Tout sur les ampoules à économie d'énergie Les inconvénients des lampes fluocompactes

les lampes fluocompactes usagées constituent des déchets dangeureux.
Les lampes fluocompactes usagées constituent des déchets dangeureux. © B-Lands Environnement DEEE

Le prix d'achat
Les ampoules à économie d'énergie sont plus chères à l'achat que les lampes à incandescence. Leur prix s'échelonne de 5 € à 15 € en moyenne. Ceci-dit, grâce à leur longévité et aux économies d'électricité qu'elles permettent de réaliser, ces lampes basse consommation s'avèrent au final beaucoup plus économiques que les ampoules classiques.

 

Un usage plus restreint
Les lampes fluocompactes sont plus particulièrement adaptées à un usage durable, plutôt qu'à une utilisation fractionnée. En d'autres termes, les lampes basse consommation conviennent mieux à l'éclairage du séjour et de la cuisine, où la lumière reste allumée longtemps, qu'à des toilettes ou un placard, où l'on allume et éteint la lumière fréquemment. Une telle utilisation les userait plus vite. Evitez également ce type de lampe sur des lumières dotées de minuteries.

Certaines lampes à économie d'énergie mettent plusieurs secondes avant d'atteindre leur éclairage maximal. De ce point de vue également, elles conviennent mieux à une salle que l'on éclaire longtemps qu'à une pièce où l'on ne fait que passer. On a également parfois reproché aux lampes à économie d'énergie leur lumière plus "blafarde" que celle des lampes traditionnelles. Les modèles récents offrent néanmoins un éclairage plus chaleureux.

Enfin, les lampes fluocompactes ne sont pas toujours adaptées à un usage avec un variateur de lumière. Certains modèles l'autorisent néanmoins.

 

Le recyclage
Les lampes basse consommation usagées doivent être recyclées, en raison du mercure qu'elles contiennent. Ce produit très polluant causerait en effet de graves dommages à l'environnement. C'est pourquoi ces lampes sont classées parmi les déchets dangereux, qui nécessitent un traitement spécifique. Lorsqu'une lampe à économie d'énergie ne fonctionne plus, il faut donc veiller à ne pas la casser, car elle libérerait alors le mercure gazeux dans l'atmosphère.

Deux possibilités s'offrent à vous pour des ampoules à économie d'énergie. Vous pouvez les emmener chez un distributeur : celui-ci est tenu de collecter votre ampoule usagée, dans la mesure où vous en achetez une nouvelle chez lui. La deuxième possibilité est de la déposer dans la déchetterie de votre commune, si celle-ci prend en charge la collecte des déchets dangereux.

Une Eco-contribution est comprise dans le prix de vente pour financer ce recyclage. Celle-ci est reversée à l'organisme Récyclum qui se charge de récupérer les lampes usagées dans les différents points de collecte, puis de les recycler.

 

Autres inconvénients
Certaines recherches scientifiques mettent en avant le risque que présenteraient les lampes basse consommation en raison des champs électromagnétiques qu'elles génèrent. Elles seraient ainsi peu adaptées à un usage de proximité, comme pour une lampe de chevet ou de bureau. Le blindage du culot permettrait de résoudre ce problème, ce que différents organismes, comme l'Ademe (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie), encouragent les fabricants à faire.

Autour du même sujet

Forum Bricolage