Linternaute.com > Biographie > Paul Claudel

Rechercher un nom
 
Thème | Pays | Nom au hasard | Abécédaire | Top recherche | Mettre en favori

Paul Claudel
© US Library of Congress

Poètes - France

Paul Claudel

Poète (06/08/1868 - 23/02/1955)


Paul Claudel

Né à Villeneuve-sur-Fère (France) le 06/08/1868 ; Mort à Paris (France) le 23/02/1955

Paul Claudel naît en province, au cœur d'une famille bourgeoise. Cette dernière s'installe dans la capitale en 1882. Claudel suit alors de brillantes études et se passionne pour la littérature dès l'adolescence. Très influencé par Rimbaud, son oeuvre sera également marquée par la foi catholique, dont il reçoit la révélation en 1886, le jour de noël. Il écrit son premier drame, Tête d'or en 1890. Trois ans plus tard, il sort premier au concours des Affaires étrangères. Commence alors une vie de diplomate. Il se rend aux Etats-Unis dès 1893, où il rédige l'Echange (1894) puis en Extrême-Orient. Il puise dans ses voyages une grande inspiration poétique (Connaissance de l'Est, Cinq grandes Odes). De retour en Europe, il poursuit sa carrière diplomatique sans négliger ses productions littéraires. Il publie jusqu'en 1920 une trilogie sur la société de l'époque comprenant l'Otage, le Pain dur et le Père humilié. Alors ambassadeur de France au Japon, il écrit le Soulier de Satin (écrite en 1924). Elu à l'Académie française en 1946, il consacre le reste de sa vie à l'étude de textes bibliques.


  Dates  

1868

6 août

Naissance de Paul Claudel
Naissance à Villeneuve-sur-Fère (Aisne) de l'auteur dramatique et poète français Paul Claudel (disparition à Paris en 1955). D'éducation bourgeoise, reçu premier au concours des affaires étrangères en 1893, il mena une riche carrière de diplomate qui le conduisit d'Extrême-Orient (1895-1909) à Washington, et jusqu'à Bruxelles, temps dont il profita pour affermir une intense créativité littéraire. Après un premier échec (1935), son œuvre, marquée par sa révélation précoce de la foi catholique ("L'Annonce faite à Marie", 1913), lui offrit son entrée à l'Académie française (1946).

1946

4 avril

Paul Claudel est élu à l’Académie française
A 83 ans, Paul Claudel peut désormais occuper le siège numéro 13 à l’Académie française. Il prend ainsi sa revanche, onze années après avoir échoué contre Claude Farrère. Grand poète et auteur dramatique, il consacra véritablement sa carrière avec sa pièce "le Soulier de Satin", mise en scène dans une version abrégée en 1943. Relatant un amour impossible dans l’Espagne de la Renaissance, l’œuvre obtint rapidement le succès escompté.


  Citations  

 


"Dieu écrit droit avec des lignes courbes."  
 
 4 avis
 Donnez votre avis
Paul Claudel
 
 
"Le bonheur n'est pas le but mais le moyen de la vie."  
 
 2 avis
 Donnez votre avis
Paul Claudel
 
 
"La crainte de l'adjectif est le commencement du style."  
 
 Donnez votre avis
Paul Claudel
 
 
"La tolérance ? Il y a des maisons pour ça !"  
 
 6 avis
 Donnez votre avis
Paul Claudel
 
 
"Le sceptique est un homme qui ne se doute de rien"  
 
 2 avis
 Donnez votre avis
Paul Claudel
 
 
"Celui-là est sans foi, qui n'est capable de rien d'éternel."  
 Donnez votre avis
Paul Claudel
 
 
"Ce n'est pas le cierge qui fait la flamme, c'est la flamme qui a fait le cierge."  
 Donnez votre avis
Paul Claudel
 
 
"C'est de ne rien espérer qui est beau ! C'est de savoir qu'on en a pour toujours !"  
 Donnez votre avis
Paul Claudel
 
 

Paul Claudel : 128 citations


  Proches  

Camille Claudel (1864 - 1943) : soeur


Le prénom Paul : origine & statistiques

Homonyme : Camille Claudel
 

Voir aussi : Poètes - Poètes de France - Personnages de France - France


Copyright Benchmark Group
  Envoyer à un ami |  Imprimer  
Haut de page

Rechercher un nom
 



 
SavoirVoir un exemple
TélévisionVoir un exemple

 CE JOUR-LA...