Les chevrons de Citroën

Lors de son voyage de noce en Pologne, André Citroën découvre que l'un de ses parents utilise des engrenages à double chevron pour ses minoteries. En revenant à Paris, il adapte cette technique à l'industrie de l'acier et en dépose le brevet. Lorsque celui-ci présente sa première auto en 1919, celle-ci arbore le double chevron sur son capot. Malgré le rachat de Citroën par Michelin en 1935, puis par Peugeot en 1976, les doubles chevrons ont toujours été le symbole de la marque.
©  Citroën