Détecteur de fumée : prévenez votre assurance et négociez une ristourne

Détecteur de fumée : prévenez votre assurance et négociez une ristourne L'échéance approche à grands pas. A partir de dimanche, tous les logements devront être équipés d'un détecteur de fumée. Mais pour bien faire, installer ce petit boîtier ne suffit pas.

Après avoir fixé votre détecteur de fumée au plafond, vous devez en informer votre compagnie d'assurance. Il vous suffit de lui adresser par courrier une attestation de détecteur de fumée. La lettre doit préciser que vous avez bien installé un appareil conforme à la norme NF EN 14604. Cette dernière permet de prouver votre bonne foi. Si vous êtes propriétaire d'un logement mis en location, vous devrez demander à votre locataire de s'en charger. Cela vous évitera d'engager votre responsabilité pénale en cas de dommages corporels et matériels à la suite d'un incendie.

En revanche si vous êtes propriétaire du logement dans lequel vous habitez, même s'il est préférable de faire cette attestation, vous ne serez pas pénalisé si vous ne l'envoyez pas. Autre information concernant votre assurance : la loi précise que vous êtes en droit de négocier un rabais sur votre cotisation annuelle si vous installez un détecteur de fumée conforme aux normes imposées par la réglementation. Vous pouvez donc profiter du courrier de cette attestation pour tenter d'obtenir un petit rabais. 

EN VIDEO - Détecteur de fumée : comment bien les choisir et les installer : 

Article le plus lu - Un acteur accuse Asia Argento d'agression sexuelle › Voir les actualités

Annonces Google