Voiture sans permis d'occasion : les conseils pour bien acheter

Voiture sans permis d'occasion : les conseils pour bien acheter On peut acheter une voiture sans permis d'occasion chez un concessionnaire ou sur Internet. Pour faire la bonne acquisition et éviter les vices cachés, il importe de suivre certains conseils.

Acheter une voiture sans permis d'occasion : chez un concessionnaire agréé

Les concessionnaires agréés ne vendent pas que des véhicules neufs. Ils proposent aussi des voitures sans permis d'occasion : un produit que nombre de consommateurs recherchent pour son prix moins élevé. Opter pour un concessionnaire est la meilleure des solutions, car elle permet d'acquérir une voiture sans permis entièrement contrôlée, totalement révisée, voire réparée. Dans certains cas, une garantie de trois mois ou plus peut être consentie par le professionnel.

Acheter une voiture sans permis d'occasion : sur Internet

Le prix de la voiture sans permis d'occasion est généralement plus bas sur les sites d'annonces, de particulier à particulier, que chez un concessionnaire. Toutefois, les voiturettes ne sont pas forcément révisées avant d'être mises à la vente. Elles peuvent avoir été accidentées ou présenter des vices cachés, sans que le vendeur en informe l'acquéreur. Lorsque l'on décide d'acheter une voiture sans permis d'occasion via Internet, il faut faire preuve de vigilance, ne pas hésiter à se déplacer pour inspecter le véhicule de fond en comble et l'essayer. On peut également être accompagné d'un professionnel qui sera à même de détecter la moindre défectuosité. Dans tous les cas, il faut exiger la facture d'achat, les différentes factures d'entretien, et noter le nom et l'adresse du vendeur.

Acheter une voiture sans permis d'occasion électrique

Il faut faire la distinction entre une voiture sans permis à énergie fossile et un modèle de voiture électrique. Vendue d'occasion, la première affiche un prix plus avantageux. En ce qui concerne la voiture sans permis d'occasion électrique, elle peut être vendue avec une batterie et un accumulateur en fin de vie, c'est-à-dire ayant entre 2 et 3 ans. L'acquéreur sera donc obligé de procéder à leur remplacement dans les plus brefs délais et supporter une dépense plus ou moins équivalente à 50 % du prix de la voiture sans permis qu'il vient de s'offrir. La réflexion s'impose donc dans ce cas précis.

Achat d'occasion