Joint de culasse : qu'est-ce que c'est ? Quelles sont les pannes ?

Joint de culasse : qu'est-ce que c'est ? Quelles sont les pannes ? Le joint de culasse est l'un des éléments les plus importants du moteur. Il est fondamental de le conserver en parfait état et de ne pas attendre la panne moteur pour le remplacer s'il montre des signes de vieillissement.

Pièce mystérieuse du moteur, de taille réduite, le joint de culasse n'en est pas moins très important pour son bon fonctionnement. Tout problème sur le joint de culasse peut avoir de très graves conséquences sur votre bloc moteur, voire le mettre hors d'usage. C'est pour cela qu'une joint de culasse cassée est tant redoutée par les automobilistes car il implique de coûteuses réparations qui conduit de nombreux propriétaires à même changer de véhicule.

A quoi sert le joint de culasse ?

La culasse est une partie intégrante de la plupart des moteurs. C'est le point d'appui de différents organes indispensables au fonctionnement d'une automobile comme les conduits d'échappement et d'admission, les systèmes d'allumage et d'injection, soupapes, le dispositif de graissage, etc. La culasse est plus ou moins sophistiquée selon que l'on est en présence d'un moteur à deux temps ou d'un moteur à quatre temps. Quoi qu'il en soit, le moteur d'une voiture fonctionne grâce, en partie, à des chambres de combustion. Or celles-ci doivent être étanches. Et l'étanchéité de la culasse est assurée par le joint de culasse. C'est donc lui qui assure l'intime jonction entre culasse et bloc moteur.

Joint de culasse cassé : quelles pannes et symptômes ?

Le premier symptôme que l'on peut constater en cas de problème du joint de culasse est l'importante fumée blanche qui s'échappe du pot d'échappement (voir : voiture qui fume, que faire ?). Il s'accompagne très vite d'une surchauffe du moteur. Celui-ci peut s'étouffer du fait que l'étanchéité n'est plus assurée. Il s'ensuit inévitablement une baisse du niveau du liquide de refroidissement, de l'huile passe dans le vase d'expansion et le niveau de l'huile monte de façon inquiétante, un peu comme dans une friteuse en surchauffe... Élément indispensable, le joint de culasse doit être changé sans hésitation s'il montre le moindre signe de défectuosité.

Changer le joint de culasse

Il faut savoir que le joint de culasse n'est ni en caoutchouc, ni en plastique. On trouve des joints de culasse en amiante et d'autres en métal. La moindre défectuosité du joint de culasse ou de la culasse, comme une craquelure par exemple, peut entraîner la fameuse casse moteur que tout automobiliste redoute. Un risque de panne qui peut au mieux coûter très cher, au pire obliger à se séparer de sa voiture. Certains automobilistes passionnés de mécanique auto peuvent cependant changer eux-mêmes le joint de culasse défectueux, ce qui permet de prolonger la durée de vie du moteur et de réaliser quelques économies substantielles.

Prix de réparation du joint de culasse

Le changement d'un joint de culasse est une opération complexe et longue, qui doit être réalisée par un professionnel. Pour le remplacer, le professionnel devra en effet effectuer un démontage complet du moteur. C'est ce qui explique le coût de la réparation car la pièce elle-même n'est pas très chère (de 30 à 100 euros environ). En fonction de la panne, des dégâts déjà à déplorer en raison du problème, de l'état du véhicule, du modèle, le prix peut varier du simple au triple. Comptez toutefois généralement entre 1000 et 3000 euros pour une réparation complète. Ce prix explique que certains automobilistes hésitent, dans le cas d'un véhicule âgé et au fort kilométrage, à changer de voiture.

Moteur

Annonces Google