Nouveau Renault Captur restylé : quels changements ? L'essai, les prix

Nouveau Renault Captur restylé : quels changements ? L'essai, les prix RENAULT CAPTUR - On a essayé le nouveau Captur avant sa sortie. Qu'apporte ce restylage, quels sont les changements sur le petit crossover, son prix et la date de sortie ? On vous dit tout dans ce dossier.

[Mis à jour le lundi 22 mai à 17h40] RENAULT CAPTUR - Le nouveau Renault Captur est à l'essai ! Linternaute.com a pu monter à bord du Captur phase 2 dans sa nouvelle version haut de gamme Initiale Paris associée au bloc diesel dCi 110 chevaux puis en finition Intens avec le moteur essence Tce 120 chevaux. Ce nouveau Captur est disponible à la commande depuis le mardi 4 avril. Renault a également communiqué la grille tarifaire de ce Captur 2 (voir plus bas ou en cliquant : prix Renault Captur). Vous pouvez consulter notre essai en images en cliquant ci-dessous :

Ce restylage était très attendu alors que Renault sort d'un cru 2016 particulièrement intense avec les sorties des Mégane 4, du nouveau Scénic ou de la nouvelle Clio 4 restylée, faisant suite aux lancements de l'Espace 5, du Kadjar et de la grande berline Talisman en 2015. Si 2017 sera un peu plus calme, on verra arriver la nouvelle version du Koleos présenté au salon de Pékin cette année et donc surtout le restylage très attendu de l'un des best-sellers de la marque française, le Captur. Lancé en 2013, le petit SUV urbain a bousculé le marché, imposant son design plaisant et audacieux dans la lignée de la Clio 4 présentée juste avant en 2012 et qui témoignait de la nouvelle identité de Renault. Le succès ne s'est pas fait attendre : 40 000 ventes en 2013 pour sa première année (incomplète) de commercialisation, 63 000 ventes en 2014, 47 000 en 2015… Et ce n'est pas limité à l'Hexagone. En 2016, ce sont pas moins de 216 000 Captur qui se sont vendus en Europe.

Photos et infos

Le Captur restylé conserve les formes actuelles du crossover urbain et notamment une face avant inspirée de la Clio avec sa large calandre, son losange imposant. Les phares sont toutefois modifiés et on voit les antibrouillard adopter une nouvelle signature lumineuse en forme de C  (comme sur la Clio restylée). Un toit panoramique en verre sera aussi proposé en option. On retrouvera quelques trouvailles de la version russe, dite Kaptur, lancée en 2016. Si d'un point de vue mécanique les différences resteront nombreuses, quelques éléments esthétiques seront repris de ce Kaptur dont une nouvelle signature lumineuse à l'arrière avec plusieurs traits lumineux. Vous pouvez retrouver toutes les photos et explications dans notre diaporama spécial en cliquant ci-dessous :

Renault annonce un "design encore plus distinctif" avant de préciser l'arrivée de 6 packs de personnalisation intérieure et 5 packs de personnalisation extérieure. Comme on s'y attendait, il s'agit bien d'un lifting plus que d'une refonte complète. Logique puisque la ligne du Captur plaît toujours autant, le SUV urbain étant leader sur son marché. On remarque un nouveau bouclier avant, intégrant des feux antibrouillard en forme de C, un nouveau jonc chromé sur une calandre proche de celle du plus grand Renault Kadjar, des feux full LED, l'arrivée d'un toit ouvrant (en option) et de nouvelles protections de boucliers (appelés aussi skis).

Le nouveau Captur restylé avait été présenté au salon de Genève où le SUV urbain restylé était exposé en plusieurs coloris, jaune, bleu roi et violet finition Initiale Paris, la nouvelle finition haut de gamme dont le Captur disposera à présent, comme la Clio, la Talisman ou encore l'Espace. Au premier regard, on voit bien le nouveau bouclier avant, les nouveaux feux LED à l'avant mais l'intérieur conserve ses particularités (dont le tiroir coulissant à la place de la boîte à gants). En finition Initiale Paris, on note un vrai effort sur les plastiques moussés, plus élégants avec des surpiqûres et associés à des sièges en cuir. En revanche sur les autres finitions, l'intérieur ne semble guère avoir évolué même si on note la présence de matériaux plus valorisants sur la planche de bord...

© G.Bardou/Linternaute.com

Le Kaptur russe avait bénéficié d'évolutions. On en retrouvera certaines sur le Captur chez nous :

Les phares et le bouclier reprennent le dessin du Kaptur, le Captur vendu en Russie. © Renault

Essai nouveau Captur

Nous avons essayé ce Renault Captur restylé mi-mai à Copenhague au Danemark où Renault nous avait donné rendez-vous pour de premiers essais routiers avant l'arrivée du modèle dans les concessions. Notre verdict est à retrouver ci-dessous en cliquant sur l'image. Globalement, le Captur nous a de nouveau séduit, offrant un bon confort et agrément de conduite, conservant ses atouts en habitabilité et praticité tout en présentant un intérieur rajeuni et de meilleure qualité... sans atteindre les meilleurs du segment sur ce dernier point. Le Captur compense avec sa ligne agréable, le bon confort de conduite et ses rangements. Il saura donc séduire les petites familles alors que ceux en quête de dynamisme en premier critère préféreront sans doute le Peugeot 2008. Tout sera une question de priorité.

Vous pouvez d'ailleurs également retrouver notre comparatif entre les deux SUV urbains français en cliquant sur la photo ci-dessous. Volume de coffre, dimensions, moteurs, prix, on a passé au crible les Peugeot 2008 et Renault Captur.

Date de sortie

Le Captur restylé a été présenté au salon de Genève en mars, un an après celle du nouveau Scénic. Sans faire d'ombre au lancement commercial du nouveau Koleos (attendu pour le premier trimestre 2017) et dans une autre tranche, celui de la nouvelle Alpine, un modèle également très attendu, le restylage du Captur intervient dans la foulée d'une année 2016 intense pour la marque. Pour rappel le Renault Captur concept avait été présenté au salon de Genève 2011 alors que la version de série avait été dévoilée en janvier 2013, faisant ses débuts en salon… à Genève en 2013. Hasard ou coïncidence ? Renault a bien perpétué l'histoire entre le Captur et le salon suisse en 2017. La date effective de commercialisation est mai 2017 avec des prises de commandes à partir de début avril 2017.

Prix 

Renault a communiqué début avril au moment du lancement des commandes la grille tarifaire de ce Captur restylé. Un point très important puisque le Captur a fait notamment la différence avec la concurrence grâce à son prix attractif. Mais il est aujourd'hui davantage attaqué. Son prix d'entrée de gamme avant restylage était ainsi de 16 900 euros contre 16 050 euros pour le Peugeot 2008 restylé au début de l'année 2016 ou 16 200 euros pour le cousin Nissan Juke. Renault a donc choisi de ne pas beaucoup modifier son prix d'attaque qui augmente de 200 euros pour être désormais à 17 100 euros. Cette augmentation s'explique aussi par un niveau d'équipements en hausse. La composition de la gamme évolue aussi pour augmenter sa part de modèles haut de gamme vendus avec l'arrivée de la finition Initiale Paris qui débute à 25 400 euros avec le moteur essence Tce 120 chevaux.

Captur restylé Life Zen Intens            Initiale Paris
Moteur essence Tce90 BVM 5 rapports 17 100 euros 19 000 euros 21 100 euros -
Moteur essence Tce120 BVM 6 rapports - 19 900 euros 22 000 euros 25 400 euros
Moteur essence Tce120 EDC 6 rapports - 21 400 euros 23 500 euros 26 900 euros
Moteur diesel dCi 90 BVM 5 rapports 19 600 euros 21 500 euros 23 600 euros -
Moteur diesel dCi 90 EDC 6 rapports - 23 000 euros 25 100 euros 28 500 euros
Moteur diesel dCi 110 BVM 6 rapports - - 24 800 euros 28 200 euros

Intérieur

C'est à l'intérieur qu'on attendait en fait le plus de modifications. Et c'était logique puisque c'est sur ce point que le Captur est régulièrement critiqué. La planche de bord adopte de nouveaux plastiques, plus élégants (matériaux gainés à la place du plastique injecté peu valorisant) , plus résistants et moins sensibles aux rayures. Le Captur suit ainsi la même voie que la Clio 4 dont le restylage a permis l'adoption de nouveaux plastiques en haut de la planche de bord. Le volant est aussi modifié (comme pour la Clio), les inserts plastiques brillants pas du meilleur goût et pas très confortables à l'usage disparaissent sur les versions haut de gamme où le cuir pleine fleur arrive. La sellerie est aussi modifiée pour les versions haut de gamme. Quel sera le système multimédia embarqué ? Le Media Nav aujourd'hui à l'œuvre a ses partisans… mais surtout ses détracteurs ! Renault le conservera sur le milieu de gamme mais avec une version évoluée. En haut de gamme, on retrouvera le R-Link Evolution.

Moteurs

Aujourd'hui, la gamme du Captur propose deux moteurs essence : Tce 90 chevaux, Tce 120 chevaux (disponible en version avec boîte automatique) et diesel : dCi 90 (disponible avec boîte auto EDC), dCi 110 chevaux. Le restylage ne changera rien à la donne avec la même gamme de motorisations.

Renault / Salon de Pékin