L'Internaute > Auto 
> Volkswagen
 HISTOIRE 
Septembre 2005

Volkswagen ou la voiture du peuple

Historique de la marque qui voulait construire une "Volkswagen", une voiture du peuple.
Envoyer à un ami | Imprimer cet article
En savoir plus
La Passat SW : Lire
La Jetta : Lire

Volkswagen ou la voiture du peuple
En 1936, Adolf Hitler inaugure l'usine qui va fabriquer la Volkswagen (la voiture du peuple) à Fallersleben, en Basse-Saxe. La voiture imaginée par le constructeur Ferdinand Porsche est prévue en trois versions : limousine, décapotable et cabriolet. La "Volkswagen" sera construite dans l'usine située dans le Wolfsburg d'aujourd'hui. La société Volkswagen GmbH est intégrée au registre du commerce en 1938. La guerre a retardé le lancement de la Coccinelle. L'usine a été utilisée par l'armée. C'est en 1948 que la production industrielle commence réellement. Ses ventes vont dépasser 21 millions d'unités, record inégalé dans l'histoire de l'automobile. Un an plus tard, le modèle va être exporté. En même temps, une version décapotable de 4 places fabriquée par Karman est introduite sur le marché. C'est encore un succès pour le constructeur allemand.

Avec les années 1960-1970, les modèles se multiplient
Les années 1950 verront le succès de la Cox et l'apparition d'un véhicule utilitaire, le Transporteur. Il faut attendre les années 1960 et 1970 pour que Volkswagen sorte d'autres modèles : un break en 1962, la Passat, un véhicule pour les classes moyennes en 1973, la Golf en 1974, la Polo et une motorisation GTI pour la Golf en 1975. C'est la fin de la Cox en 1978. L'ère de la Golf commence. En 1996, la New Beetle, présentée comme la descendante de En 2001, Volkswagen présente Phaeton, sa première limousine de luxe. En 2005, la Fox remplace la Lupo apparu en 1999.

L'entreprise s'agrandit
En 1964, Volkswagen rachète Auto Union GmbH à Daimler Benz avec Audi. En, 1986, il acquiert la marque espagnole Seat et la marque tchèque Skoda à 70% en 1993. En 1998, l'expansion continue. Le constructeur allemand acquiert Bugatti, Lamborghini et Rolls-Royce. Mais sur cette dernière marque, il devra la rétrocéder à BMW en 2003 pour ne garder que Bentley. Sa dernière acquisition portera sur Scania Poids Lourds en 2000.

 
 Clotilde Chenevoy, L'Internaute
 
Magazine Automobile
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
Automobile Voir un exemple
Sport Voir un exemple
L'Internaute Voir un exemple
Toutes nos newsletters
 

Sondage

Etes-vous séduit par la location longue durée ?

Tous les sondages