Excès de vitesse : points, amendes... ce que vous risquez

Excès de vitesse : points, amendes... ce que vous risquez Tout excès de vitesse commis en France constitue une infraction passible d'une amende forfaitaire et d'un retrait de points sur le permis de conduire. Voici de quoi en savoir plus.

Vous voulez savoir ce que vous risquez après avoir roulé trop vite ? Tout excès de vitesse contrôlé est passible d'une contravention mais aussi d'un retrait de points. En cas de gros excès de vitesse, vous risquez même une suspension de permis. Un retrait de permis est également possible. Jeunes conducteurs attention ! Les vitesses limites sont différentes pour tout titulaire du permis probatoire.

Excès de vitesse : dépassement de la vitesse-limite

Il y a excès de vitesse dès qu'il y a dépassement de la vitesse-limite autorisée par la réglementation sur l'ensemble du réseau routier national. En France, tout excès de vitesse constitue une infraction passible d'une contravention dont le montant dépend de la vitesse supérieure à la limitation. Toute récidive d'un excès de vitesse supérieur ou égal à 50 km/h constitue un délit et est susceptible de faire l'objet d'une procédure judiciaire.

Excès de vitesse sur autoroute

Les sanctions sont les mêmes quel que soit le type de route à l'exception d'un cas : l'excès de vitesse de moins de 20 km/h. Durement sanctionné lorsqu'il est effectué en ville avec une amende forfaitaire de 135 euros, il est passible d'une amende de 68 euros si réalisé hors agglomération. Le nombre de points perdus (un point) reste toutefois le même.

Amendes pour excès de vitesse

En France, un excès de vitesse inférieur à 50 km/h fait l'objet du paiement d'une amende forfaitaire de 135 €. Cette amende est portée à 1 500 € si l'excès de vitesse est supérieur ou égal à 50 km/h, et ramenée à 68 € s'il est inférieur à 20 km/h avec une limitation de vitesse supérieure à 50 km/h. En cas de récidive d'un excès de vitesse supérieur ou égal à 50 km/h, l'amende est de 3 750 € (voir : Montant des amendes : le barème).

Retrait de points pour excès de vitesse

Tout excès de vitesse est sanctionné par un retrait de points sur le permis de conduire. Ce retrait est d'un point quand l'excès de vitesse est inférieur à 20 km/h, de 2 points quand il est supérieur à 20 km/h et inférieur à 30 km/h, de 3 points quand il est supérieur à 30 km/h et inférieur à 40 km/h, de 4 points quand il est supérieur à 40 km/h et inférieur à 50 km/h, et enfin de 6 points quand il est supérieur ou égal à 50 km/h.

Excès de vitesse d'un jeune conducteur

Hors agglomération, les jeunes conducteurs (titulaires d'un permis probatoire avec 6 points durant deux ans) doivent respecter une limitation de vitesse plus sévère : 110km/h sur autoroute là où la vitesse normale à respecter est de 130 km/h, 100 km/h quand c'est 110 km/h et 80km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Toute infraction sera passible d'un retrait de points identique à celui d'un conducteur classique. Si un jeune conducteur perd au moins trois points, il peut les récupérer lors d'un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Voir aussi : Comment récupérer ses points de permis de conduire ?

Suspension de permis pour excès de vitesse

Tout excès de vitesse supérieur ou égal à 30 km/h est passible d'une suspension du permis de conduire de 3 ans et de la confiscation du véhicule. Enfin, en cas de récidive d'un excès de vitesse supérieur ou égal à 50 km/h, l'automobiliste encourt une peine de prison de 3 mois.

Infractions

Annonces Google