelques contraintes. Ainsi, pendant toutes la durée de remboursement du prêt, le logement ne peut pas : 
- devenir un local commercial ou professionnel ;
- être utilisé comme location saisonnière ou comme location meublée ;
- être une résidence secondaire ;
- être un accessoire lié à un contrat.
  
En cas de destruction du bien avant la fin du prêt, celui-ci est maintenu jusqu’à la reconstruction.
En cas de vente ou de donation, le bénéficiaire doit immédiatement rembourser les sommes restant dues.
En revanche, en cas d’achat d’une nouvelle résidence principale, le bénéfice du prêt peut être conservé.

Enfin, durant toute la durée du prêt, le logement ne peut être loué, sauf en cas de :
- mobilité professionnelle engendrant une distance de plus de 70 km entre le lieu de travail et le logement concerné ;
- décès ;
- divorce, dissolution d’un PACS ;
- invalidité reconnue ;
- chômage d’une durée de plus d’un an.

Conditions de ressources
Pour bénéficier d’un prêt à 0%, il ne faut pas dépasser un certain plafond de ressources et ne pas être propriétaire d’une résidence principale.
Pour calculer le montant total des ressources, les banques prennent en compte le revenu fiscal de référence du demandeur ainsi que celui de toutes les autres personnes habitant dans le logement concerné et qui ne dépendent pas du même foyer fiscal.
Le revenu fiscal pris en compte est celui de l’avant dernière année précédant la demande, si elle est effectuée avant le 31 mars ; celui de l’année précédente, si elle est effectuée après le 31 mars.

Plafond des ressources :

 Nombre de personnes dans le foyer Zone A   Zones B et C
 1 31 250 €
 23 688 €
 2 43 750 € 31 588 €
 3 50 000 € 36 538 €
 4 56 875 €
 40 488 €
 5 et plus 64 875 €
 44 425 €

Montant du prêt
Pour connaître le montant du prêt, il faut réaliser les deux opérations suivantes. Le montant accordé est le résultat le plus faible des deux opérations.
- 20 % du coût de l’opération dans la limite d’un certain plafond ;
ou
- 50% du montant des autres prêts, supérieurs à deux ans, et permettant également de financer le logement.

Coûts maximaux pris en compte :

 Nombre de personnes dans le foyer  Logement ancien - Zone A  Logement ancien -  Zone B  Logement ancien -  Zone C Logement neuf -  Zone A Logement neuf - Zones B et C
1 14 400 €
 8 800 €
 8 250 € 
 16 000 €  11 000 €
2
 20 250 €
 13 200 €
 12 375 €
 22 500 €
 16 500 €
3
 22 500 €
 15 200 €
 14 250 €
 25 000 €
 19 000 €
4
 24 750 €
 17 200 €
 16 125 €
 27 500 €
 21 500 €
5
 27 000 €
 19 200 €
 18 000 €
 30 000 € 
 24 000 €
6 et plus 
 29 250 € 
 21 200 €
 19 875 €
 32 500 €
 26 500 €
                         
Zone A : agglomération parisienne, Genevois français, quelques villes de la Côte d’Azur
Zone B : agglomération de plus de 50 000 habitants, communes proches de l’agglomération parisienne, communes des départements d’outre-mer, quelques communes du littoral ou proches des frontières
Zone C : toutes les autres communes

A noter :
Le prêt à 0% peut être complété par :
- un prêt d’accession sociale ;
- un prêt conventionné; 
- un prêt d’épargne logement ;
- un prêt 1% logement ;
- un prêt bancaire ou un prêt libre.
Gaud Menguy
 
 
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 

Delais L'avis de Aline
  Bonjour, les délais d'obtention de prêt à taux zéro sont très longs. Aujourd'hui on m'annonce un délai d'1mois, comment faire quand vous signez le compromis avec un délai  de 45 jours ? Notre délai était mi-mars et là il est largement dépassé on me donne une date de fin mai pour signature de l'acte notarié. Mon mari et moi-même avons peur de louper cette maison qui nous plait tant et de devoir payer si le prêt n'est pas accepté. Est ce normal, que pouvons-nous faire ? Merci

Durées de remboursement L'avis de Catherine
  Bonjour,
J'ai appris, en effectuant mes démarches de demande de prêt, que le prêt à 0% pouvait être remboursé sur des durées différentes. Quels sont les critères qui décident de ces différentes durées ? Ces critères changent-ils d'année en année ? Comment les connaître ?

Suite >> La loi Robien « recentrée »

Financer
Fiches pratiques
 Le Prêt d’Accession Sociale Pret à taux zéro : le fonctionnement du PTZ+ La loi Robien « recentrée »
 Le prêt conventionné Courtier immobilier : quelle remise attendre ? Crédit immobilier : comment obtenir le meilleur taux ?
 Crédit logement : garantir son prêt immobilier Emprunt immobilier : comment le négocier ? Rachat de crédit immobilier : renégocier son prêt à un meilleur taux
 Taux immobilier : taux fixe, taux variable ou taux capé ?  
 

Annonces Google