Bien choisir son double vitrage Définition et caractéristiques du double vitrage

Le principe est simple. Le double vitrage (de porte comme de fenêtre) est un bloc de deux vitres séparées par un "vide", rempli d'air ou d'un gaz, l'argon, qui augmente encore un peu plus ses performances isolantes.

schéma d'un double vitrage classique
Schéma d'un double vitrage classique © EDF

 Différentes épaisseurs

 "4/16/4", "4/12/4" ou "4/6/4" sont des données qui ne vous parlent pas forcément. Elles représentent les différentes épaisseurs d'un double vitrage. Exemple : 4 mm pour la première vitre, 16 mm pour le "vide" et 4 mm pour la seconde vitre. Plus la lame d'air ou de gaz (le "vide") est large, plus le double vitrage est isolant.

Il existe aussi des doubles vitrages dits "asymétriques" en "10/6/4", "10/10/4", etc. Dans ce cas, le vitrage extérieur est le plus épais pour une meilleure isolation phonique.

Enfin, il existe aussi le triple vitrage , encore plus performant en terme d'isolation mais également très lourd et beaucoup plus cher. Il se compose de trois épaisseurs de vitre et de deux épaisseurs de "vide", rempli d'argon ou de krypton (ex.: 4/12/4/12/4).

Avantages du double vitrage

Le double vitrage réduit l'effet "de vitre froide", empêche la condensation (la buée) en rapprochant la température du vitrage de la température ambiante, et donc, abaisse la consommation d'énergie jusqu'à 10 %. S'il fait 0°C à l'extérieur, il fera 5 °C à côté d'une fenêtre équipée d'un simple vitrage, 10 à 11 °C à côté d'une fenêtre à double vitrage classique et 16 à 17 °C à côté d'une fenêtre à double vitrage renforcé.

D'une manière générale, le vitrage est de plus en plus sophistiqué : Saint-Gobain a par exemple mis au point un vitrage autonettoyant : "la lumière du soleil, même par temps nuageux, décompose les saletés déposées sur le vitrage et rend la surface hydrophile. La pluie s'étale sur le verre, sans former de gouttes et balaye définitivement les résidus décomposés par les rayons ultraviolets du soleil".

Tarifs

Vous pouvez acheter un double vitrage seul, par exemple si vous souhaitez changer un carreau par vous-même. Dans ce cas, son coût sera en moyenne de 150 € le m² (hors pose). Le prix variera bien évidement selon le type de vitrage et son épaisseur.

Quant au coût d'une fenêtre équipée du double vitrage de taille standard (115 x 100 mm), il s'échelonnera de 150 euros à 1 000 € (hors pose), et ce en fonction du matériau choisi (PVC, aluminium ou bois). 

Enfin, il faut compter de 100 à 200 € HT en moyenne pour la pose d'une fenêtre par un professionnel, selon le matériau et la taille.

Le triple vitrage est de 50 % à 80 % plus cher que le double vitrage. 

Isolation