GNV : qu'est-ce que c'est, comment ça marche ?

GNV : qu'est-ce que c'est, comment ça marche ? Le GNV, ou Gaz Naturel Véhicule, est un carburant alternatif plus économique et plus écologique que le sans-plomb et le gazole. Mais il est désormais réservé à la filière professionnelle.

Qu'est-ce que le GNV ?

GNV est l'abréviation de Gaz Naturel Véhicule, une appellation généralement transformée en gaz naturel pour véhicules. Il s'agit d'un carburant de substitution, utilisé à la base pour des raisons économiques grâce à son coût historiquement inférieur à celui du sans-plomb (voir : sans plomb 95, 98, E10, quelles différences ?) et du gazole (il atteignait encore il y a peu seulement l'équivalent de 60 centimes du litre). Mais aussi pour des raisons écologiques puisqu'il permet de rejeter 20 à 25% de CO2 en moins qu'avec du sans-plomb et 5% de moins qu'avec du gazole. Les véhicules fonctionnant au GNV ne sont cependant pas éligibles au bonus écologique.

Quelle différence avec le GPL ?

Comme le GPL, le GNV s'utilise en complément du carburant principal (essence ou gazole). Mais alors que le GPL (Gaz de pétrole liquéfié) est composé de butane et de propane et est stocké à faible pression sous forme liquide, le GNV est essentiellement composé de méthane et est stocké dans des réservoirs à 200 bars. Le GNV rejette encore moins de particules et d'oxydes d'azote NOx que le GPL. Autre différence entre ces deux carburants, leur dangerosité : le GPL est très inflammable (d'où l'obligation d'installer une soupape de sécurité sur le réservoir) alors que le GNV est au contraire très volatile.

Disponibilité du GNV

Mais aujourd'hui, la plus grande différence entre GNV et GPL vient de leur disponibilité. Alors que le GPL existe toujours et est relativement bien distribué -en dépit d'un désengagement de l'Etat pour le soutenir-, le GNV se contente d'une quarantaine de pompes en France. Et il est aujourd'hui en voie de spécialisation vers les transports professionnels (bus, camions, utilitaires légers, etc.). Les particuliers n'ont d'ailleurs plus le droit d'utiliser un compresseur de remplissage à domicile. D'ici 2025, ce sont en tout 250 stations publiques distribuant du GNV qui sont cependant prévues sur le territoire par l'Association française du gaz naturel véhicule.

Carburant

Annonces Google