Partager cet article

RSS

L'Internaute > Dictionnaire > Noms Propres > Biographie > Ovide

Rechercher un nom
 
Thème | Pays | Nom au hasard | Abécédaire | Top recherche | Mettre en favori

 Ovide
© Roger-Viollet

Poètes - Italie

Ovide

Poète (20/03/-43 - 17)


Ovide

Né à Sulmona (Italie) le 20/03/-43 ; Mort à Tomes (Roumanie) en 17

Poète latin très apprécié de la société romaine, Ovide a fait de l’élégie son principal terrain artistique. Au travers d’œuvres érotiques, telles que l’Art d’aimer ou les Héroïdes, il a su montrer beaucoup de verve et d’originalité. Passionné par la mythologie, il reste également gravé dans les mémoires comme étant le compositeur des Métamorphoses.

Vers l’art de la rhétorique


Ovide voit le jour en Italie, au sein d’une famille de chevalier relativement aisée. Dès qu’il atteint l’âge requis, il est envoyé à Rome afin de suivre des études de droit. Il continue dans cette voie et se rend à Athènes pour clore sa scolarité. Durant ces années, il s’est surtout démarqué par son talent de la rhétorique, qui le poussera très tôt vers la poésie. Rêveur et curieux, il décide de voyager en Grèce, tout d’abord, puis en Sicile. Mais aucun autre lieu ne semble pouvoir, à ses yeux, rivaliser avec Rome. Il décide donc de s’y installer, avant de se consacrer entièrement à l’art poétique.

L’Amour, au centre de ses compositions


Ses premiers recueils rencontrent rapidement le succès et la reconnaissance des plus grands personnages de la ville. Jeune et fougueux, il affectionne particulièrement les thèmes du sentiment amoureux et de l’érotisme. Il compose ainsi les Amours, dans lequel les rimes sont consacrées à une femme sans doute imaginaire : Corinne. Dès cet instant, il montre une certaine originalité dans son approche artistique. Ses réalisations se conformeront presque toujours à l’élégie, succession de vers alternant entre hexamètres (vers à six mesures) et pentamètres (vers de cinq syllabes).

Ses thèmes de prédilection, l’amour et l’érotisme, figurent à nouveau dans les Héroïdes. Cette fois, il compose une fausse correspondance amoureuse entre les héros de la mythologie, pour lesquels il éprouve un vif intérêt. S’ensuit les Remèdes d’amour, dans lequel la haute société romaine est parodiée.

Mais le poète aspire à des compositions plus profondes et plus conséquentes. De ce sentiment naît alors la tragédie Médée, qui fait, une fois de plus, le bonheur de la population. Fort de ses succès, il trouve l’inspiration nécessaire pour entreprendre la composition des Métamorphoses, poème de quinze livres relatant diverses fables et légendes mythologiques. Dans une optique encore plus intellectuelle, il décide également de se réaliser un calendrier commenté de la vie romaine de son époque. Il l’intitule les Fastes.

Le drame de l’exil


Parallèlement à la réalisation de cette œuvre d’ampleur, Ovide réalise un ouvrage érotique, l’Art d’aimer, dans lequel il propose des leçons de séduction. Mais l’œuvre, dont la finesse et la profondeur ravissent la plupart, semble choquer l’empereur Auguste, qui décide d’exiler le poète à Tomes, en Roumanie. Ovide vit la sentence comme un véritable drame et interrompt même le projet de ses Métamorphoses et des Fastes, qui ne seront finalement jamais achevées.

Ses œuvres d’exilé, notamment les Tristes et les Pontiques sont empruntes de tristesse et de désespoir. Les nombreuses suppliques et éloges qu’il fait parvenir à Rome n’ont aucun effet. Il est bel et bien condamné à passer le reste de sa vie sur son lieu d’exil. Il s’éteint à Tomes en l’an 17.

Poète déchu qui fut dans ses meilleures années le favori de la haute société romaine, Ovide laisse dans son sillage des œuvres originales. L’Art d’aimer ou les Métamorphoses témoignent en effet d’un talent remarquable pour l’art poétique et, malgré des thèmes parfois légers, d’une profonde réflexion. Grand poète de l’élégie, Ovide influencera profondément de nombreux auteurs. Parmi eux figureront Chrétien de Troyes, Ronsard, Molière ou encore Shakespeare et Milton.


  Dates  

-43

20 mars

Naissance d’Ovide
Publius Ovidius Naso naît à Sulmona, au sud de l’Italie, d’une famille de chevalier. Il sera ensuite envoyé à Rome pour suivre des études de droit, qu’il terminera à Athènes. Après quelques voyages en Grèce et en Sicile, il retournera à Rome et deviendra le poète favori de toute la haute société.

1

 

Ovide entreprend les "Métamorphoses"
Aux alentours de l’an 2, Ovide se lance dans la rédaction d’une œuvre d’ampleur : les "Métamorphoses". Poème épique comprenant environ douze milles vers dans une quinzaine de livres, elle apparaîtra comme son œuvre majeure. Du chaos qui créa le monde jusqu’à la montée au pouvoir de César, Ovide relate de nombreuses fables et légendes de la mythologie dans lesquelles les personnages finissent métamorphosés en objet, plante ou animal. Parfois réalistes, parfois très imagées, les mises en scène du poème respectent toutes une certaine harmonie au sein de l’œuvre. Exilé en l’an 8, Ovide ne parviendra jamais à terminer son ouvrage.

8

19 novembre

Ovide est exilé à Tomes
Sous ordre de l’empereur Auguste, Ovide est contraint à l’exil. Il quitte alors sa Rome bien aimée pour rejoindre Tomes, en Roumanie. Il atteindra sa destination l’année suivante. Il semblerait qu’Auguste n’ait pas apprécié son œuvre érotique intitulée "l’Art d’aimer". D’autres raisons politiques auraient pu expliquer un tel exil, mais rien ne permettra de les déterminer. Ovide souffrira fortement de cet éloignement et ne pourra jamais revoir son pays. Il mourra à Tomes en 17.

17

 

Ovide meurt à Tomes
Après des années d’exil, Ovide s’éteint dans la souffrance de ne jamais avoir pu revoir Rome. Même si l’empereur Auguste vide toutes les bibliothèques de ses œuvres poétiques, Ovide continuera à influencer les grands auteurs des siècles à venir. On comptera parmi eux Chrétien de Troyes, Molière, ou encore Shakespeare.


  Citations  

 


"Nous sommes lents à croire ce qui fait mal à croire."  
 Donnez votre avis
Ovide
 
 
"Parfois les pleurs ont la vertu de l'éloquence."  
 Donnez votre avis
Ovide
 
 
"Nous faisons partie de la terre, et elle fait partie de nous."  
 Donnez votre avis
Ovide
 
 
"Les années nous viennent sans bruit."  
 Donnez votre avis
Ovide
 
 
"O temps rongeur, et toi, envieuse vieillesse, vous détruisez tout !"  
 Donnez votre avis
Ovide
 
 
"Nous deux formons une multitude."  
 Donnez votre avis
Ovide
 
 
"Quand la force triomphe d'une belle, c'est qu'elle l'a bien voulu."  
 Donnez votre avis
Ovide
 
 
"Plus on boit, plus on a soif."  
 Donnez votre avis
Ovide
 
 

Ovide : 40 citations


  Proches  

Auguste (0063 - 0014) : ennemi


Voir aussi : Poètes - Poètes de l'Italie - Personnages de l'Italie - Italie


Copyright Benchmark Group
  Envoyer à un ami |  Imprimer  
Haut de page

Rechercher un nom
 



 
 CE JOUR-LA...