Nouvelle Alpine A110 : les tests sont positifs, une réussite ! [prix]

Nouvelle Alpine A110 : les tests sont positifs, une réussite ! [prix] NOUVELLE ALPINE A110 - L'Alpine A110 sort de l'usine et se dévoile un peu plus dans son édition limitée Première Edition. Les premières photos et vidéos, toutes les infos sur la renaissance d'Alpine, c'est ici !

[Mis à jour le 14 décembre à 10h16] NOUVELLE ALPINE A110 - En attendant d'autres versions en 2018, l'Alpine A110 débarque enfin dans sa version limitée Première Edition et les premiers tests ont eu lieu (voir plus bas ou essai Alpine). Si tous les exemplaires ont été vendus (cette édition limitée était vendue à 1955 exemplaires, clin d’œil à l'année de création de la marque), une version de série suivra sous peu. On attend également une version plus performante qui pourrait être présentée en 2018. Le moteur serait alors poussé à 300 chevaux selon les Britanniques d'Auto Express qui comptent aussi sur une baisse du poids.

Le prix dépasserait les 60 000 euros alors que le tarif de l'Alpine Première Edition est de 58 500 euros. L'A110 Première Édition est dotée d'un moteur essence quatre cylindres turbo de 1,8 litre et 252 ch. Il faudra attendre 2018 pour voir la production décoller alors qu'un SUV Alpine, le premier de l'histoire de la marque, est suspecté pour 2019. Pour faire patienter les fans, Renault a publié une vidéo de l'Alpine A110 en plein essai routier au col du Turini. Vous pouvez la retrouver ci-dessus. Il s'agit de la première vidéo où l'on peut entendre à l'oeuvre le moteur 1,8l turbo de 252 chevaux de l'A110. Elle est confiée au pilote Nicolas Lapierre, membre du programme en Endurance d'Alpine. Cette nouvelle Alpine vous intrigue ? On vous emmène à la découverte de l'A110 dans cet article et à travers de nombreuses photos.

Alpine A110 : essai

Linternaute.com n'a pu monter pour l'heure à bord de cette nouvelle Alpine mais les avis semblent unanimes après les premiers essais. A l'étranger comme en France, l'A110 a séduit, comme les Britanniques de Top Gear qui évoquent une "voiture formidable". En Allemagne, chez Auto Motor und Sport, on a été bluffé par les progrès de la boîte EDC depuis le développement et le journal allemand évoque même les meilleures références allemandes sur ce point même s'il regrette l'absence de boîte mécanique dans la gamme. Le journal salue toutefois "une petite voiture de sport légère avec une suspension de tous les jours dans une carrosserie compacte". 

En France, pour le journal L'Argus, le châssis de l'Alpine "renvoie toutes ses concurrentes au tapis". "Amusante mais facile, sensationnelle mais vivable, l'A110 place mieux qu'aucune autre le curseur entre plaisir immédiat au volant et réel confort au quotidien", ajoute le journal qui conclut en affirmant que cette A110 se pose en héritière de la mythique Berlinette. Pour le site Caradisiac, cette nouvelle A110 "excelle sur la route" où elle "distille un plaisir énorme". Pour le site, "la mission est donc entièrement réussie". "Performante, très agile et amusante à conduire, cette A110 respecte l'esprit Alpine" pour le magazine Auto-Plus. Seuls bémols, quelques détails de finition "cheap" à l'intérieur et des délais de livraison à rallonge. Il va falloir (encore) s'armer de patience !

© Alpine

Nouvelle Alpine : premières photos

Après plusieurs mois d'attente, l'A110 a été dévoilée en mars 2017 dans le cadre du salon de Genève. La nouvelle Alpine se nomme A110 soit le patronyme de sa glorieuse devancière, la fameuse berlinette. On a surtout découvert à Genève une sportive racée, à l'ambiance néo-rétro et au poids très contenu : 1080 kilos. La puissance est de 252 chevaux via un inédit bloc moteur de 1,8l quatre cylindres turbo à injection directe et reliée à une boîte automatique à double embrayage DCT à 7 rapports (fiche technique de l'Alpine). A l'intérieur, on découvre une ambiance sportive assumée avec des palettes au volant, des boutons centraux pour la mise en marche de l'ensemble, un écran central et des touches de raccourci (un peu comme les touches piano du Peugeot 3008 ?!).

© Renault
© Renault

Nom Nouvelle Alpine

Les fans trépignaient et les pronostics allaient bon train. Le nom de la nouvelle Alpine a finalement été donné le 28 février : ce sera l'A110. L'appellation est prestigieuse puisqu'elle reprend le nom de la glorieuse berlinette née au début des années 60. C'est LE modèle emblématique d'Alpine et l'héritage sera lourd à porter. Alpine a donc conforté par le nom son choix esthétique de faire de son nouveau modèle un pont entre passé et futur. Ça n'a pas toujours été le cas puisque le show-car dévoilé en 2016 se nommait Alpine Vision. Renault s'est amusé depuis plusieurs années à brouiller les pistes. C'était d'abord la reprise (logique ?) des dénominations en A suivies d'un chiffre avec le concept A110-50 présenté au Grand Prix de Monaco 2012 pour commémorer les 50 ans de la berlinette A110, emblème de l'histoire d'Alpine. Idem ensuite aux 24 Heures du Mans avec l'engagement d'un prototype en catégorie LMP2, une voiture signée Oreca et rebadgée Alpine A450. Mais en 2015, bouleversement avec l'arrivée du concept-car présenté aux 24 Heures du Mans et nommé Alpine Célébration. Du coup, toutes les pistes auront été explorées. Le nom A120 ressortait beaucoup mais un autre tenait la corde : AS1 pour Alpine Sport 1. Finalement, ce sera bien l'A110. 

Prix Nouvelle Alpine :

58 500 euros, ce sera le prix de l'édition limitée Première Edition qui animera le lancement de la nouvelle Alpine. L'ensemble des modèles proposés a déjà été commandé. Les modèles seront livrés à la fin de l'année. Renault espère grimper en gamme en relançant le mythe Alpine mais devra se placer à bon niveau face à des rivaux chevronnés et dotés de belles images de marque. Le modèle est bien entendu Porsche. On évoquait un tarif de base placé entre 45 000 et 60 000 euros, ce qui la place dans le haut du panier de la gamme Renault tout en restant à portée de ses concurrents : Porsche 718 Cayman, Alfa Romeo 4C ou encore Lotus. La donne a été confirmée par le premier tarif donné, celui d'une série limitée nommée "Première Edition" à 58 500 euros. On ne connaît pas encore le prix des autres futures éditions.

Date de sortie nouvelle Alpine :

La présence d'Alpine au salon de Genève 2017 laissait augurer la fin du suspense. Oui, la berlinette nouvelle génération a bien été dévoilée en Suisse. Alpine a préféré rater le train du Mondial de l'Auto à Paris en octobre 2016. La commercialisation n'interviendra qu'en fin d'année 2017 pour les premiers modèles de la série Première Edition. Rappelons que cette Alpine sera produite à Dieppe en Seine-Maritime dans l'usine historique de la marque chère à Jean Rédélé. Aucun chiffre n'a été donné concernant le nombre d'exemplaires produits au total après que la Première Edition sera écoulée et livrée...

Moteur de la nouvelle Alpine :

L'Alpine sera dotée d'un moteur sportif mais sans exubérance pour coller à l'histoire de la marque. Si on a suspecté la reprise d'un moteur Renault Sport (Mégane RS ?) ou de Nissan via sa branche Nismo, l'Alpine A110 sera motorisée par un bloc inédit de 252 chevaux, 1,8l 4 cylindres turbo relié à une boîte automatique DCT à sept rapports. Le couple maximum sera de 320 Nm. Il est installé en position centrale arrière.

Nouvelle Alpine : la fiche technique 

Equipements de l'Alpine Première Edition : Trois coloris au choix (Bleu Alpine, Blanc solaire et Noir profond), plaque numérotée personnalisée, jantes en aluminium forgé avec finition exclusive noir mat OttoFuchs, trois modes de conduite : normal, sport et track, freinage sport, actionneur du frein de parking intégré, étriers en aluminium, disques bi-matières avec bol en aluminium, pédalier en aluminium brossé, sièges monocoques signés Sabelt et en cuir pleine fleur matelassé, système audio exclusif Focal, badge triclore bleu, blanc et rouge dans l'habitacle et sur la carrosserie.

Nom :  A 110 Première Edition
Carburant Essence
Tarif en France (TTC) 58 500 euros
Cylindrée du moteur 1,8l, 4 cylindres, 16 soupapes
Puissance 252 chevaux à 6000 tours/minutes
Couple maximum 320 Nm
Architecture Moteur en position centrale arrière -propulsion
Boîte de vitesse Automatique DCT 7 rapports à double embrayage, embrayage humide
Poids à vide 1103 kg (en version Première Edition)
Rapport poids/puissance 4,4 kg/chevaux
Dimensions 4,17m de long pour 1,79m de large et 1,25m de haut
Empattement 2,41m
Liaisons au sol avant-arrière Double triangle
Freinage A l'avant : Etrier fixe 4 pistons, disque de freins de 320mm, A l'arrière : Etrier flottant 1 piston, disque de freins de 320 mm. (Brembo)
Aérodynamique Cx de 0,32
Réservoir 45 litres
Volume de coffre 100 litres à l'avant, 96 litres à l'arrière
Taille des pneus  205/40R18 à l'avant, 235/40R18 à l'arrière
Vitesse maximum 250 km/h (limitée électroniquement)
0 à 100 km/h 4,5 secondes
Consommation/CO2 6,2 litres/100 km en cycle mixte norme NEDC (en cours d'homologation), 140g de CO2/km (en cours d'homologation)

Renault / Salon de Genève

Annonces Google