Comment réduire sa consommation de carburant ?

Que ce soit par souci environnemental ou pour faire des économies, il existe des astuces pour réduire sa consommation de carburant. En adoptant ces règles, vous prolongerez également la durée de vie de votre moteur.

Il n'est pas indispensable de faire chauffer le moteur en hiver

Avec les automobiles modernes, il n'est plus nécessaire de faire chauffer son moteur avant de partir. En effet, dans le passé, les automobilistes utilisaient cette pratique afin que l'huile soit à température, et atteigne une fluidité totale, ce qui préserve durablement le moteur. (Voir Fiche pratique : La vidange). Les huiles actuelles ont gagné en qualité et donc en fluidité. La solution : démarrez, embrayez et roulez lentement les 5 premières minutes. Le moteur ne sera pas agressé et l'huile de votre boîte de vitesse se réchauffera.

Evitez la conduite agressive

Elle peut augmenter de 20 à 40 % votre consommation. Ne prenez pas l'habitude de rétrograder et d'appuyer sur l'accélérateur pour profiter d'une bonne reprise et, en ville, patientez sur le rapport supérieur.
Ainsi, exploitez la souplesse de votre moteur, surtout si vous roulez en voiture diesel, car la souplesse est supérieure. A bas régime, les reprises sont suffisantes pour rouler et gérer les dénivellations.
De plus, en première et en marche arrière, il est possible de circuler sur un parking et de faire ses manœuvres sans toucher à l'accélérateur.

Anticipez les ralentissements

En ville, ne ralentissez pas au dernier moment. Profitez de votre élan pour arriver tranquillement aux stops et aux feux de signalisation. Vos plaquettes de freins en profiteront également.

Respectez les limitations de vitesse

En 2005, la consommation de carburant a légèrement diminué. La Sécurité Routière a attribué cette baisse à l'augmentation des radars. Il faut en effet savoir que la consommation de carburant augmente de manière exponentielle. Vous consommerez moins en passant de 50 à 70 km/h que de 120 à 140 km/h.

Dosez votre climatisation

Sachez qu'un litre de carburant aux 100 km est consommé par l'entraînement du compresseur de climatisation. C'est pour cela que de nombreux constructeurs automobiles installent désormais des directions assistées électriques sur les voitures, la pompe hydraulique consommant trop d'énergie. Ainsi, par temps plus chaud, ne réglez pas la climatisation à une température trop inférieure à celle de l'extérieur.

Préférez la remorque au coffre de toit et ne roulez pas fenêtres ouvertes

Les barres de toit, les porte-skis, les coffres de toit et les fenêtres ouvertes induisent une résistance à l'avancement qui entraîne un effort supplémentaire du moteur, et donc une surconsommation.

Vérifiez la pression de vos pneus

Des pneus bien gonflés limitent la résistance au roulement tout comme leur usure. Ainsi, n'hésitez pas à surgonfler de 0,2 bar par pneu, même si votre véhicule n'est pas chargé.

Entretenez votre moteur

Remplacez régulièrement les bougies et le filtre à air car si ce dernier est encrassé, votre voiture consommera 3 % de carburant supplémentaire. Surveillez également l'injection si vous constatez que le démarrage à froid et les reprises sont plus difficiles.

Le régulateur de vitesse

Le régulateur de vitesse maintient la vitesse prédéfinie et vous n'avez plus à vous soucier de l'accélérateur. La conduite d'un automobiliste sans régulateur de vitesse est toujours plus instable ce qui entraîne une consommation plus importante.

Carburant