Détecteur de fumée : une obligation mais pas pour tout le monde

Détecteur de fumée : une obligation mais pas pour tout le monde Les détecteurs de fumée seront obligatoires à partir du 8 mars, mais nous ne seront pas tous logés à la même enseigne. Certains pourront passer à travers les mailles du filet, ferez-vous partie du lot ?

[Mis à jour le 4 mars à 16 h 12]Si en théorie la législation vous contraint à investir dans un détecteur de fumée répondant aux normes CE et EN 14 604, en pratique rien n'est prévu vous y obliger. Pour l'instant, les contrôles et les sanctions ne sont pas au programme pour les propriétaires qui décideraient de faire l'impasse sur ce petit boîtier. Même topo du côté des compagnies d'assurance qui ne sont pas censées augmenter vos cotisations si vous n'avez pas acheté ce dispositif anti-incendie. Elles ne peuvent pas non plus refuser de vous indemniser si votre logement part en fumée.

Seuls les bailleurs doivent honorer cette obligation, car ils sont tenus de respecter la loi dans le cadre de la location de leur bien immobilier. Même si concrètement personne n'ira vérifier que les logements mis en location sont bien équipés d'un détecteur de fumée, leur absence pourrait coûter très cher au propriétaire des lieux. En cas d'incendie, ce dernier sera tenu pénalement responsable des dommages corporels et matériels, s'il ne s'est pas donné la peine de faire installer un détecteur répondant aux normes en vigueur. 

Si vous êtes propriétaire d'un logement mis en location mieux vaut faire les choses dans les règles de l'art. Pour prouver votre bonne foi, il est préférable d'envoyer le détecteur de fumée par la poste à votre locataire, en prenant soin de prévoir un colis à récupérer contre signature. Vous pouvez aussi demander à l'occupant des lieux de prévenir son assureur qu'il a bien installé l'appareil. Il lui suffit de lui adresser une attestation de détecteur de fumée.

Alors que les sapeurs pompiers recensent chaque année plus de 10 000 blessés et plus de 800 morts à la suite d'un incendie domestique, les détecteurs de fumée, qu'ils soient obligatoires ou non, semblent indispensables pour garantir votre sécurité et celle de vos proches. A titre d'exemple au Quebec où les détecteurs de fumée sont obligatoires dans tous les logements depuis plus de 30 ans, la mortalité liée aux incendies a baissé de deux tiers. 

EN VIDEO - Détecteurs de fumée : une obligation qui n'en est pas une

Article le plus lu - Tariq Ramadan révèle des SMS chocs › Voir les actualités

Annonces Google