L'Internaute > Dictionnaire > Noms Propres > Biographie > Bob Marley

Rechercher un nom
 
Thème | Pays | Nom au hasard | Abécédaire | Top recherche | Mettre en favori

Chanteurs - Jamaïque

Bob Marley

Robert Nesta Marley

Chanteur (06/02/1945 - 11/05/1981)


Bob Marley

Né à Nine Miles (Jamaïque) le 06/02/1945 ; Mort à Miami (Etats-Unis) le 11/05/1981

Bob Marley est le plus grand auteur-compositeur-interprète de reggae de tous les temps.

Né en 1945 en Jamaïque, Bob Marley a une enfance difficile faite de l'absence d'un père et de pauvreté. À l'adolescence, il s'installe à Kingston et enregistre avec d'autres jeunes des reprises ska qui n'ont aucun succès. Il fonde en 1963 The Wailers avec qui il réalise plusieurs tubes dont "Simmer down" qui se classe n° 1 en Jamaïque, mais le groupe finit par se séparer.

En 1966, après plusieurs voyages aux États-Unis et son mariage avec Rita, Bob Marley revient en Jamaïque et rejoint le mouvement rastafari. Il crée aussi son propre label, sur lequel il sort différents titres dont "Bend down low", mais le succès n'est pas au rendez-vous, malgré une collaboration avec Johnny Nash qui le conduit en 1971 en Suède puis en Angleterre et lui permet d'enregistrer "Reggae on Broadway" en 1972.

Persévérant, Bob Marley finit par signer un contrat avec Island Records, qui donne naissance aux albums "Catch a fire" et "Burnin'" tous deux sortis en 1973 et qui le font connaître en Europe. Le vent commence alors à tourner pour Bob Marley. En 1974, Eric Clapton reprend son titre "I shot the sheriff", mais surtout il enregistre "No woman no cry" qui sort en 1975 sur l'album "Live!" enregistré à Londres.

La carrière internationale de Bob Marley est définitivement lancée en 1976 avec "Rastaman vibration". Par sa musique reggae engagée et sa culture rastafari, Bob Marley devient une sorte d'emblème, ce qui ne plaît pas à tout le monde, et il est victime avec son groupe d'une fusillade à Kingston fin 1976. Blessé par plusieurs balles, il monte néanmoins sur scène deux jours plus tard, avant de s'exiler à Londres en 1977 où il enregistre l'album "Exodus". Dans le même temps, Bob Marley se voit diagnostiquer un mélanome, mais refuse l'amputation qui lui est ordonnée. S'ensuivent alors les albums "Kaya", "Babylon by bus" et "Survival", et de nombreux concerts à travers le monde. En 1980, son cancer s'est généralisé, mais il continue la scène sans rien dire avant de se faire hospitaliser en septembre.

Bob Marley décède en 1981. Il laisse derrière lui une dizaine d'enfants, dont certains font aujourd'hui de la musique. Lui succèdent des disques posthumes et des compilations reprenant les quelque 350 morceaux qu'il avait enregistrés entre 1963 et 1972.


Bob Marley : une vie de galères
Douze années de galère pour six de succès. Bob Marley, l'icône du reggae, côtoiera d'abord la misère avant de connaître la gloire. Sa vie a été rythmée par les coups durs avant le début d'une carrière planétaire. Voir le diaporama



  Dates  

1945

6 février

Naissance de Bob Marley
Bob Marley est né en Jamaïque en 1945. Durant son adolescence, il s'installe à Kingston où il enregistre sa première chanson à l'âge de 17 ans. Dans les années soixante, il se tourne vers le mouvement rastafari et crée, avec deux amis, un label indépendant. Il part ensuite aux États-Unis et, après plusieurs années difficiles, il rencontre le succès. Il va de tournée en tournée et devient l'idole d'une génération. Il est décédé à 36 ans d'un cancer généralisé.

1974

20 septembre

I shot the Sheriff disque d'or
Le pionnier du blues électrique blanc Eric Clapton reçoit un disque d'or aux Etats-Unis pour sa reprise de la chanson de Bob Marley. Numéro un des ventes depuis le 14 septembre, cette chanson permet au jamaïcain de lancer sa carrière internationale. C'est le début de la vague reggae.

1980

25 septembre

Ultime concert de Bob Marley
A Pittsburgh, aux Etats-Unis, Bob Marley chante seul "Redemption song" devant son groupe, effondré. L'ambassadeur du reggae est malade. Atteint d'un cancer depuis 1977, il est de plus en plus affaibli. Les Wailers savent qu'il ne pourra plus remonter sur scène. Bob Marley meurt durant son sommeil à l'hôpital de Miami le 11 mai 1981. Il sera enterré chez lui à St Ann en Jamaïque le 21 mai, après des funérailles nationales.

1981

11 mai

Mort de Bob Marley
Le plus grand chanteur de reggae jamaïcain, Bob Marley, de son vrai nom Robert Nesta Marley, meurt d'un cancer à l'âge de 36 ans. Fils d'un Blanc et d'une Noire, il a grandi dans une famille pauvre et déchirée par les conflits. En 1964, avec le groupe The Wailers, il obtient un premier succès en Jamaïque. En 1967, il se convertit au rastafarisme, adopte les "dreadlocks" et arbore les couleurs vert, jaune et rouge du drapeau éthiopien. Ses chansons qui véhiculent un message d'amour et de paix ont popularisé le reggae au monde entier.


  Plus d'infos  

Bob Marley : reggae, ganja et football

"Le foot c'est la liberté !", a toujours proclamé Bob Marley. La star jamaïcaine a été, toute sa vie, un passionné du ballon rond. Lire la suite

Le prénom Bob : origine & statistiques

Voir aussi : Chanteurs - Chanteurs de la Jamaïque - Personnages de la Jamaïque - Jamaïque


Copyright Benchmark Group
  Envoyer à un ami |  Imprimer  
Haut de page

Rechercher un nom
 



Sondage

Bernard Cazeneuve Premier ministre, une bonne décision ?

Tous les sondages

 
SavoirVoir un exemple
TélévisionVoir un exemple

 CE JOUR-LA...