Grillage : comment bien le choisir

Délimiter sa propriété, se protéger des intrusions, installer un enclos pour des animaux ou profiter d'un support pour faire pousser la végétation... Il existe de nombreuses raisons d'installer un grillage chez soi et les offres sont variées.

Grillage
© Packshot / Fotolia

Les modèles de grillages

  • Le grillage rigide : c'est le plus solide, idéal pour se protéger des intrus. Il s'adapte parfaitement aux terrains venteux, à condition qu'ils soient bien plats.
  • Le grillage à mailles soudées : ses mailles rigides en font également un grillage robuste et facile à poser car souvent vendu sous forme de panneaux. Il est très répandu pour délimiter les terrains dans les zones résidentielles.
  • Le grillage à simple torsion : il est facilement reconnaissable car ses fils prennent la forme de losanges. Ce grillage s'adapte à tous les terrains et est généralement plastifié. Le maillage varie en fonction des modèles. Sachez que plus le maillage est serré, plus le grillage est cher !
  • Le grillage noué : très souple et donc peu résistant. Il se pose facilement sur tous types de terrains. Idéal pour encercler un potager ou des arbustes.
  • Le grillage à poule : comme son nom l'indique, il est fréquemment utilisé pour créer un enclos de type poulailler. L'intérêt : son maillage très serré empêche le passage de petits animaux. En revanche, il n'est pas très robuste.

Les critères de choix

  • La solidité et donc la sécurité sont les critères les plus recherchés par les particuliers qui souhaitent délimiter leur propriété.
  • L'esthétique compte également puisque le grillage peut être vu de la maison comme depuis la rue. Les fabricants proposent d'ailleurs des modèles avec des frises sur le dessus, pour un effet plus design.
  • La facilité et la rapidité de pose du grillage pèsent également dans la balance. Enfin, la durée de vie et bien entendu le prix sont pris en compte par les acheteurs.

La gamme de prix

Comptez 1,60 € le mètre pour un premier prix de grillage à simple torsion. A cela, il faut bien sûr ajouter l'achat de poteaux (à partir de 4 € l'unité) et de bobinots de fils à lier. Pour les grillages rigides, comptez au minimum 50 € pour un panneau de deux mètres de long et d'un mètre de hauteur.

Clôture

Annonces Google