Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
Argent >   
Toute l'encyclo pratique

Déterminer le nombre de parts de son quotient familial

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Le quotient familial représente le nombre de parts par lequel le revenu du foyer sera divisé. Plus le nombre d'enfants est élevé moins l'imposition est importante. Derrière cette apparente facilité, certaines règles sont à connaître.
 
Voir aussi : Impôt sur le revenu
 
Dernière mise à jour : septembre 2014
 
Calculer le nombre de parts de son quotient familial
Un couple marié ou pacsé représente deux parts. A la naissance du premier enfant, une demi-part supplémentaire est ajoutée au quotient familial du couple. Le quotient est donc porté à 2,5 parts. Le calcul est le même pour le deuxième enfant. Mais à partir du troisième enfant, la part supplémentaire est portée non plus à une demi-part mais à une part entière pour toute personne supplémentaire à charge.

 NOMBRE DE PARTS DU QUOTIENT FAMILIAL
Enfants à chargePersonne mariée ou pacséePersonne veuveCélibataire ou divorcé vivant seulCélibataire ou divorcé en concubinage
 0 2 1
 1 1
 1 2,5 2,5 2 1,5
 2 3 3 2,5 2
 3 4 4 3,5 3
                                                      Source : Code général des impôts / 2012
Les personnes à charge sont strictement définies par la loi. Ce sont :
- Les enfants mineurs ;
- Les enfants majeurs qui demandent à être rattachés au foyer fiscal de leurs parents, jusqu'à 21 ans ou 25 ans s'ils sont étudiants ;
- Les enfants infirmes quel que soit leur âge ;
- Les personnes titulaires d'une carte d'invalidité, quel que soit leur âge, hébergées gratuitement ou les enfants sans lien de filiation avec le contribuable mais recueillis par celui-ci.



Les personnes disposant d'une demi-part supplémentaire
Certaines règles fiscales visent à aider les familles mono-parentales :
- les personnes célibataires ou divorcées, qui ont en charge un ou plusieurs enfants, bénéficient d'une part entière dans la comptabilisation de la première part de loyer fiscal c'est-à-dire la leur. Ceux-ci comptent donc une 1,5 part ;
- les personnes veuves, dont les enfants sont issus du mariage avec le conjoint décédé, bénéficieront du même quotient qu'avec leur conjoint encore en vie, soit pour une personne avec un enfant de 2,5 parts au lieu de 1,5 ;
- les personnes veuves, divorcées ou célibataires qui ont un enfant majeur non rattaché à leur foyer fiscal ont droit à une demi-part supplémentaire si elles vivent seules.

Le cas des parents divorcés et de la garde alternée
La résidence alternée chez l'un et l'autre des deux parents divorcés oblige ceux-ci à se partager les parts de quotient familial et les avantages pour charges de domicile. Un parent divorcé vivant seul et recevant en garde alternée ses deux enfants bénéficiera donc de sa part ainsi que d'une demi part supplémentaire. Ce parent aura également droit à la moitié des allocations de rentrée scolaire.
Johanna Strugeon
 
Voir aussi : Impôt sur le revenu
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Pages 1 | 2 | 3 sur 3 Page suivante >>

La disparition inopinée de la demi-part... L'avis de Xavier Courtoux
  Pourquoi, puisque le code des impôts prévoyait d'accorder une demi-part supplémentaire pour les handicapés victimes d'un accident du travail, cette demi-part ne figure plus sur les tableaux proposés ?

Nb de parts fiscales L'avis de Antoine Fovet
  Le calcul du nombre de parts en fonction du nombre d'enfants est clair.MAIS il n'est pas precisé le "timing" : est-ce qu'il suffit qu'un enfant soit rattaché au foyer fiscal de ses parents jusqu'au 1er jan, pour l inclure dans le calcul du nb de parts fiscales de TOUTE l'année correspondante, ou faut-il qu'il soit rattaché au foyer fiscal de ses parents jusqu'au 31 déc de la même année ?

PARTS L'avis de Dom
  Par décision du juge, mon fils est en résidence principale chez sa mère, et je l'ai tous les week-ends et vacances scolaires. Combien de parts dois-je déclarer ?

Demi-part supplémentaire pour quotient familial L'avis de René Marbeuf
  D'un divorcé, père d'un enfant majeur détaché (cas D-E) : j'en bénéficiais encore, en 2008 donc, je dois continuer à le faire ,jusqu'en 2012, en 3 paliers dégressifs. Or, la Direction Générale des Impôts ne semble pas en tenir compte pour le calcul de mon imposition sur mes revenus 2009 , puisqu'elle ne m'accorde qu'une part ! Contradictoire , non ? ...

CHANGEMENT DEMI PART VEUVE L'avis de Marie Richard
  vous indiquez qu'il faut avoir élevé seul pendant au moins 5 ans un enfant issu du lit du parent décédé. OK, mais dans quelle case indiquer les 855€ d'abattement plafonné pour les veufs qui avaient droit à la demi part en 2009 ? cela ne figure pas sur la déclaration pré- remplie

Pages 1 | 2 | 3 sur 3 Page suivante >>
Suite >> Comment calculer les frais professionnels et les frais réels ?

L'impôt sur le revenu
Fiches pratiques
 Barème impôts : les tranches d'impôts sur le revenu Barème kilometrique 2014 pour calculer vos frais kilométriques Impôt sur le revenu : la détermination du revenu imposable
 Date limite impôt : le calendrier pour déclarer et payer ses impôts Les principales charges déductibles du revenu imposable Que se passe-t'il en cas de retard dans ma déclaration ?
 Expatrié : quels sont les revenus à déclarer en France en cas d'expatriation ? Impôt sur le revenu : les personnes imposables Revenus exceptionnels ou différés: comment les déclarer ?
 Le prélèvement mensuel automatique Déterminer le nombre de parts de son quotient familial Comment calculer les frais professionnels et les frais réels ?
Lettres types
 Revenus exceptionnels : lettre type pour demander un étalement Revenus exceptionnels: lettre type pour demander à bénéficier du quotient 
 




A VOIR EGALEMENT