Linternaute.com > Biographie > Harry Truman

Rechercher un nom
 
Thème | Pays | Nom au hasard | Abécédaire | Top recherche | Mettre en favori

Harry Truman
© US National Archives / Roger-Viollet

Hommes Politiques - Etats-unis

Harry Truman

Président des Etats-Unis de 1945 à 1953

Homme Politique (08/05/1884 - 26/12/1972)


Harry Truman

Né à Lamar (Etats-Unis) le 08/05/1884 ; Mort à Kansas City (Etats-Unis) le 26/12/1972

Après une enfance et une adolescence qui ne présageaient en rien son avenir politique, Harry Truman se retrouve sénateur démocrate du Missouri à partir de 1935. A peine dix ans plus tard, il est élu vice-président auprès de Roosevelt, auquel il succède à la tête des Etats-Unis en avril 1945. Face aux derniers temps des conflits de la Seconde Guerre mondiale, Truman prend la décision de lancer la bombe atomique sur Hiroshima, puis sur Nagasaki. Par la suite, il marche plus ou moins dans les pas de son prédécesseur en appliquant une politique de contrôle des prix, immédiatement suivie d'une loi antigrève et d'une loi limitant l'immigration (exigées par les républicains et certains démocrates).

Pour ce qui est de la politique extérieure, Truman soumet en 1947 le plan Marshall, destiné à venir en aide économiquement aux pays européens. Réélu en 1948, il poursuit sa politique d'aide, notamment vers les pays peu développés. Dans le contexte de la Guerre Froide, il participe à la mise en place de l'OTAN, puis intervient plus tard dans les conflits entre Corées du Sud et du Nord. C'est alors qu'il prive de ses fonctions le général MacArthur, désireux de propager les troubles jusqu'en Chine. Truman laisse finalement sa place à Eisenhower en 1952 puis s'attelle à ses Mémoires. Sa bibliothèque est inaugurée en 1957, dans le Missouri.


  Dates  

1945

17 juillet

Conférence de Postdam
Alors que la Deuxième Guerre mondiale n'est pas encore terminée, les représentants des États-Unis (Truman et Byrnes), de l'URSS (Staline et Molotov) et de la Grande-Bretagne (Churchill et Eden) se réunissent à Postdam, au Sud-Ouest de Berlin, pour débattre du sort de l'Allemagne. La France n'est pas conviée. La conférence annonce le début de la "dénazification". Chaque puissance alliée aura sa zone d'occupation délimitée en Allemagne. Les trois pays se mettent également d'accord sur la formation d'un conseil des Cinq Grands (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, URSS), chargé d'assurer la paix avec les anciens alliés du Reich. Ils posent ainsi les prémisses de l’ONU.

1945

2 août

Le sort de l'Allemagne réglé à Potsdam
La conférence de Postdam se clôt en ayant scellé le sort de l’Allemagne : celle-ci est séparée de l’Autriche, elle perd une partie de son territoire au profit de la Pologne et de l’URSS, et enfin, elle est découpée en trois zones d’occupation (la zone française sera décidée plus tard). La conférence a également été l’occasion de redessiner les frontières de la Pologne et de lancer un ultimatum au Japon. Alors que Roosevelt a annoncé à Staline que les Etats-Unis maîtrisent la bombe atomique et que des tensions commencent à apparaître au sujet de l’Europe centrale, Postdam est le dernier lieu qui reçoit les trois Alliés. Bientôt, la Grande Alliance se disloquera pour laisser place à la Guerre froide.

1945

6 août

Bombe atomique sur Hiroshima
A 8h15, l'avion américain "Enola Gay" lâche la première bombe atomique, "Little Boy", sur la ville Hiroshima, siège du commandement du Japon impérial. L'explosion provoquera la mort d'environ 100 000 personnes et anéantira complètement la ville dans un rayon de 2 kilomètres. Les radiations continueront à faire de nombreuses autres victimes pendant des années. Cette explosion a été décidée par le président américain Harry Truman pour mettre fin à la Seconde Guerre mondiale.

1945

9 août

Bombe atomique sur Nagasaki
Trois jours après le lancement de la première bombe atomique américaine sur le Japon à Hiroshima, c'est la ville de Nagasaki qui est touchée. L'explosion de la bombe "Fat Man" fera 70 000 victimes. Le président américain Harry Truman veut ainsi mettre fin à la Seconde Guerre mondiale. Cinq jours plus tard, l'empereur Hiro-Hito se résignera à une reddition sans condition.

1950

25 juin

Le début de la guerre de Corée
Les Coréens du Nord franchissent la ligne de démarcation du 38ème parallèle qui sépare leur Etat, régime communiste, de la Corée du Sud, régime pro-occidental. Le président américain Harry Truman convoque le Conseil de sécurité de l'ONU, profitant de l’absence de l’URSS. Il envoie ses troupes, sous les ordres du général Douglas McArthur pour soutenir la Corée du Sud. La Corée du Nord, quant à elle, reçoit l'appui officieux de la Chine. L'armistice sera signé trois ans plus tard.

Harry Truman : 6 Dates


  Citations  

 


"Chaque fois que vous avez un gouvernement efficace, c'est une dictature."  
 
 1 avis
 Donnez votre avis
Harry Truman
 
 
"Il y a récession quand votre voisin perd son travail, dépression quand vous perdez le vôtre."  
 
 2 avis
 Donnez votre avis
Harry Truman
 
 
"Si vous ne pouvez les convaincre, semez le doute dans leur esprit."  
 Donnez votre avis
Harry Truman
 
 
"Un homme est riche de tout ce dont il peut se passer."  
 Donnez votre avis
Harry Truman
 
 
"Dans un pays libre, on punit les gens pour leurs crimes, mais jamais pour leurs opinions."  
 Donnez votre avis
Harry Truman
 
 
"Le devoir des grands Etats est de servir et non de dominer le monde."  
 Donnez votre avis
Harry Truman
 
 
"Ce qu'on dit être nouveau en ce monde, c'est l'histoire qu'on ignore."  
 Donnez votre avis
Harry Truman
 
 


Le prénom Harry : origine & statistiques

Voir aussi : Hommes Politiques - Hommes Politiques des Etats-unis - Personnages des Etats-unis - Etats-unis


Copyright Benchmark Group
  Envoyer à un ami |  Imprimer  
Haut de page

Rechercher un nom
 



Sondage

Faites-vous confiance à Emmanuel Macron pour diriger le pays ?

Tous les sondages

 
SavoirVoir un exemple
TélévisionVoir un exemple

 CE JOUR-LA...