Renault F1 2017 : la présentation de la nouvelle RS17, les premières photos

Renault F1 2017 : la présentation de la nouvelle RS17, les premières photos RENAULT F1 2017 - Renault a dévoilé sa nouvelle F1, la RS17, ce mardi à Londres. Pilotes, premières photos et ambitions, on vous dit tout sur le Renault Sport F1 Team.

FIN DU DIRECT - Renault nous a fourni de nouvelles images de sa RS17

19:04

La RS17 se dévoile peu à peu et Renault a fourni une petite base d'images de sa nouvelle F1. Voici un des clichés diffusés ce mardi à la presse. Un diaporama photo dédié à la RS17 vous est également proposé en cliquant ici.FIN DU DIRECT - Renault nous a fourni de nouvelles images de sa RS17 - Renault F1 2017 ©Renault

16:13

La présentation se termine à Londres, la RS17 est née et sera prochainement sur la piste. Le premier tour de roues officiel de cette Renault F1 RS17 sera mardi sur le circuit de Barcelone en Espagne pour le début des essais de pré-saison. Ce sera alors l'occasion de cerner un peu son potentiel et de la voir en piste face à ses concurrentes. Pour rappel, voici les dates des autres présentations des F1 2017 : Force India : 22 février, Mercedes : 23 février, Ferrari : 24 février, McLaren : 24 février, Williams : 25 février, Red Bull : 26 février et Toro Rosso : 26 février.

16:07

De profil, la RS17 est très impressionnante ! Renault a visiblement opté pour un choix aérodynamique osé et agressif en suivant les préceptes du nouveau règlement. Les pilotes entourent désormais leur nouvelle monoplace.

16:04

Une RS17 fine et agressive au premier regard. L'ensemble semble agressif aérodynamiquement avec notamment des flancs très fins autour du capot moteur.

16:03

Nez jaune et flancs noirs, cette F1 Renault RS17 a de l'allure ! Elle se nomme bien RS17 et arbore les mêmes couleurs jaunes et noirs que l'an passé. On remarque toutefois davantage de noir sur la partie arrière de la Renault.

Ca y'est, la F1 Renault 2017 est enfin présentée !

16:00

Il est enfin l'heure, la F1 Renault de la saison 2017 va être dévoilée. La scène est plongée dans le noir, un battement de coeur retentit. La mise en scène est hollywoodienne ! Et le rideau tombe...

Ca y'est, la F1 Renault 2017 est enfin présentée ! - Renault F1 2017 ©Twitter Renault

Alain Prost aura un nouveau rôle au sein de l'écurie Renault

15:58

Alain Prost fera partie de l'écurie de F1 Renault cette année, le quadruple champion du monde de F1 aura un rôle de "conseiller spécial" selon la dénomination officielle donnée par l'écurie ce mardi.

15:56

Alain Prost est également présent et monte sur scène. Alain Prost monte à son tour sur scène. Le quadruple champion du monde de F1 est ambassadeur de Renault et participe au développement de Renault Sport. Le Français se dit curieux de voir l'évolution de la F1 et les implications du nouveau règlement. Il estime que le pilotage sera indéniablement plus physique qu'en 2016 avec cette vitesse accrue en courbes qui fera subir davantage de G aux pilotes.

Les pilotes montent sur scène, Sirotkin accompagne Hulkenberg et Palmer

15:52

C'est au tour des pilotes d'être présentés sur scène. Jolyon Palmer est le premier. Cyril Abiteboul exprime sa satisfaction à voir le Britannique poursuivre son aventure chez Renault après une première saison jugée prometteuse. Il est suivi de Sergey Sirotkin, le Russe membre du programme de développement et confirmé comme pilote réserviste de l'écurie. Il aura l'occasion de se montrer lors de quelques séances d'essais libres de Grand Prix le vendredi. Enfin, Nico Hulkenberg est présenté comme le pilote de pointe de l'équipe après avoir pris la 4e place du classement des constructeurs avec Force India l'an dernier.

15:51

Abiteboul voit dans le changement de réglementation une chance pour Renault. Le directeur de l'écurie Cyril Abiteboul explique que ce changement doit être une chance pour Renault en obligeant toutes les écuries, même les plus rapides en 2016, à repartir d'une feuille blanche. Renault a donc l'occasion de progresser plus vite dans la hiérarchie et de revenir aux avant-postes dans son plan à moyen terme.

15:48

Bob Bell explique les nouvelles règles 2017 de la F1. Bob Bell, le directeur technique de Renault, est chargé d'expliquer les implications du changement de réglementation. Le Britannique s'attend à voir les temps au tour diminuer de 3 à 4 secondes grâce ce nouveau règlement qui offre davantage d'appui et de vitesse aux F1 2017 avec des vitesses de passages en courbes plus élevées qu'auparavant.

15:44

Les différents sponsors de l'écurie sont successivement présentés. On attend encore d'en savoir plus sur cette Renault F1 2017, baptisée RS17 selon les derniers teasers de l'écurie française. Pour l'heure, ce sont les différents (et nombreux !) partenaires qui sont présentés tour à tour.

15:37

Le nouveau sponsor Castrol est officiellement présenté. Castrol est le nouveau sponsor et partenaire pétrolier de Renault. Ce n'est pas une première puisque les deux parties avaient collaboré en 1997 au sein de l'écurie Williams-Renault. Renault était alors seul motoriste de l'équipe et avait décroché le titre mondial des constructeurs et des pilotes grâce à Jacques Villeneuve.

15:35

Abiteboul rappelle le travail accompli en 2016 pour rebâtir l'écurie Renault. Cyril Abiteboul, désormais seul aux manettes de l'équipe de F1 depuis le départ cet hiver de Frédéric Vasseur, rappelle l'importance de 2016 dans la construction de l'écurie. Il a en effet fallu rebâtir des ponts entre l'usine anglaise basée à Enstone chargée notamment du châssis et celle à Viry-Châtillon près de Paris qui s'occupe du moteur.

15:32

La direction monte sur scène, Bob Bell est notamment présent. A côté du directeur commercial de Renault Thierry Koskas, on retrouve la direction de la branche compétition avec Jérôme Stoll, Cyril Abiteboul et le directeur technique Bob Bell. Les quatre hommes vont s'exprimer et évoquer l'ambition de Renault qui présente la F1 et la compétition comme ancrées dans l'ADN de la marque française.

15:31

C'est parti, Louise Eckland débute la présentation de cette Renault F1 2017. C'est la présentatrice anglaise Louise Eckland, vue notamment sur France Télévisions pendant les Jeux Olympiques de Londres, qui va animer cette présentation de la Renault F1 2017. Le show vient de débuter.

15:23

Le compte à rebours est lancé, la RS17 prête à être dévoilée. Renault a lancé le compte à rebours à l'approche de 15h30. La RS17 devrait conserver ses couleurs jaune et noir qui rappelleront des souvenirs aux amateurs de la période turbo de la fin des années 1970. On attend tout de même de voir si le compromis trouvé avec les nouveaux sponsors dont les couleurs pourraient faire apparaître le rouge sur les flancs de la monoplace française.

15:10

La RS17 est bien là.. mais elle est encore cachée sous une bâche épaisse. A quelques minutes du début de la conférence, la Renault RS17 se laisse entrapercevoir sur la scène montée pour l'occasion. La F1 2017 de Renault, qui succédera à la RS16, est masquée par une bâche épaisse. Ses deux pilotes Nico Hulkenberg et Jolyon Palmer seront-ils les deux heureux élus qui dévoileront leur nouvelle bête ?
 

15:03

La conférence débutera à 15h30 à Londres. Les dirigeants seront bien sûr présents. L'an passé, le rendez-vous avait été donné au Technocentre de Guyancourt, le QG technique de Renault. Mais il s'agissait alors surtout d'officialiser le retour de Renault en F1 et le grand patron de l'Alliance Renault-Nissan Carlos Ghosn était alors présent. Cette fois, il s'agit d'une présentation estampillée Renault Sport F1 Team et c'est le président de Renault Sport Racing Jérôme Stoll qui devrait être à la manoeuvre, épaulé par Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, la branche course de Renault Sport.

14:38

Quel pilote essayeur pour épauler les deux titulaires . Le pilote de réserve n'est pas encore connu mais le Russe Sergey Sirotkin est favori. Pour rappel, Renault avait officialisé l'arrivée l'an dernier d'Esteban Ocon. Mais le prometteur jeune français de 19 ans est parti en cours de saison chez Manor pour faire ses premiers pas en tant que titulaire. L'expérience lui a été profitable puisque celui qui appartient au programme de détection de Mercedes a obtenu un post de titulaire chez Force India pour poursuivre sa carrière cette année au volant d'une monoplace prometteuse motorisée par Mercedes... Force India d'où vient le nouveau pilote n°1 de Renault, Nico Hulkenberg.

13:57

La Renault est la 3e F1 2017 présentée. Sauber et Williams ont ouvert la voie. Renault est la 3e écurie à présenter officiellement sa monoplace 2017. Williams avait devancé tout le monde en publiant de premiers clichés sur son site internet. L'écurie britannique en dira plus le 25 février et avait été suivie de Sauber lundi. Vous pouvez retrouver les images ci-dessous :

13:31

La RS17 devra respecter le nouveau règlement 2017. La saison 2017 marque l'arrivée d'un nouveau règlement en F1. L'aérodynamique évolue pour augmenter l'appui et par conséquent la vitesse en courbes. Les F1 2017 seront plus larges, dotées d'un aileron avant également plus large comme les pneus avec notamment des pneus arrières larges pour augmenter l'adhérence. Les F1 2017 devraient être plus performantes (2 à 3 secondes au tour selon les circuits et au vu des dernières prévisions) et la RS17 de Renault promet d'être spectaculaire.

12:59

Hulkenberg en pilote leader, Palmer pour la continuité. L'écurie Renault a déjà officialisé le nom de ses deux pilotes. Le premier pilote est nouveau puisqu'il s'agit de Nico Hulkenberg arrivé en provenance de Force India. L'Allemand sera un atout d'expérience pour l'équipe française et sera le leader. Rappelons qu'il a notamment remporté les 24 Heures du Mans pour sa première participation en 2015 avec Porsche. Le deuxième pilote est de nouveau le Britannique Jolyon Palmer, conforté à ce poste après une fin de saison intéressante. Le Britannique a une deuxième chance de briller et de s'imposer en F1.

12:23

Un tremplin vers les podiums ? Renault devrait vivre une saison sous pression. Après une année 2016 de reprise et surtout de consolidation d'une écurie (ex-Lotus) qui sortait d'une situation financière très difficile, la saison 2017 doit marquer une étape importante dans le projet de Renault qui vise à retrouver les podiums et la victoire d'ici 2020. La présentation ce mardi devrait donc être porteuse d'enseignements sur les objectifs de Renault cette saison : sans doute retrouver une place dans les points et en milieu de grille après une première saison frustrante et décevante.

12:02

Renault a déjà officialisé lundi soir l'arrivée d'un nouveau sponsor. La compagnie d'assurance espagnole Mapfre rejoint Renault, comme officialisé lundi soir. De quoi faire rentrer de précieux fonds dans les caisses... Cette arrivée intervient après celle du pétrolier Castrol. On devrait donc retrouver les noms de ces deux marques sur la F1 Renault 2017. Conservera-t-elle sa couleur jaune vue l'an dernier ? Sans doute au vu des premiers teasers...

11:57

Renault lève le voile ce mardi après-midi lors d'un show organisé à Londres. Renault présente ce mardi après-midi sa nouvelle Formule 1, destinée à s'aligner dans le championnat du monde de F1 2017 qui débutera le 26 mars en Australie pour le premier Grand Prix de la saison. Le show est organisé à Londres et sera à suivre en direct sur cette page à partir de 15h30.

Renault F1 : la RS17 en images

La RS17 sera le nom de la Renault F1 de 2017. L'arrivée d'un nouveau sponsor, le pétrolier Castrol, ne change pas les couleurs qui restent majoritairement le jaune mais avec davantage de noir sur la partie arrière. 

Renault F1 : les pilotes

Renault a opté pour le changement dans la continuité avec le duo Hulkenberg-Palmer en 2017. Si l'écurie Lotus avait déjà signé deux pilotes pour 2016 dans le but de s'assurer de substantielles et indispensables rentrées d'argent frais pour boucler la saison 2015, obligeant Renault à faire avec, la marque française avait finalement réussi à casser le contrat de Pastor Maldonado, alignant le Danois Kevin Magnussen, déjà vu en 2014 au volant d'une McLaren-Mercedes et le Britannique Jolyon Palmer, champion de la série GP2 en 2014, l'une des principales formules de détection menant à la F1. Alors qu'il se murmurait déjà que Renault viserait le recrutement d'un pilote de pointe pour la saison 2017, la marque française a prospecté, peiné à séduire avant de jeter son dévolu sur Nico Hulkenberg. L'Allemand de 29 ans, vainqueur des 24H du Mans en 2015 avec Porsche, sera associé à Jolyon Palmer en 2017, Kevin Magnussen filant chez Haas...

Renault F1 : changement de direction

La saison 2016 délicate a aussi laissé des traces dans l'organigramme de l'équipe. Frédéric Vasseur, qui avait notamment dirigé l'écurie ART Grand Prix, engagée ces dernières saisons en GP2, tremplin favori des jeunes pousses vers la F1, et participé à l'éclosion de Lewis Hamilton, triple champion du monde de F1, mais aussi du champion du monde 2016 Nico Rosberg, de Romain Grosjean, Nico Hulkenberg, Sebastian Vettel ou du regretté Jules Bianchi en a fait les frais. Il a décidé de jeter l'éponge cet hiver, laissant la direction qu'il partageait  à Cyril Abiteboul, nommé directeur général de l'entité Renault Sport Racing, chargée de gérer l'ensemble des programmes de compétition. A lui désormais d'assurer le bon fonctionnement du nouvel ensemble, notamment des synergies entre l'usine historique d'Enstone (qui s'occupe de la partie châssis) et le site de fabrication et développement des moteurs de Renault Sport, à Viry-Châtillon en région parisienne.

Pilote essayeur Renault F1

Le Russe Sergey Sirotkin, membre du programme de développement de jeunes pilotes de Renault, succédera à Esteban Ocon,  le pilote essayeur 2016 parti en cours de saison chez Manor en tant que titulaire et qui a parfaitement réussi son pari. Âgé de 20 ans, le Français Ocon est désormais titulaire chez Force India.

Article le plus lu : Coupe du monde : Merci les Bleus ! Les images : voir les actualités

Annonces Google