Location longue durée (LLD) : comment ça marche, les conditions

Location longue durée (LLD) : comment ça marche, les conditions La location longue durée (LLD) peut être une solution pour les particuliers qui ne souhaitent plus investir dans l'achat d'une voiture neuve ou qui désirent en changer régulièrement. Quels sont ses avantages et inconvénients, les règles à respecter ?

Pour beaucoup de conducteurs, l'achat d'une voiture ne représente pas un investissement mais bien une perte d'argent. Sachez qu'un véhicule neuf perd en moyenne 25 % de sa valeur dès la première année. Il ne faut pas non plus oublier les frais d'entretien et d'usage qui représentent un coût important. La location peut donc permettre de faire des économies, parfois importantes. Les offres de locations longue durée sont aujourd'hui très nombreuses. Les constructeurs ont en effet tout intérêt à les développer pour attirer un nouveau public dans leurs concessions. Mais attention, il faut bien choisir son contrat (leasing : LLD et LOA, quelles différences ?).

Conditions contrat de LLD location longue durée

La location longue durée (LLD) est un type de location. Elle offre la possibilité à un particulier de conduire une voiture neuve sans pour autant se ruiner. Le principe est simple : vous louez un véhicule sur une période allant de 1 à 5 ans pour un kilométrage déterminé. Plusieurs éléments sont alors pris en compte pour fixer le montant des mensualités :

  • Le prix de la voiture.
  • Le prix de sa valeur résiduelle au terme de la location.
  • La durée du contrat.
  • Le nombre de kilomètres effectués pendant la durée de la location.
  • Les services compris (entretien, assistance, assurance...).
  • Soyez attentif à ce qui est inclus dans le loyer car les formules sont plus ou moins complètes selon les loueurs. Par exemple, tous ne proposent pas une assurance qui vous évite de continuer à payer les mensualités si le véhicule est volé ou détruit.

Kilométrage contrat LLD

La location longue durée s'adresse à toute personne souhaitant remplacer régulièrement sa voiture, tous les deux, trois ou quatre ans. Mais elles ne s'adressent pas non plus à tous les consommateurs. Grands et petits rouleurs, réfléchissez avant de vous engager car le kilométrage est forfaitaire et fixé dans le contrat. Il est en général de 15 000 km/an pour un modèle essence et de 25 000 km/an pour un diesel. Mieux vaut donc avoir bien étudié sa consommation et son kilométrage annuel moyen avant d'établir un dossier de LLD. Cela vous évitera de payer des pénalités pour un kilométrage trop important à la fin de votre contrat.

LLD sans apport : les avantages de la location longue durée

La location longue durée permet au conducteur de maîtriser son budget car le loyer est identique chaque mois. En effet, l'entretien, l'assurance et l'assistance sont compris dans le contrat ce qui permet de rouler en toute sérénité sans s'inquiéter des éventuels coûts liés au véhicule. De plus, la location longue durée n'impose pas de capital de départ. Votre dossier est bien sûr étudié par le loueur, qui peut, dans certains cas, vous demander un dépôt de garantie qui vous sera restitué à la fin du contrat. Autre avantage de la LLD : le locataire peut changer de voiture aussi souvent qu'il le souhaite sans avoir à s'occuper de la revente de son ancienne voiture. Enfin, selon une étude comparative sur le prix de revient kilométrique (coût d'un véhicule ramené au kilomètre incluant son prix, le coût du crédit, les frais administratifs, les opérations d'entretiens), la LLD est plus économique que l'achat de 15 %.

Inconvénients de la LLD

Le principal inconvénient de la location longue durée est le kilométrage moyen à respecter chaque année et précisé dans le contrat. En cas de dépassement trop important, des pénalités financières vous seront appliquées. De plus, selon les prestataires, les conditions de souscription ne sont pas très flexibles et ne sont pas forcément adaptées à la demande et aux besoins de chacun. Ainsi, lorsque la location est signée, il est impossible de revenir en arrière, même en cas de grand changement dans votre vie. Enfin, contrairement à la LOA (location avec option d'achat), le locataire n'a pas la possibilité d'acheter le véhicule à l'issue de la location.

Leasing

Annonces Google