Marge de tolérance radar : comment éviter le PV

Marge de tolérance radar : comment éviter le PV La marge de tolérance d'un radar est un sujet de débat épineux entre automobilistes. Pour y voir enfin plus clair, voici toutes les réponses.

C'est la question que se posent la plupart des conducteurs surfant avec les limitations de vitesse sur la route : à partir de quelle vitesse peuvent-ils être contrôlés en excès de vitesse par un radar, et à combien faut-il rouler pour éviter de recevoir un PV ?

Marge de tolérance radar : vitesse réelle et vitesse retenue

Toute personne ayant déjà reçu une contravention pour excès de vitesse a déjà sans doute remarqué la double inscription sur sa vitesse avec, d'un côté, la vitesse réelle, de l'autre, la vitesse retenue :

  • la vitesse réelle correspond à la vitesse à laquelle un radar enregistre un excès de vitesse commis par un conducteur.
  • la vitesse retenue est inférieure à la vitesse réelle, car elle prend en compte une marge d'erreur du radar.

Marge de tolérance radar : quelle limite ?

Une certaine marge de tolérance est donc accordée au conducteur en excès de vitesse mais elle ne dépasse cependant pas :

  • 5 km/h jusqu'à 100 km/h.
  • 5 % de la vitesse enregistrée au-delà.

Un conducteur qui circule à 73 km/h sur une route limitée à 70 km/h ne sera donc pas verbalisé, puisque les 3 km/h d'excès de vitesse entrent dans le cadre de la marge de tolérance radar. En revanche, un automobiliste circulant à 150 km/h sur voie limitée à 130 km/h sera bien verbalisé, mais d'une amende correspondant à un excès de vitesse de 12 km/h.

Marge de tolérance radar : vitesse réelle et vitesse au compteur

Connaître sa vitesse réelle est indispensable pour les conducteurs qui souhaitent éviter les PV, avec ou sans marge de tolérance. Si l'aiguille du compteur est une référence dans ce domaine, sachez que les constructeurs automobiles ont pour obligation de faire en sorte que soit affichée, sur le compteur de la voiture, une vitesse égale ou supérieure à la vitesse réelle. Lorsque vous pensez circuler à 130 km/h en regardant votre compteur, il se peut que vous ne rouliez en réalité qu'à 125 km/h. Cette variation entre vitesse réelle et vitesse au compteur n'est pas uniforme et varie selon les compteurs.

Eviter les radars