Prix du diesel : combien les nouvelles taxes vont-elles vous coûter ?

Prix du diesel : combien les nouvelles taxes vont-elles vous coûter ? HAUSSE DIESEL - La loi de Finances présentée ce mercredi contient de nouvelles mesures sur la fiscalité des carburants. Le diesel va être principalement touché avec une hausse conséquente à la pompe dès 2018.

[Mis à jour le 27 septembre à 15h11] Le prix à la pompe du diesel va encore grimper en 2018. Déjà dans l'air sous le mandat de François Hollande (avec la mise en place de paliers pour à terme placer le diesel au même niveau que l'essence), le projet d'une hausse de la taxation sur les carburants va franchir une nouvelle étape mercredi avec la présentation de la Loi de finances 2018. Elle devrait contenir un point sur la hausse de 10% des taxes sur le diesel, promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Harmoniser les taxations du diesel et de l'essence était l'un des objectifs du gouvernement qui souhaite peu à peu mettre fin aux avantages fiscaux du diesel, deux ans après l'explosion du dieselgate et la remise en cause de ce carburant, jugé plus polluant.

Selon Les Echos, qui s'appuie sur une source gouvernementale, la hausse des taxations sur le diesel sera de 10% et devrait donc atteindre 7,6 centimes d'euros par litre de gazole dès janvier 2018. Cette estimation a été confirmée lundi par le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner, confirmant que cette hausse couvrira la baisse du prix du pétrole depuis le début de l'année : 8 centimes entre le 1er janvier et le 1er septembre. Ce ne serait qu'un début puisque le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, avait déjà expliqué que mettre le diesel au prix de l'essence se ferait "d'ici trois à quatre ans".

Dès janvier 2018, l'écart sera déjà réduit même si le prix à la pompe dépend aussi des cours du pétrole, du change euro-dollars ou encore des stocks pétroliers. Aujourd'hui, à la pompe, le différentiel atteint en moyenne 14 centimes d'euros par litre en faveur du diesel. Si les taxations sur l'essence devraient aussi augmenter (mais à un niveau moindre : environ 4 centimes par litre selon Les Echos), l'écart entre un litre d'essence et un de gazole pourrait donc très prochainement être de moins de 10 centimes. De quoi se détourner des véhicules diesel alors que leur part à l'achat de véhicules neufs diminue fortement depuis quelques années ?

Prix de l'essence / Diesel

Annonces Google