Voiture électrique : comment la choisir ? quel prix ? quelle autonomie ?

La voiture électrique a le vent en poupe. Propre et silencieuse, elle séduit de plus en plus d'automobilistes. Mais on ne choisit pas une voiture électrique comme une voiture à essence. Autonomie, batterie, bonus écologique, voici tous les points à vérifier pour choisir le bon modèle.

Voiture électrique : un bonus écologique toujours avantageux


Les voitures électriques restent plus chères à l'achat que les modèles thermiques, mais différentes aides de l'État permettent d'atténuer cet écart de prix (voir voitures électriques : les aides à l'achat). La plus importante d'entre elles, le bonus écologique, se monte à 6 300 euros pour tout achat d'une voiture électrique neuve. Une aide supplémentaire de 3 700 euros (appelée Super Bonus) est aussi accordée lorsque l'achat s'accompagne d'une mise à la casse d'une voiture Diesel mise en circulation avant le 1er janvier 2006. Les prix des voitures électriques débutent à 22 000 euros environ pour une Renault Zoé et grimpent à plus de 100 000 euros pour une Tesla Model S.

Voiture électrique : une autonomie parfois trompeuse

L'autonomie des batteries est un point crucial sur les voitures électriques. La plupart des modèles affichent maintenant une autonomie supérieure à 160 km mais sachez qu'il ne s'agit que d'une valeur théorique qui peut baisser en fonction du style de conduite et des conditions extérieures. Sur autoroute ou par temps très froid, ce rayon d'action peut être divisée par deux sur certains modèles. La voiture électrique reste donc aujourd'hui un véhicule d'appoint, pratique pour de petits trajets. Tesla promet plus de 300 km d'autonomie sur ses véhicules dont la Tesla Model 3 promise pour 2018.

Voir notre fiche dédiée : Autonomie d'une voiture électrique : tout comprendre.

Voiture électrique : plusieurs types de prise et de recharge

Sachez aussi que toutes les voitures électriques ne possèdent pas les mêmes standards de prise de recharge. Il en existe 4 (type 1, 2, 3 et Chademo) mais l'utilisateur n'a pas à se soucier de cette disparité de connexions. Les bornes de recharge récentes acceptent généralement tous ces standards et des câbles d'adaptation peuvent être livrés avec la voiture. Les nouvelles bornes d'alimentation gèrent également les différents types de recharge (lente, normale, rapide).

Voir aussi :
Autolib' : prix, fonctionnement, abonnement...

Achat auto