Rouler en voiture ancienne ou de collection : avantages et inconvénients

Rouler en voiture ancienne ou de collection : avantages et inconvénients Avant de se décider à flâner au volant d'une voiture ancienne ou de collection, il faut avoir conscience de tous les avantages et inconvénients de ce type de véhicule.

Autrefois livrées à un flou juridique et technique, les voitures de collection bénéficient d'un encadrement plus structuré depuis les lois de 2009. Quelques coups de manivelle et nous voilà partis à la découverte de ces voitures rares qui ne présentent pas que des avantages.

Entretenir une voiture de collection

Le premier inconvénient évident lors de l'achat d'une voiture ancienne reste l'aspect sensible de sa mécanique. Pour être classé comme voiture de collection, le véhicule doit être âgé d'au moins 30 ans. Ce qui permet de classer par exemple la fameuse 2CV de Citroën mais implique aussi une certaine fragilité du moteur et de la carrosserie, ainsi que des pièces de rechange inexistantes ou hors de prix. Sans oublier que si vous ne réalisez pas l'entretien, la révision et les éventuelles réparations vous-même, il vous faudra dénicher un mécanicien spécialiste en la matière.

Assurance pour voiture ancienne et voiture de collection

Dans le domaine des voitures de collection, les assureurs n'appliquent pas tous les mêmes critères. Toutefois, une police d'assurance en collection coûte souvent moins cher que celle d'un véhicule classique. Cela tient au fait que les propriétaires de ces voitures sont généralement plus prudents, et surtout qu'ils ne l'utilisent pas fréquemment. De ce fait, il est souvent exigé d'avoir un autre véhicule assuré. Il peut aussi être imposé un nombre limité de kilomètres à l'année, un minimum d'années de permis ou encore l'interdiction absolue de passer le volant à un autre conducteur. Depuis 2009, la restriction légale de ne pas sortir du département d'origine sans autorisation a été abrogée, ce qui a contribué à plus de souplesse dans les contrats d'assurance.

Carte grise de voiture de collection

Pour obtenir une carte grise de voiture de collection il faut en premier lieu obtenir une attestation de la FFVE, Fédération Française des Véhicules d'Epoque. Cette attestation, dont le coût est de 50 euros, atteste du caractère de collection. La bonne nouvelle, c'est qu'avec une carte grise de voiture de collection, la périodicité du contrôle technique est de 5 ans (contre 2 ans pour un véhicule ordinaire). Posséder une voiture de collection reconnue comme telle vous exempte également de la vignette Crit'Air donc des restrictions d'accès possibles aux centre-villes des grandes agglomérations.

Achat d'occasion