Linternaute.com > Biographie > Vincent Auriol

Rechercher un nom
 
Thème | Pays | Nom au hasard | Abécédaire | Top recherche | Mettre en favori

Vincent Auriol
© Henri Martinie / Roger-Viollet

Hommes Politiques - France

Vincent Auriol

Homme Politique (27/08/1884 - 01/01/1966)


Vincent Auriol

Né à Revel (France) le 27/08/1884 ; Mort à Paris (France) le 01/01/1966

Vincent Auriol est un homme d'État français. Socialiste, résistant, il est président de la République de 1947 à 1954.

Titulaire d'une licence de droit en 1905, Vincent Auriol adhère, la même année, à la SFIO. Avocat à Toulouse, son premier mandat politique débute en 1914 lorsqu'il est élu député de Muret (il en sera aussi le maire à partir de 1925). Au cours des années 20, il devient l'expert financier et l'un des principaux dirigeants de la SFIO. Lors de l'arrivée au pouvoir du Front populaire en 1936, il est alors nommé ministre des Finances, puis de la Justice l'année suivante. En juillet 1940, il refuse de voter les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. En septembre, il est arrêté par le régime de Vichy. D'abord emprisonné, il est ensuite placé en résidence surveillée en 1941. De chez lui, il parvient à conseiller les résistants socialistes. En 1942, il s'évade et entre dans la Résistance. L'année suivante, il rejoint le général de Gaulle à Londres, puis part à Alger pour présider l'Assemblée consultative provisoire.

À la Libération, il est élu président du conseil général de Haute-Garonne et député de la première assemblée constituante chargée de mettre en place la IVe République. Le 3 décembre 1946, il est élu président de l'Assemblée nationale. Le 16 janvier 1947, le Parlement l'élit à la présidence de la République. Lorsqu'il s'installe au palais de l'Élysée, cela fait presque sept ans qu'aucun chef d'État n'y a siégé. Le couple Auriol lance alors de gros travaux de rénovation. Le mandat de Vincent Auriol est marqué par une grande instabilité : quatorze présidents du Conseil différents en sept ans. Il ne souhaite pas se représenter en 1954. Il s'éteint le 1er janvier 1966.


  Dates  

1884

27 août

Naissance de Vincent Auriol
Vincent Auriol, homme politique socialiste français, naît le 27 août 1884 à Revel. Ministre des Finances, garde des Sceaux, puis président de l'Assemblée Nationale en 1946, Auriol est élu président de la République en 1947, jusqu'en 1954. Suite à son mandat, il continuera à participer activement à la politique, rejoignant l'appel de de Gaulle en 1958 et appelant à voter Mitterrand en 1965. Il meurt à Paris le 1er janvier 1966.

1947

16 janvier

Election de Vincent Auriol à la présidence de la République française
Le 16 janvier 1947, Vincent Auriol devient le premier président de la IVe République en France. Il succède au gouvernement provisoire dirigé par Léon Blum. Son unique mandat est marqué par la guerre d'Indochine et par la mise en place de la « troisième force », coalition politique regroupant plusieurs partis pour rivaliser avec les communistes et les gaullistes. À l'issue de son mandat en 1951, Vincent Auriol refusera de se représenter.


  Citations  

 


"On ne peut pas fonder la prospérité des uns sur la misère des autres."  
 Donnez votre avis
Vincent Auriol
 
 


Le prénom Vincent : origine & statistiques

Voir aussi : Hommes Politiques - Hommes Politiques de France - Personnages de France - France


Copyright Benchmark Group
  Envoyer à un ami |  Imprimer  
Haut de page

Rechercher un nom
 



 
SavoirVoir un exemple
TélévisionVoir un exemple

 CE JOUR-LA...