Contrôle technique 2018 : plus dur, plus cher… ce qui va changer pour vous

Pourquoi un changement ? © Konstantin Malkov/123RF
Le changement du contrôle technique répond en fait à une demande de l'Union européenne. La France suit une directive du Conseil de l'Union européenne datant de 2014 imposant un contrôle technique poussé pour les véhicules. L'objectif est à terme de disposer d'un contrôle technique harmonisé au niveau européen. Pour l'heure, les pays de l'Est disposent d'un peu de marge de manœuvre pour l'appliquer mais la France a décidé de respecter à la lettre cette directive.