Radar Truspeed : le radar de poche arrive !

Radar Truspeed : le radar de poche arrive ! Les forces de l’ordre testent un nouvel appareil de contrôle de la vitesse. Il pourrait bien remplacer les fameuses jumelles grâce à ses performances.

[Article mis à jour le vendredi 2 septembre 2016 à 15h16] Attention, le radar de poche débarque au bord de nos routes. Il se nomme Truspeed et pourrait bien être le prochain allié des forces de l'ordre pour les contrôles de vitesse. La société Laser Technology est à l'origine de cet appareil extrêmement compact qui promet de rendre les contrôles encore plus difficiles à détecter. De quoi faire passer les cabines radars fixes qui jalonnent nos routes pour des appareils totalement has been ? Pas du tout. Le dispositif est en fait complémentaire puisque le Truspeed pourrait permettre d'effectuer des contrôles temporaires sur des zones ciblées. C'est aujourd'hui ce que font les gendarmes avec les fameuses "jumelles" si craintes par les automobilistes... Qu'apporte le Truspeed par rapport aux jumelles aujourd'hui sur le marché ? Quelles sont ses forces et son intérêt pour les forces de l'ordre ? On vous explique tout.

Le Truspeed, c'est quoi ?

Auto-Plus révèle que cet appareil est déjà sur le marché et en phase de tests au sein de quelques brigades. Une visite sur le site du distributeur Mercura permet d'en savoir plus. Selon sa fiche commerciale, le Truspeed SE est donc un laser portable capable de mesurer la vitesse. Il est similaire aux fameuses jumelles des forces de l'ordre mais avec un format beaucoup plus compact. Léger, il permet notamment aux agents de ne plus avoir besoin de trépied pour effectuer leurs contrôles... même s'il peut évidemment être installé dessus. Au vu de son poids et de sa taille, on comprend surtout qu'il pourra être utilisé sans trépied de façon à être encore plus discret. Voici quelques-unes de ses caractéristiques : poids contenu (410 grammes seulement contre plus d'un kilo pour l'actuel appareil), mesure de 0 à 300 km/h avec une précision de plus ou moins un kilomètre/heure (contre deux kilomètres/heure pour les appareils aujourd'hui en service) et avec une portée de 640m (contre un kilomètre mais au bénéfice de la mobilité). L'autonomie serait de 12 heures. Le tout a déjà passé l'épreuve de l'homologation. Il est donc prêt à sévir et pour un prix inférieur aux produits actuels. Vous avez dit redoutable ?! 

Le Truspeed ici en photo ne mesure que 13cm de long pour 11cm de large. Bluffant. © Mercura

Quelles infractions visées ?

Le Truspeed peut être utilisé pour des contrôles de la vitesse maximale autorisée avec une portée d'un kilomètre mais, selon Auto-Plus, la distance du contrôle reste comprise entre 100m et 400m. Grâce à une lunette de visée grossissante, il peut aussi techniquement contrôler l'attention du conducteur (pour verbaliser l'utilisation du téléphone au volant par exemple) et être associé à un smartphone pour conserver les images. La société Mercura nous précise toutefois que cette technologie n'est pas homologuée en France pour des raisons liées au droit français. A suivre… En revanche, il peut automatiquement passer d'un mode de contrôle en approche (véhicule se rapprochant de l'agent chargé du contrôle) à un mode en éloignement. Un must pour les forces de l'ordre qui peuvent passer en un clin d'œil d'un sens de circulation à un autre si besoin.

Quand sera-t-il sur nos routes ?

C'est l'une des grandes questions. Quand le verrez-vous sur nos routes ? Si Auto-Plus précise que le Truspeed est déjà à la disposition de plusieurs brigades dans le Loir et Cher, ce n'est pour l'heure qu'à des fins de tests. On comprend déjà tout l'intérêt pour ces brigades souvent à moto. Grâce son format, le Truspeed tient dans une poche et peut être facilement transporté par un motard ! L'appareil est déjà homologué et pourrait bientôt fonctionner… à condition de remporter le traditionnel appel d'offres. Réponse sans doute dans quelques mois. Vous voilà prévenus !

Radar / Radar mobile