Comment bien se garer ? [bataille, épi, créneau]

Comment bien se garer ? [bataille, épi, créneau] On apprend comment se garer lors de sa formation au permis de conduire. Mais les années passant, les bons réflexes s'estompent parfois.

Pour piqûre de rappel, voici les différentes façons de se garer et les techniques qu'il faut savoir adopter pour stationner en toute sérénité.

Comment se garer : les règles de base

La première chose à retenir pour apprendre comment se garer est de respecter les règles de base de la sécurité routière :

  • signaler son intention de se garer grâce au clignotant.
  • se garer de façon à ne gêner ni les autres usagers de la route, ni les piétons.
  • ne pas faire monter une ou plusieurs roues sur un trottoir.
  • utiliser ses rétroviseurs, mais également impérativement se retourner pour avoir une vision directe de l'arrière du véhicule.
  • ne pas franchir une ligne blanche pour prendre un stationnement.
  • se garer dans le sens de la route, et non pas à contresens.

Quand les places de parking se font rares, et que l'heure tourne pour arriver au travail, il est parfois tentant de se garer sur une place handicapée. Outre l'incivisme et l'égoïsme flagrant de cette attitude, le contrevenant s'expose à une amende de 135 euros. Le véhicule peut également être enlevé par la fourrière sur demande de la préfecture, ce qui génère un coût supplémentaire d'une centaine d'euros. D'autres places réglementées sont également très surveillées comme celles réservées aux livraisons, il est autorisé d'y stationner à certains créneaux horaires seulement (voir : stationner sur une place de livraison). Ou encore celles qui font l'objet d'un délai de stationnement. Ce délai peut aller de 2 heures à 24 heures. A ce sujet, beaucoup de conducteurs l'ignorent, mais les disques de stationnement sont encore en vigueur dans certains endroits. Particulièrement dans les petits villages touristiques qui subissent un engorgement automobile important durant la période estivale. Pensez donc à conserver le disque de stationnement récupéré dans la vieille guimbarde familiale, il peut vous être utile à l'occasion.

Comment se garer en bataille ?

Le stationnement en bataille est l'un des plus simples à réaliser, car les emplacements sont bien délimités et qu'il se fait la plupart du temps dans des endroits où la vitesse de circulation est réduite (comme des parkings par exemple). Pour se garer en bataille, il est préférable d'opérer une marche arrière afin d'avoir un maximum de visibilité lors de la sortie ultérieure. Amenez l'arrière de votre véhicule à hauteur du véhicule qui sera finalement sur votre droite. Reculez en opérant une rotation lente du volant. La visibilité est alors bonne sur le véhicule à votre droite, mais pas sur celui à votre gauche. Dans le doute, opérez une marche avant pour vous remettre dans l'axe.

Comment se garer en créneau ?

Dans le sens de la route, amener la porte arrière de la voiture au niveau du feu arrière du véhicule qui se trouvera finalement devant. Reculer en braquant le volant au maximum vers la droite. Arrêter la manœuvre lorsque le rétroviseur de la voiture arrive à hauteur du feu arrière du véhicule en stationnement devant. Contre-braquer légèrement et reculer doucement pour arriver à mettre la voiture en parallèle du trottoir. Pour plus de détails, vous pouvez consulter notre fiche consacrée au sujet : réussir son créneau.

Comment se garer en épi ?

L'épi se pratique généralement en marche avant. Lorsque l'avant de la voiture arrive au niveau du début de l'emplacement, braquer à droite sans trop serrer le véhicule sur la droite. Il peut être nécessaire d'opérer une marche arrière pour se remettre dans l'axe.

Stationnement

Annonces Google