Démarreur : qu'est-ce que c'est ? Quelles sont les pannes ?

Démarreur : qu'est-ce que c'est ? Quelles sont les pannes ? Le démarreur, comme son nom l'indique, est un dispositif qui permet d'activer le fonctionnement d'un moteur. Il n'est pas à l'abri d'une panne, fort préjudiciable pour le conducteur. De quelle panne peut-il s'agir ?

C'est la hantise du conducteur, surtout le matin au moment de se rendre à son travail : l'absence de démarrage du moteur lorsqu'on tourne la clé de contact. Ce problème est souvent dû à une panne du démarreur. Les pannes de démarreur peuvent être de multiples formes, en raison du nombre de pièces concernées. Il est toutefois possible de le réparer même si un remplacement est très souvent conseillé par les professionnels. Voici quelques solutions à retenir en cas de problème.

Démarreur : qu'est-ce que c'est ?

On est loin du démarreur à air comprimé ou à ressort du début du siècle dernier. Aujourd'hui électrique, le démarreur est alimenté par la batterie. Lorsque le conducteur actionne la clé de contact introduite dans le Neimann (interrupteur), le solénoïde (sorte de bobine) entre en action. Son rôle est d'alimenter le moteur du démarreur, qui va lui-même entraîner le moteur du véhicule afin d'en assurer le démarrage. Très gourmand en énergie, le démarreur a besoin d'une batterie à la hauteur, c'est-à-dire en parfait état de fonctionnement.

Démarreur : quelles sont les pannes possibles ?

Lorsque le démarreur ne remplit plus son rôle, la mise en route du moteur est impossible. Il convient de vérifier tout d'abord si la batterie du véhicule n'est pas débranchée ou si elle n'est pas déchargée. Parmi les autres causes possibles, on retrouve :

  • Déficience d'un contact électrique, surtout pendant les fortes chaleurs, car la température ambiante impacte les capacités des différents métaux à transmettre le courant électrique.
  • Défectuosité du solénoïde causée par une accumulation de particules de poussière, ou une coupure du spectre.
  • Interruption de la transmission du courant entre Neimann et solénoïde, ou usure du Neimann, l'une des pièces de voiture les plus sollicitées.
  • Panne de moteur du démarreur due à l'encrassement du collecteur et/ou à l'usure des charbons (balais).


Voir aussi : tester le démarreur

Panne de démarreur : quelle solution ?

A moins de connaître parfaitement les mystères de la mécanique automobile, le plus raisonnable est de confier son véhicule à un professionnel. Celui-ci déterminera exactement les causes de la panne et établira un devis qu'il proposera à son client. Les réparations seront effectuées dans les règles de l'art, les pièces défectueuses seront changées et garanties. Voici tout de même quelques idées de manipulations pour régler les problèmes rencontrés.

  • En cas d'usure des balais du démarreur (aussi appelés charbons), il faut les remplacer comme les bagues de paliers et accompagner ce changement d'un nettoyage complet du démarreur.
  • En cas de défectuosité du solénoïde, le remplacer.
  • En cas d'encrassement, nettoyage complet du démarrage accompagné d'un graissage des pignons du train épicycloïdal.

Si ces pannes ne sont pas traitées à temps, elles peuvent en entraîner d'autres, notamment sur les inducteurs. Un changement complet du démarreur sera alors nécessaire.

Prix d'un démarreur

Tout dépend de la panne constatée mais comptez au minimum 100 à 150 euros pour le changement et la mise en place d'un démarreur neuf. Le remplacement de pièces détachées à l'intérieur du démarreur (comme le solénoïde ou les balais) vous coûtera moins de 100 euros, main d'oeuvre comprise. Pensez tout de même à demander un devis, voire à faire jouer la concurrence.

Moteur