Permis moto : quel prix, quelles épreuves ?

Permis moto : quel prix, quelles épreuves ? Avec la mise en place du nouveau décret sur les permis de conduire, les épreuves du permis moto ont été modifiées. Combien ça coûte, et comment se déroulent ces épreuves ?

Permis moto : quel prix pour le permis A ?

Pour se présenter aux épreuves du permis moto dit permis A, il faut justifier de 20 heures de conduite d'une moto, à savoir 12 heures en circulation et 8 heures en plateau, auxquelles il convient d'ajouter une heure d'évaluation. Les personnes détentrices du permis A1 doivent suivre 15 heures de conduite seulement. Le prix horaire se situe entre 45 et 55 euros. Il est possible de s'adresser à une moto-école qui propose un forfait, entre 700 et 1300 euros. Ce forfait inclut 20 heures de conduite et une présentation unique à l'examen. Les prix varient bien entendu d'une moto-école à l'autre et d'une région à l'autre. Bien entendu, les détenteurs de l'ETG (épreuve théorique générale) sont dispensés du coût de cette épreuve.

Permis moto A : formation et épreuves

Pour passer le permis A, il faut être âgé de 24 ans et fournir l'ASSR (ou l'ASR pour les candidats nés après 1987). L'épreuve théorique générale porte sur la bonne connaissance du Code de la route en une quarantaine de questions, sauf pour les personnes détentrices d'un autre permis de conduire. Après obtention de l'épreuve théorique générale, le candidat se présente à l'épreuve pratique divisée en deux parties : CIR (en circulation) et HC (hors circulation). La première dure 30 minutes, la deuxième 15 minutes. L'épreuve CIR porte sur le respect du Code de la route, la sécurité du motard et des usagers, le maniement de la moto, l'autonomie du pilote. Le candidat ne peut s'y présenter qu'après réussite à l'épreuve HC qui permet de vérifier la bonne connaissance des techniques d'évitement des obstacles et de freinage, la bonne stabilité sur la moto, seul ou avec un passager, le bon emploi des commandes. Si le candidat a passé les épreuves avec succès, il se voit remettre le CEPC (certificat d'examen du permis de conduire) qui permet de conduire (uniquement en France) pendant deux mois dans l'attente du permis de conduire définitif dont la validité est de 15 ans.

Types de permis

Annonces Google