Usure des pneus : comment la vérifier ?

Vous avez un doute sur l'état de vos pneus, avant un contrôle technique ou à l'approche des vacances ? Pour vérifier leur usure sans passer chez un garagiste, voici les bons réflexes à avoir.

Ce n'est un secret pour personne, les pneus s'usent principalement sur leur bande de roulement. Il s'agit de la partie sculptée, en contact avec le sol. C'est elle qui assure l'adhérence et vous garantit une conduite sûre et précise.

Mesurer la profondeur des sculptures

Lorsque cette bande de roulement se dégrade, les risques de crevaison augmentent et l'adhérence sur sol mouillé devient moins importante. Signe visible de cette usure, les sculptures du pneu deviennent moins profondes et leur observation permettra justement d'établir l'état de fatigue du pneu. Pour effectuer cette mesure de profondeur, garez votre véhicule avec les roues braquées, cela facilitera le travail sur les roues avant.
Munissez vous d'une jauge de profondeur (on en trouve dans les stations service), elle permettra de réaliser la mesure. En dessous de 1,6 mm, le pneu est considéré comme usé et il doit être impérativement changé sous peine d'amende.
Sans jauge, vous pouvez aussi vous fier aux témoins d'usure des pneus. Ils sont généralement situés dans la rainure principale. Lorsque le témoin a disparu, le pneu est à remplacer.

Gare aux usures irrégulières

Ne vous contentez pas d'une vérification rapide, la totalité du pneumatique doit être inspectée car certaines usures peuvent être irrégulières lorsque le pneu est mal équilibré par exemple. Un défaut de parallélisme provoquera aussi une usure asymétrique abîmant prématurément un côté alors que l'autre partie du pneu pourra être en bon état.

Et les pneus craquelés ?

Pensez enfin à inspecter les flancs intérieurs et extérieurs des pneus. Si vous ne les avez pas changés depuis plusieurs années, il est possible qu'ils se craquellent. Ils seront alors plus fragiles en cas de frottement sur un trottoir et peuvent présenter des risques d'éclatement. Regardez enfin la date de fabrication inscrite sur le flanc. Si le pneu a plus de dix ans, changez-le.

Voir aussi :
Niveaux, pneus ou phares, les différents points de contrôle
Pneus : comment les choisir et les changer
Pneu crevé : les bons gestes

Roues / Pneus