Nouveau SUV Alpine : il arrive en 2019 ! [photos, prix]

Nouveau SUV Alpine : il arrive en 2019 ! [photos, prix] Après la berline A110, Alpine se doit de diversifier son offre. La branche sportive de Renault sortira bien son premier SUV, sans doute dès 2019. A quoi ressemblera-t-il, quelles sont les premières infos ? On fait le point.

[Mis à jour le mardi 25 juillet à 15h43] Le succès de la présentation de la nouvelle Alpine A110 au dernier salon de Genève conjugué au carnet de commandes bien rempli pour la nouvelle berlinette a rassuré l'état-major de Renault sur la viabilité de la renaissance de la marque de Dieppe. Mais l'A110 ne suffira pas à redresser Alpine. Pour assurer un nouvel avenir à la branche sportive de Renault, il faudra diversifier la gamme et augmenter le volume de production. Quoi de mieux pour cela qu'un SUV alors que les ventes de ces pseudo-baroudeurs ne cessent d'exploser ? Tant pis si cela chagrinera quelques nostalgiques de la marque chère à Jean Rédélé, Alpine va bien se lancer sur ce segment très prisé. Ce sera sans doute pour 2019. Quel style aura-t-il, quelle puissance, à quel prix sera-t-il vendu et à partir de quand ? Les premières indiscrétions sont dans notre dossier à lire ci-dessous. Vous pouvez également revoir toutes les photos de la nouvelle Alpine A110 dans notre diaporama :

Photos SUV Alpine : les premières infos

Selon le magazine britannique Auto-Express, ce SUV Alpine serait proche du coupé A110 stylistiquement parlant. Difficile en effet de ne pas imaginer les designers créer un air de famille au moment de développer la nouvelle gamme de la marque. Dès lors, la fameuse signature lumineuse avec feux anti-brouillards ronds au milieu semble s'imposer dans tous les esprits. On devrait également retrouver les flancs creusés de l'A110. De premières illustrations ont déjà fleuri sur la toile. Auto-Plus y a aussi mis son grain de sel dans un numéro de juin 2017, ajoutant plusieurs visuels également diffusés par Auto-Express :

SUV Alpine : quels moteurs ?

Ce sera évidemment l'une des grandes questions. Pour respecter son ADN, Alpine devrait faire le choix d'un SUV léger et dynamique, une manière aussi de se distinguer chez les SUV premium. Du coup, il pourrait emprunter le bloc 1,8l essence de 252 chevaux de l'A110. Pour le reste, mystère ? Aura-t-on un bloc diesel, toujours très recherché chez les SUV ? Ce serait une première dans l'histoire d'Alpine qui n'a sorti que des modèles équipés de moteur essence jusque-là. Un moteur d'entrée de gamme essence de 200 chevaux pourrait aussi permettre de rendre plus accessible ce SUV selon Auto-Plus. La légèreté sera un point clé car elle permettrait de rivaliser avec des SUV allemands dotés de blocs V6 plus puissants.

Nouveau SUV Alpine : Date de sortie

Un peu de patience ! Alors que les premières A110 devraient être livrées à la rentrée 2017 et la production s'intensifier en 2018, le SUV ne devrait pas débarquer avant le début de l'année 2019. Les phases de développement auraient déjà débuté selon Auto-Express. Reste à savoir s'il sera présenté dès le Mondial de l'Auto 2018 ou si sa présentation officielle sera effective en 2019… au salon de Genève, pile deux ans après la présentation de l'A110 ?

Nom du nouveau SUV Alpine

Mystère... Alpine avait déjà déjoué toutes les pistes avant la présentation de l'A110. Les concepts-cars qui l'avaient précédé avaient pris les noms A 110-50 puis Alpine Vision. Impossible pour l'heure donc de deviner le nom de ce futur SUV. Alpine reprendra-t-il une dénomination à chiffres pour faire revivre un modèle passé mais sans grand lien avec un SUV ? La marque préférera-t-elle créer un nouveau nom ou encore apposera-t-elle un suffixe à A110 comme DS avec sa future gamme de SUV "Crossback" (avec en premier lieu le DS7 Crossback) ou Citroën avec les "Aircross" (C3 Aircross et C5 Aircross) ? 

Prix SUV Alpine

Difficile pour l'heure d'estimer le prix de lancement de ce SUV Alpine. En regardant sa future concurrence frontale, on peut tout de même avoir un aperçu. Le Porsche Macan semble tout désigné, lui qui rencontre un beau succès. Le SUV est vendu à partir de 58 835 euros avec un bloc essence de 252 chevaux. L'Audi Q5 est proposés à partir de 40 000 euros, un prix où l'on retrouve aussi le nouveau Alfa Romeo Stelvio (39 000 euros en prix de base) ou le Jaguar F-Pace (à partir de 44 000 euros). On imagine bien Alpine se placer dans cette gamme avec un prix de lancement autour des 40 000-42 000 euros.

Equipements SUV Alpine

L'ambiance sera sans nul doute sportive mais Alpine devrait y ajouter une touche de raffinement et de luxe par rapport au coupé A110, qui mise résolument sur l'ambiance néo-rétro sportive. On devrait donc retrouver de nombreux clins d'œil au passé de la marque (sièges baquets à l'avant, contre-portes molletonnées, logo Alpine disséminé dans l'habitacle, drapeau français) dont le fameux bleu Alpine en coloris. On surveillera tout de même l'habitabilité et le choix fait aux places arrières (banquette coulissante ou sièges indépendants ?). Au niveau de la motricité, outre la possibilité d'opter pour des versions 4x2 ou 4x4, le SUV Alpine sera sans doute doté du système 4Control à quatre roues directrices vu sur la Mégane GT, la Renault Talisman ou encore l'Espace.

Renault / SUV