Linternaute.com > Biographie > Otto von Bismarck

Rechercher un nom
 
Thème | Pays | Nom au hasard | Abécédaire | Top recherche | Mettre en favori

Otto von Bismarck
© Roger-Viollet

Hommes Politiques - Allemagne

Otto von Bismarck

Homme Politique (01/04/1815 - 30/07/1898)


Otto von Bismarck

Né à Schönhausen (Allemagne) le 01/04/1815 ; Mort à Friedrichsruh (Allemagne) le 30/07/1898

Otto Von Bismarck débute sa carrière politique comme élu de l'extrême droite au Landtag en 1847. Il met en œuvre une politique conservatrice et monarchiste en tant que parlementaire prussien (1851), ambassadeur en Russie (1859-1862) et en France (1862) puis Premier ministre et ministre des affaires étrangères sous Guillaume Ier (1862). Cette dernière fonction lui permet de chercher à constituer des alliances avec la France, la Russie et l'Angleterre.

Le projet de Bismarck est d'unifier l'Allemagne sous la gouvernance de la Prusse, et pour cela, la guerre contre l'Autriche, grande puissance voisine, lui paraît inéluctable. Il la déclenche en 1866, et sa victoire lui permet d'annexer une partie de l'Autriche et de former la Confédération d'Allemagne du Nord, dirigée par la Prusse. Bismarck déclenche ensuite une guerre contre la France en 1870. Cette guerre et la victoire prussienne qui la conclue rallient les Etats du Sud à ceux du Nord.

Le 18 janvier 1871, l'Empire allemand est ainsi proclamé. Bismarck est Chancelier du second Reich et Président du Conseil de Prusse, ce qui lui donne un pouvoir immense. Il met en place un système de protection sociale mais réprime cependant le mouvement socialiste. Il crée la triple Alliance en 1884 et se lance dans une politique coloniale qui, le plaçant en désaccord avec le nouvel empereur Guillaume II, précipitera sa chute politique en 1890.


  Dates  

1870

13 juillet

Fâcheuse dépêche d'Ems
A la suite de sa rencontre avec l'ambassadeur de France Benedetti au sujet de la succession au trône d'Espagne, le roi de Prusse Guillaume Ier rend compte de son rendez-vous au Ministre-président Otto Von Bismarck. Il lui adresse depuis Bad Ems un télégramme lui annonçant qu'il ne soutient plus la candidature de son cousin, le prince Léopold de Hohenzollern-Sigmaringen au trône d'Espagne. Dès réception du message, Bismarck qui estime que le roi a agi par faiblesse, déforme la dépêche royale en lui donnant un tour belliciste. Il y est écrit que "le roi a refusé de voir l'ambassadeur de France" et qu'il lui a "fait dire qu'il n'avait plus rien à lui communiquer". La France insultée par la dépêche d'Ems déclarera la guerre à la Prusse le 19.

1871

10 mai

Signature du traité de Francfort
Le gouvernement provisoire de la France accepte le paiement d'une indemnité de 5 milliards de francs-or, la présence d'une armée d'occupation jusqu'au paiement de cette somme et surtout, la cession de l'Alsace et d'une partie de la Lorraine. Cette victoire renforcera le chancelier Otto von Bismarck et lui permettra d'unifier les Etats allemands autour de la Prusse.

1884

24 avril

Naissance de l'empire colonial allemand
Le chancelier allemand Otto von Bismarck proclame la souveraineté de l'Empire allemand sur le Lüderitz-land ou Sud-Ouest africain (l'actuelle Namibie). C'est le début de L'empire colonial allemand qui comprendra en plus du Sud-Ouest africain : le Tanganyika, le Rwanda-Burundi, le Cameroun, le Togo, et une partie de la Nouvelle-Guinée. Il sera partagé entre les vainqueurs de la Première Guerre mondiale en 1919.

1885

26 février

L'Europe se partage le continent africain
Convoquée le 15 novembre 1884 à l'instigation du chancelier de Prusse Otto Von Bismarck, la conférence de Berlin s'achève. Les 14 pays européens présents et les Etats-Unis mettent un terme aux conflits coloniaux qui enveniment le continent africain en se le partageant. Le roi des Belges, Léopold II, obtient le Congo à titre personnel. La Grande-Bretagne renonce à ses prétentions sur ce territoire et assoit son hégémonie sur un axe allant du Cap jusqu'au Caire. La France se voit attribuer toutes les terres au sud du Sahara et l'Allemagne, l'Afrique de l'Ouest. La conférence de Berlin décide aussi de la libre circulation des navires marchands sur les fleuves Congo et Niger.


  Citations  

 


"Les lois sont comme les saucisses. C'est mieux de ne pas voir leur préparation."  
 
 2 avis
 Donnez votre avis
Otto Von Bismarck
 
 
"Provoquez donc une émeute pendant que vous avez encore une armée pour l'étouffer."  
 
 1 avis
 Donnez votre avis
Otto Von Bismarck
 
 
"Gouverner est l'art de mener des hommes imparfaits avec des lois imparfaites."  
 Donnez votre avis
Otto Von Bismarck
 
 
"Un journaliste, c'est quelqu'un qui a manqué sa vocation."  
 Donnez votre avis
Otto Von Bismarck
 
 
"La politique n'est pas une science exacte."  
 Donnez votre avis
Otto Von Bismarck
 
 
"Le libéralisme prospère toujours plus que ses partisans le désirent."  
 Donnez votre avis
Otto Von Bismarck
 
 
"La politique n'est pas une science comme se l'imaginent beaucoup de professeurs, mais un art."  
 Donnez votre avis
Otto Von Bismarck
 
 
"Ne croyez jamais une chose en politique aussi longtemps qu'elle n'a pas été démentie."  
 Donnez votre avis
Otto Von Bismarck
 
 


Le prénom Otto : origine & statistiques

Voir aussi : Hommes Politiques - Hommes Politiques d'Allemagne - Personnages d'Allemagne - Allemagne


Copyright Benchmark Group
  Envoyer à un ami |  Imprimer  
Haut de page

Rechercher un nom
 



Sondage

Faites-vous confiance à Emmanuel Macron pour diriger le pays ?

Tous les sondages

 
SavoirVoir un exemple
TélévisionVoir un exemple

 CE JOUR-LA...