Turbo : comment ça marche, les pannes

Turbo : comment ça marche, les pannes Le turbo donne un coup de fouet au moteur, notamment au diesel. Impressionnant, ce système robuste de compression de l'air peut parfois flancher.

Pour apporter une pression d'air importante et optimiser le remplissage des cylindres en air, la plupart des diesels et de plus en plus d'essences disposent d'un accessoire baptisé turbocompresseur. Sans lui, la puissance du moteur serait plus faible, puisqu'il ne faudra compter que sur la seule dépression pour remplir les cylindres.

Turbo : comment ça marche ?

Le turbocompresseur, souvent appelé simplement turbo, est doté de deux éléments : Une turbine à ailette rotative, entraînée par les gaz d'échappement et dans un autre compartiment, à quelques centimètres se trouve un compresseur à air qui va pousser l'air filtré dans le collecteur d'admission pour alimenter les cylindres. La vitesse de rotation est très élevée, elle peut dépasser les 220 000 tours par minute. Avec la pression, l'air se réchauffe, c'est pour cette raison qu'avant d'atteindre les cylindres, un échangeur thermique vient le refroidir. Le turbo est un élément délicat de l'auto car il est fortement sollicité. La vitesse de rotation ne doit pas dépasser une valeur maximale sous peine de destruction du turbo. De même, la température des gaz d'échappement qui arrivent au niveau de la turbine est énorme (plus de 800°).

Pannes de turbo

L'ensemble est lubrifié avec l'huile du moteur. Lorsque la vidange tarde, le turbo peut peiner. Il peut également s'encrasser. C'est pour cette raison qu'il existe des nettoyants turbo que l'on mélange au carburant. En revanche, lorsque le turbo siffle en permanence, cela signifie qu'il manque globalement de graissage. Il va alors falloir vérifier si ses durites ne sont pas poreuses et les remplacer éventuellement. Une vidange ne fait pas de mal non plus. Un sifflement à l'accélération prouve qu'il y a une fuite d'air quelque part. Dans tous les cas, ces symptômes se trouvent au niveau du compresseur d'air. Etant donné le tarif important de cette pièce, mieux vaut trouver l'origine de la fuite et la colmater. Cette fuite peut se trouver au niveau de l'échangeur. Il faudra donc remplacer cette pièce qui coûte souvent moins d'une centaine d'euros. Enfin, pour ne pas brutaliser un turbo et le faire durer, mieux vaut réduire les intervalles d'entretien du véhicule, conduire doucement au démarrage et attendre que le moteur tourne au ralenti avant de le couper.

Moteur

Annonces Google