Linternaute.com > Biographie > Charles VII

Rechercher un nom
 
Thème | Pays | Nom au hasard | Abécédaire | Top recherche | Mettre en favori

 Charles VII
© Erica Guilane-Nachez - Fotolia

Rois - France

Charles VII

Roi (22/02/1403 - 22/07/1461)


Charles VII

Né à Paris (France) le 22/02/1403 ; Mort à Mehun-sur-Yèvre (France) le 22/07/1461

Charles VII est un roi de France du XVe siècle, de la branche des Valois (héritière des Capétiens). Généralement associé à la destinée de Jeanne d'Arc, en pleine guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, il parvient à relever la couronne de France face aux Anglais et à solder la guerre de Cent Ans en 1453. Fils de Charles VI et d'Isabeau de Bavière, Charles VII naît à Paris le 22 février 1403, et meurt dans sa résidence royale de Mehun-sur-Yèvre, près de Bourges, le 22 juillet 1461. Il est enterré à la basilique Saint-Denis. À partir de 1443, Charles VII a pour favorite Agnès Sorel, qui lui donne trois filles légitimées. Son fils aîné (né de son mariage avec Marie d'Anjou en 1422) lui succède sous le nom de Louis XI.

Héritier de la couronne de France après la disparition de ses frères aînés en 1417, Charles doit prendre son destin en main dès 1418 à l'âge de 15 ans, en fuyant les Bourguignons venus le capturer à Paris, et en se réfugiant à Bourges, capitale des Armagnacs. En pleine guerre de Cent Ans, il s'agit de contrecarrer les plans pro-Anglais fomentés par Charles VI, atteint de sénilité mentale, et de casser le traité de Troyes (1420) qui entendait livrer le royaume de France à la dynastie anglaise des Plantagenêt.

Deux personnages providentiels interviennent activement auprès de Charles VII : Jeanne d'Arc, en prenant le siège d'Orléans et en ouvrant la route du sacre royal à Reims (7 juillet 1429), puis Jacques Coeur, un riche négociant banquier établi à Bourges, en reconstituant les institutions monarchiques (levée automatique de l'impôt, composition d'une armée permanente). En 1435, par le traité d'Arras, Charles VII se réconcilie avec les Bourguignons, et de 1449 à 1453, il reprend successivement la Bretagne, la Normandie et la Guyane, mettant ainsi fin aux conflits engagés depuis 1337 entre les Valois et les Plantagenêt.


  Dates  

1403

22 février

Naissance de Charles VII, futur roi de France
Le 22 février 1403, Charles VII, dit Charles le Victorieux ou encore Charles le Bien Servi, naît à Paris. Fils de Charles VI et d'Isabeau de Bavière, il est passé à la postérité pour avoir notamment accordé sa confiance à Jeanne d'Arc en lui donnant une armée, ce qui permettra de reprendre aux Anglais la ville d'Orléans, et de remporter de nombreuses autres victoires contre eux. Il se fait couronner roi à Orléans le 17 juillet 1429, et meurt en 1461.

1412

6 janvier

Naissance de Jeanne d'Arc
L'héroïne française Jeanne d'Arc, dite « la pucelle », naît à Domrémy. d'après ses dires, elle entendit, à l'âge de 13 ans, des voix lui commandant de libérer la France, lors de la guerre de Cent ans, des Anglais et de leurs alliés bourguignons. Prenant le parti de Charles VII (1428), après avoir délivré Orléans du joug anglais (mai 1429) et enquillé les victoires, elle s'ouvrit la route de Reims, où elle fit sacrer le roi (juillet 1429). Capturée par les Bourguignons devant Compiègne, elle fut vendue aux Anglais, jugée hérétique et brûlée vive, à Rouen, le 29 mai 1431. Réhabilitée par Charles VII, elle fut béatifiée en 1909, canonisée en 1920 et fêtée le 8 mai.

1417

5 avril

Mort prématurée du dauphin : le futur Charles VII lui succède
Jean de France (né le 31 août 1398), quatrième fils et neuvième enfant de Charles VI le Fou (1368-1422) et d'Isabeau de Bavière, décède à Compiègne. Devenu dauphin à la mort de Louis de Guyenne (1415), il aurait été, selon les rumeurs, soit empoisonné par les Armagnacs, soit victime d'un abcès à la tête. Quoiqu'il en soit, Charles de Ponthieu, futur Charles VII (1403-1461), prend la place de son frère et est reconnu héritier du trône de France (13 avril), fait duc de Touraine et recevant le duché de Berry et le Poitou en apanage.

1418

16 septembre

Charles VII refuse la main tendue des Bourguignons
Est signé le traité de Saint-Maur entre Jean sans Peur, duc de Bourgogne, et Isabeau de Bavière, épouse de Charles VI le Fou. Sous couvert de réconciliation, il y était stipulé que le dauphin, futur Charles VII (1403-1461), nommé régent de France en raison de la démence de son père, serait placé sous tutelle bourguignonne. Traité que le jeune Charles rejeta avec vigueur lorsqu'il lui fut apporté à Saumur par le duc de Bretagne, Jean le Sage.

1419

 février

Par les Tractatus, Charles VII se prémunit de tout renoncement (forcé ou non) au trône
Le juriste Jean de Terrevermeille (né en 1370 à Nîmes) s'astreint à la rédaction des Tractatus (traités), lesquels établissent la loi fondamentale du royaume de France, à savoir la pérennité et successibilité de la Couronne. Au service du dauphin, futur Charles VII, autoproclamé régent suite aux crises de démence de son père Charles VI le Fou, alors inapte à gouverner, ses écrits devaient justifier la prise de pouvoir de son protecteur, le roi ne pouvant ni déshériter son fils ni renoncer au trône.

Charles VII : 23 Dates


  Proches  

Jeanne d'Arc (1412 - 1431) : allié


  Plus d'infos  

Agnès Sorel et Charles VII

De "petit roi de Bourges", Charles VII devint le vainqueur de la Guerre de Cent-Ans. Il le doit en partie à sa maîtresse, Agnès Sorel (v.1422-1450). En 1443, le roi découvre cette jeune... Lire la suite


Voir aussi : Rois - Rois de France - Personnages de France - France


Copyright Benchmark Group
  Envoyer à un ami |  Imprimer  
Haut de page

Rechercher un nom
 



Sondage

Faites-vous confiance à Emmanuel Macron pour diriger le pays ?

Tous les sondages

 
SavoirVoir un exemple
TélévisionVoir un exemple

 CE JOUR-LA...