Linternaute.com > Biographie > Louis Bertignac

Rechercher un nom
 
Thème | Pays | Nom au hasard | Abécédaire | Top recherche | Mettre en favori

Louis Bertignac
© L'Internaute

Musiciens - France

Louis Bertignac

Lonesome rockeur...

Musicien (23/02/1954)


Louis Bertignac

Né à Oran (Algérie) le 23/02/1954

Guitariste emblématique du groupe phare des années 80 Téléphone, Louis Bertignac poursuit depuis 1993 une carrière solo.

Né en février 1954 à Oran, Louis Bertignac passe toute son enfance à Paris. Elève brillant, il se passionne rapidement pour la musique et se pique d'admiration pour les musiciens anglo-saxons comme les Rolling Stones, les Beatles ou Led Zeppelin. Accro à la guitare dont il maîtrise parfaitement la technique, Louis Bertignac parvient à se faire embaucher par Jacques Higelin et participe à la tournée BBH 75 et à l'enregistrement de l'abum-phare de l'artiste, "Irradié".

Jamais sans Téléphone

Un groupe éclair (les Shakin Street formé avec Corinne Marienneau et Eric Lévy) et quelques rencontres plus tard, et en 1976, la carrière du jeune Louis prend un tournant décisif.
Avec Corine Marienneau (basse), Richard Kolinka (batterie) et Jean-Louis Aubert (chant et guitare), il créé Téléphone, le groupe rock de référence de toute une génération. "Hygiaphone", "New York avec toi", "La bombe humaine", "Argent, trop cher", résonnent alors comme de véritables hymnes dans le coeur de milliers d'adolescents et le groupe n'en finit plus de donner des concerts. Mais 10 années et quelques cinq albums plus tard, le feu sacré a disparu et en 1986 le groupe se sépare en deux parties bien distinctes.

Bertignac et les Visiteurs

Bertignac poursuit une nouvelle fois son chemin avec Corine Marienneau et fonde Bertignac et les Visiteurs. Les deux ex-Téléphone publieront deux albums : un premier album éponyme en 1987 et un deuxième, "Rocks" en 1990. Loin de laisser un souvenir impérissable au public, la période "Visiteurs", permet cependant à Bertignac d'amorcer une transition entre les fastes de son statut de guitariste de Téléphone et sa carrière plus modeste de chanteur solo.

Bertignac, le lonesome rockeur

C'est en 1993 que Louis Bertignac entame sa chevauchée solitaire avec la sortie de "Elle et Louis", un premier album produit par le célèbre Tony Visconti suivi trois ans plus tard par "96", écrit en collaboration avec Etienne Roda-Gil (parolier de Julien Clerc entre autres). Pendant cette période, Bertignac enchaîne tournées et concerts et livre le meilleur de ses prestations live dans un double album : "Bertignac live" paru en 1998.
Mais en rockeur infatigable, Louis Bertignac n'a toujours pas dit son dernier mot. Entre deux tentatives pour reformer le groupe Téléphone, Bertignac produit l'album de Corinne Marienneau et réalise celui de la mannequin-fraîchement-reconvertie-chanteuse, Carla Bruni (un véritable succès : 2 millions d'albums vendus).
Après neuf ans d'absence discographique, Louis Bertignac revient en février 2005 avec "Longtemps", un 3ème album dans lequel il se révèle plus vulnérable, plus fragile mais comme tranquilisé. Carla Bruni signe 10 des 12 titres de l'album.


  Plus d'infos  


Le prénom Louis : origine & statistiques

Voir aussi : Musiciens - Musiciens de France - Personnages de France - France


Copyright Benchmark Group
  Envoyer à un ami |  Imprimer  
Haut de page

Rechercher un nom
 



Sondage

Faites-vous confiance à Emmanuel Macron pour diriger le pays ?

Tous les sondages

 
SavoirVoir un exemple
TélévisionVoir un exemple

 CE JOUR-LA...