GP de France F1 : ça y'est, les billets sont en vente [dates, prix]

GP de France F1 : ça y'est, les billets sont en vente [dates, prix] GP DE FRANCE F1 - La vente des billets pour le Grand Prix de France de F1 débute ce jeudi. Le GP sera de retour le 24 juin 2018 au Castellet. Retrouvez ici les premières infos.

[Mis à jour le 17 novembre 2017 à 14h14] Ça y'est, la billetterie du GP de France est ouverte ! Attention, le site fournit les premiers billets ce jeudi, depuis 14h seulement. Le site propose pour l'instant uniquement des pass 3 jours en catégorie Enceinte Générale, en tribunes catégorie Bronze, Argent ou Or pour des prix allant de 64,50 euros à 499 euros (pour toutes les infos, voir ci-dessous ou en cliquant sur : Billets GP de France : prix, billetterie en ligne). Ils donnent donc accès au circuit les vendredi, samedi et dimanche pour les essais puis la course. Les amateurs de sport automobile seront gâtés en juin 2018. Après les 24 Heures du Mans programmées les 16 et 17 juin 2018, la F1 sera de retour avec le Grand Prix de France programmé le 24 juin. Le Grand Prix de France retrouve sa date originelle puisqu'il se tenait fin juin, début juillet jusqu'en 2008, date du dernier Grand Prix de France à Magny-Cours.

Billets GP de France F1 : prix, billetterie en ligne

La billetterie en ligne a ouvert le jeudi 16 novembre. Elle est accessible ici : https://www.gpfrance.com/billetterie-officielle/ Elle ne propose pour l'heure que des pass 3 jours en catégorie tribunes bronze, argent et or mais aussi des billets Enceinte Générale. Ce dernier billet devrait être prisé, car s'il n'offrira pas de places assises en tribunes, il permettra d'accéder à de nombreuses zones autour du circuit, donc de profiter de différents points de vue sur la course. Les tarifs vont de 64,50 euros pour un billet enceinte générale à 499 euros pour un pass 3 jours catégorie Or. Ce billet exclusif donne accès à la tribune située dans la ligne droite des stands et de départ-arrivée. Les premières places en tribunes (Carré Bronze) situées dans la zone sinueuse du Beausset sont proposées à partir de 124,50 euros. Les tribunes à Sainte-Baume (une zone lente où les F1 seront bien visibles avant d'attaquer la longue ligne droite du Mistral) ou dans la chicane de la ligne droite du Mistral, où les freinages s'annoncent spectaculaires, sont proposées à partir de 249 euros. Enfin, la tribune installée dans le dernier virage qui permettra de voir le dernier freinage, le début de la ligne droite des stands mais aussi l'entrée des F1 dans la voie des stands pour les ravitaillements dite "Virage du Pont" est proposée à des tarifs en carré or à 499 euros.

  • Tribune ligne de départ : pass 3 jours à partir de 499 euros.
  • Tribune Sainte Baume : pass 3 jours argent à partir de 379 euros, pass 3 jours bronze à partir de 249 euros.
  • Tribune Chicane : pass 3 jours argent à partir de 379 euros, pass 3 jours bronze à partir de 249 euros.
  • Tribune Virage du Pont : pass trois jours or à partir de 499 euros.
  • Tribune Le Beausset : pass trois jours bronze à partir de 124, 50 euros.
  • Enceinte Générale : espace famille pass 3 jours à partir de 64,50 euros.

En dehors de ces pass 3 jours, on sait déjà que les billets les moins chers seront pour les essais libres du vendredi avec un prix à 20 euros. Ils devraient être proposés début 2018, une fois les pass 3 jours écoulés. Des billets pour la jeunesse seront aussi disponibles afin de permettre un accès à cet événement à un public défavorisé. La F1 coûte cher, le plateau revient à environ 20 millions de dollars pour un coût d'organisation de 30 millions d'euros. La partie billetterie doit permettre d'amortir une partie, le projet évoquant la somme de 16 millions de recettes et billetteries. Les dernières éditions à Magny-Cours proposaient des billets aux alentours des 75 euros pour le premier prix.

Date GP de France F1 2018

Patience, le Grand Prix de France de Formule 1 ne fera son retour qu'en 2018. Mais on connaît enfin sa date : ce sera le 24 juin 2018. Ce n'est pas vraiment une surprise : le dernier Grand Prix de France, tenu en 2008 à Magny-Cours, s'était disputé fin juin (le 22 juin 2008) comme les saisons précédentes (où le GP avait lieu entre fin juin et début juillet). Une date fin août avait d'abord été avancée mais la concurrence du Grand Prix d'Italie et de celui de Belgique, déjà bien installés à ces dates, ont poussé les promoteurs à préférer la fin du mois de juin. Le Grand Prix de France devrait être placé entre celui du Canada (le 10 juin) et la manche en Autriche (prévue le 1er juillet).

Circuit GP de France F1

Le Grand Prix de France de F1 s'est disputé sur de nombreux circuits durant son histoire : Reims, Rouen, Charade, Le Mans, Pau, Le Castellet, Dijon-Prenois et enfin Magny-Cours jusqu'en 2008. Les élus locaux ont longtemps tenté de faire revenir la F1 à Magny-Cours pendant que des projets divers étaient lancés en région parisienne notamment autour du parc Disneyland Paris. En vain. C'est finalement Le Castellet qui l'a emporté avec le soutien financier de la ville de Toulon, du département et de la région PACA.

Circuit du Castellet : tracé, tribunes, adresse

C'est donc sur le circuit Paul-Ricard au Castellet que la F1 va faire son retour en France 28 ans après la dernière édition, en 1990. Alain Prost sur Ferrari s'était alors imposé. Le circuit a été modernisé au début du 21e siècle et offre de nombreuses zones de dégagement sécurisé… mais peu de tribunes. Des infrastructures provisoires seront installées pour accueillir la F1 alors que le circuit sera modernisé. L'ancien pilote et ambassadeur de ce GP de France Jean Alesi évoque une vitesse de pointe à 344 km/h avant le freinage de la chicane dans la ligne droite du Mistral, estimée par les ingénieurs. Plusieurs virages seront aussi élargis pour permettre plusieurs trajectoires et des tentatives de dépassements.

Le tour mesurera 5,8 kilomètres comprenant une chicane dans la ligne droite du Mistral. Plusieurs virages seront modifiés dans l'hiver pour offrir de nouveaux défis aux pilotes en proposant plusieurs trajectoires possibles et donc des opportunités de dépassement. Les organisateurs espèrent quatre à cinq zones possibles où le DRS (l'aileron arrière mobile actionnable quand un pilote est à moins d'une seconde derrière un autre pilote) pourrait être utilisé. Le revêtement du circuit sera également refait durant l'hiver, de quoi offrir un revêtement parfait aux F1. Le Castellet accueille déjà de nombreuses manifestations dont la course d'Endurance moto, le Bol d'Or, depuis 2015. L'événement réunit 75 000 spectateurs. Le Castellet a donc déjà prouvé son potentiel malgré un accès parfois difficile en raison de l'étroitesse des routes locales. Pour rappel, voici l'adresse du circuit situé dans le Var : 2760 Route des Hauts du Camp, RDN8, 83330 Le Castellet.

GP de France F1 : chaîne TV

C'est officiel, le GP de France de F1 2018 sera diffusé sur une chaîne gratuite comme l'exige la loi sur les retransmissions sportives d'intêret majeur. Le Grand Prix de France de F1 figure dans cette liste. Le diffuseur Canal + (qui retransmet toutes les manches de la saison) a trouvé un accord avec TF1 pour la diffusion en direct de quatre Grands Prix en 2018, dont le GP de France. Les amateurs de F1 pourront donc suivre l'événement sur Canal + ou sur TF1.

France / F1

Annonces Google