Le contrôle technique est modifié, à quoi faut-il vous attendre ?

Le voyant moteur allumé sur votre tableau de bord indique un dysfonctionnement. © ensup
Un autre point est devenu soumis à contre-visite lors du contrôle technique depuis le 1er janvier 2017, il s'agit de l'allumage du voyant moteur sur le tableau de bord. La dénomination officielle concerne le dispositif de diagnostic embarqué dit OBD. Pour être plus clair, si le témoin orange du voyant moteur s'allume sur le tableau de bord, ce qui indique un dysfonctionnement du système, le contrôle technique ne pourra pas être validé, entraînant un motif de contre-visite. Le contrôle se fera justement par le biais de la prise OBD sur lequel le technicien se branchera pour vérifier les anomalies possibles.