Permis de conduire pas cher : les astuces

Permis de conduire pas cher : les astuces Passer son permis de conduire est une étape importante qui n'est pas à la portée de toutes les bourses. Les forfaits classiques en auto-école peuvent se révéler prohibitifs, surtout en cas d'échec à l'un des deux examens.

Il existe des solutions pour payer moins cher son permis de conduire. En candidat libre ou à l'étranger, petites explications sur ces deux alternatives.

Un permis de conduire pas cher en candidat libre

Ce n'est pas un choix très répandu, mais il est possible de payer son permis de conduire moins cher en le passant en candidat libre. L'apprenti conducteur n'est alors lié à aucune auto-école et doit lui-même enclencher toutes les démarches, à commencer par la demande en préfecture qui s'effectue sur le Cerfa n°11246*02. La préfecture signifie alors à l'élève ses dates de passage du code et de l'épreuve sur route. Pour l'examen du code, aucun frais n'est à prévoir (hormis les éventuels fascicules et DVD d'entraînement). Quant à l'épreuve pratique sur route, elle nécessite de justifier de 20 heures de conduite au minimum. Ces heures de conduite doivent avoir été dispensées par un conducteur ayant son permis depuis au moins cinq ans, et n'ayant fait l'objet d'aucune annulation ou suspension de permis durant cette période. Elles se déroulent sur un véhicule présentant des doubles commandes de conduite. Les factures de location de ce véhicule spécifique servent de justificatif aux heures de formation portées sur le livret d'apprentissage. Passer son permis de conduire en candidat libre peut diviser par trois la facture, en comparaison d'un forfait d'auto-école. À noter que l'apprentissage peut débuter dès 16 ans, sur routes et autoroutes, hors zones expressément interdites à l'initiation.

Passer son permis de conduire à l'étranger

Une autre astuce pour payer son permis de conduire moins cher est de le passer dans un pays étranger. Pour cela, il faut que le pays en question ait passé un accord de réciprocité avec la France. C'est le cas des États européens, mais aussi de certains pays sur d'autres continents, comme au Maroc par exemple, où le permis de conduire peut coûter moins de 300 euros (contre 1 200 euros en moyenne en France). Pour faire régulariser le papier rose sur le territoire français, il suffit d'engager de simples démarches en préfecture. Aucun nouvel examen ne devra être passé.

Passer le permis

Annonces Google