Radars de virage : où sont-ils, comment ça marche ?

Radars de virage : où sont-ils, comment ça marche ? Les premiers radars capables de flasher dans les virages ont été installés mi-septembre. Comment fonctionnent-ils ?

L'arsenal de radars se renforce et il fait encore des vagues. Après l'installation de plusieurs radars autonomes capables de flasher dans les virages, plusieurs associations d'automobilistes et de consommateurs sont montés au créneau. Si bien que la Sécurité Routière a modifié son argumentaire, expliquant que ces radars seraient finalement installés en amont ou en aval de virages jugés dangereux. Les associations craignaient en effet des freinages intempestifs en plein virage d'automobilistes désireux d'éviter le flash tant craint en pilant à la dernière seconde.

De plus en plus perfectionnés, les radars s'ouvrent en effet à de nouvelles fonctions et peuvent désormais contrôler la vitesse dans de nouvelles zones. Après les radars double sens, les radars de chantier (aussi appelés radars autonomes) facilement déplaçables, voici désormais venus les radars de virage. Jusque-là, pour des raisons techniques, les radars ne flashaient qu'en ligne droite. Ce que ne manquaient d'ailleurs pas de fustiger les détracteurs de ces mêmes radars, arguant que ceux-ci n'étaient pas toujours placés aux endroits stratégiques ou jugés dangereux… L'argument du "radar tirelire de l'Etat" installé pour faire du chiffre n'était pas loin.

La nouvelle technologie, homologuée depuis le 25 juillet dernier, concerne les radars autonomes, ces cabines installées d'abord sur les chantiers pour protéger les ouvriers et assurer le respect des limitations provisoires de vitesse. Depuis, leurs fonctions ont été élargies et leurs installations se sont multipliées. Ils sont désormais capables de contrôler un véhicule en mouvement dans une courbe. Leur présence sera toujours précédée d'un panneau d'avertissement. Les premiers appareils sont entrés en fonction mi-septembre dans une zone très précise : les abords du circuit Paul-Ricard au Castellet où se tenait la célèbre épreuve moto du Bol d'Or. L'observatoire national de la sécurité routière (ONISR) rappelle que 160 motards et 497 automobilistes sont morts en 2016 dans un accident survenu dans un virage.

Types de radars

Annonces Google